Langue française

  • 10 hommes et 2 femmes, figuration.
    Londres,1553. Marie Tudor la " reine sanglante ", entretient une liaison passionnelle avec Fabiano Fabiani, un aventurier mi-italien, mi-espagnol. Aveuglée par son amour, elle lui a donné les biens de lord Talbot et l'a fait comte de Clanbrassil et baron de Dinasmonddy.
    Fabiano, en véritable tyran, multiplie les exécutions capitales. Les conseillers du gouvernement et le peuple le haïssent.
    Gilbert, ouvrier-ciseleur, doit épouser Jane, une orpheline qu'il a recueillie et élevée. Jane est en fait la fille de Lord Talbot ; Fabiano ayant appris la véritable identité de la jeune fille, l'a séduite pour l'anéantir et conserver ses privilèges. Elle devient sa maîtresse.
    Marie doit épouser le prince d'Espagne dont Simon Renard est le légat auprès d'elle ; ce redoutable bailli a déjà éliminé les précédents favoris de la reine ; il est bien décidé à faire tuer Fabiano. La reine apprend que Fabiano la trompe. Elle le fait arrêter ainsi que Gilbert, sous un faux-prétexte. La condamnation à mort de Fabiano est prononcée. Il sera décapité. Prise de remords et surtout très amoureuse, la Reine veut faire évader son amant ; c'est sous un voile noir qu'on conduira le supplicié à l'échafaud ; Gilbert prendra la place de Fabiano. Le soir de l'exécution, la ville est en liesse tandis que Marie et Jane attendent avec anxiété de savoir la tête de quel homme va tomber.
    Marie aurait-t-elle été trahie ?

  • 8 hommes, 2 femmes, figuration).
    Pour fuir le roi dictateur qui voulait l'épouser, la belle Lady Janet s'est enfuie avec Lord Slada son amant dans une chapelle inviolable, nichée dans une forêt au milieu d'une île.
    Le Roi et son armée encercle leur lieu d'asile d'où l'on ne peut s'enfuir et où ne coule nulle source et ne poussent que des plantes vénéneuses.?Les jeunes amants sont donc condamnés à périr de faim ou de soif, ou à tomber sous les flèches des archers du roi.
    " Mangeront-ils ? ", là est la question ! Dans cette fable très amusante, peuplée de sorcière centenaire, de joueur de flûte et de voleur au grand coeur.
    Une comédie oublié de Victor Hugo où éclate toute la verve du grand poète et dramaturge.

  • (2 hommes, 2 femmes).
    Marcinelle et Edmond sont de simples ouvriers et vivent très pauvrement. Tous deux admirent et envient les riches bourgeois qu'ils côtoient.?L'inconfort déclenche des scènes de ménage chez ce couple pourtant très amoureux. L'arrivée d'Eurydice, une ancienne amie de Marcinelle, devenue une femme du monde, accompagnée de son amant, le Baron de Gerpivrac, provoque une série de méprises.
    Cette " intervention " bouscule les idées toutes faites de Marcinelle et d'Edmond sur le pouvoir de l'argent, notamment dans le domaine amoureux.
    Victor Hugo nous livre ici une pièce légère, tendre et drôle, loin de ses grands drames plus connus du public.
    Le plaisir de découvrir un nouvel aspect du talent de ce grand auteur du XIXe siècle.

  • 7 hommes et 4 femmes, figuration.
    Angelo, podesta envoyé de Venise, tient Padoue sous sa dictature. Marié à Catarina, ce tyran éprouve une jalousie féroce pour sa femme mais aussi pour La Tisbe, une comédienne dont il est amoureux mais qui n'a pas accepté d'être sa maîtresse. La Tisbe est amoureuse de Rodolfo qu'elle fait passer pour son frère mais celui-ci ne l'aime pas. C'est Catarina qu'il aime ; il l'a rencontrée par hasard dans une église, mais il ignore son identité. Homodei, un amoureux éconduit de Catarina, lui propose de la revoir en l'introduisant dans sa chambre... La Tisbe est informée du rendez-vous et compte surprendre les deux amants...
    Fausses identités, lettres compromettantes, portes dérobées, traitres sans scrupules, poisons factices, assassinats... Angelo, tyran de Padoue est un mélodrame flamboyant, construit comme un thriller romantique. Coups de théâtre, rebondissements, envolées lyriques émaillent cette pièce rarement jouée et injustement méconnue de notre grand Victor Hugo.

empty