Cuisine / Gastronomie généralités

  • Simple

    Yotam Ottolenghi

    Les nouvelles recettes de Yotam Ottolenghi toujours aussi délicieuses et originales, mais à la portée de tous grâce à 6 principes tout simples repérés par des pictogrammes.- 30 minutes de préparation- 10 ingrédients maximum- Recettes gain de temps,à préparer à l'avance- Recettes du placard- Peu d'ustensiles, peu de vaisselle- Spécial débutants

  • On va déguster, c'est la grand messe gastronomique du dimanche matin, sur France Inter.On va déguster, c'est désormais la bible culinaire qui mitonne les recettes cultes de l'émission et passe sur le grill tout ce qui vous chatouille les synapses et les papilles. Faut-il saler l'eau du pot-au-feu?? Comment Auguste Escoffier a-t-il inventé la pêche Melba?? Quel était le plat préféré de Claude Chabrol??Quels sont les cinq meilleurs burgers de New York??Que collectionne un cassanuxiphile??Un ½uf de mouette, ça a quel goût?? Cet inventaire utile et futile, décalé et copieusement illustré comble tous les appétits en plusieurs centaines de recettes, tours de main, commandements, faux pas, adresses,  planisphères et tours du monde, petites histoires  et grands portraits... 

  • Jacques Attali nous raconte ici les modes de production de nos aliments, les arts de la table, la cuisine moléculaire, la manière de nourrir 9 milliards d'hommes demain - autant de perspectives économiques, politiques, culturelles, sociologiques, démographiques pour comprendre l'avenir.
    « Que mangeaient les hommes il y a dix mille ans ? Comment et où sont apparus le feu, l'agriculture, l'élevage ? Que mangeaient les rois ? Comment mangeaient leurs peuples ? Comment s'expliquent les interdits alimentaires de chaque religion ? Qui mange des insectes ? Pourra-t-on nourrir sainement dix milliards d'humains ?

    Cette vaste fresque révèle comment nous sommes passés d'une nourriture variée, naturelle et abondante à des produits alimentaires industriels, poisons pour l'homme et la nature. Elle nous dévoile la puissance immense de l'industrie agroalimentaire. Elle nous raconte aussi les liens méconnus entre la nourriture et la conversation, entre l'alimentation et le pouvoir, entre ce que nous mangeons et la géopolitique.

    Comprendre cette histoire est fondamental, si l'on veut prendre en main sa propre alimentation, manger sain et bon ; et sauver la nature, dont dépend la survie de l'humanité. ».
    J. A.

  • Aujourd'hui, pour manger sainement, il faut presque être hors la loi ; puisque les hommes politiques ne se battent pas pour défendre la nourriture, qui est notre premier médicament, notre héritage et notre culture, nous, citoyens, devons agir pour une révolution délicieuse.
    « Comme vous, j'ai longtemps regardé ailleurs. J'étais pris dans mes combats quotidiens : obtenir des étoiles, les conserver, servir les meilleurs plats à mes clients. Puis j'ai eu un déclic. Je me suis dit que mon rôle était autre. La situation est trop grave pour laisser notre nourriture aux mains des industriels et ne rien faire face à la privatisation du vivant par l'agrobusiness. Car aujourd'hui, pour manger sainement, il faut presque être hors-la-loi. Et la fracture alimentaire ne cesse de se creuser.

    Je veux sortir ce trésor qu'est notre nourriture des griffes de l'industrie et du repli sur soi. La nourriture est notre premier médicament, notre culture. C'est notre socle, notre passé, notre présent, et notre avenir. Puisque les hommes politiques ne veulent pas se battre pour la défendre, nous, citoyens, pouvons nous lever pour une révolution délicieuse et reprendre notre destin en main. ».
    Olivier Roellinger.

  • Après le succès de La cuisine, c'est aussi de la chimie et du Manuel du garçon boucher, Arthur Le Caisne revient avec un nouveau livre de référence qui répond à 500 questions sur la cuisine. Pourquoi faut-il dégraisser (ou pas) les bouillons ? Pourquoi le homard mue-t-il ? Pourquoi une peau se forme-t-elle quand le lait chauffe ? Pourquoi y-a-t-il des trous dans l'emmental ? Précis, scientifique et bourré d'humour, ce livre est l'allié idéal de ceux qui souhaitent connaître tous les secrets de la cuisine !

  • À travers les textes fondateurs de la gastronomie française, Jean Vitaux nous offre une plongée riche, gourmande et rigoureuse dans notre imaginaire culinaire.
    On découvrira, au gré de ces pages, comment nos aïeux du XVe siècle dégustaient du bouillon de tétine de truie agrémenté de fromage vieux et de girofle. On se souviendra qu'avant d'être un prophète abscons Nostradamus fut un théoricien du sucré dans son Traité des confitures. On ira saluer Rabelais, dont le nom même a donné un adjectif synonyme de plaisir et d'excès. On appréciera les doux aphorismes d'Alexandre Dumas, pour qui « la truffe embellit tout ce qu'elle touche » et « le vin [est] la partie intellectuelle du repas ». On suivra les pas de l'admirable La Reynière, fils de fermier général, neveu de Malesherbes et créateur des premiers guides gastronomiques. On retrouvera bien sûr l'incontournable Brillat-Savarin, qui sut si bien mettre les saveurs en mots dans sa Physiologie du goût. On fera des pas de côté chez Maupassant, Proust, Flaubert, Balzac, Zola, Daudet, qui décrivirent par la fiction les habitudes alimentaires d'un siècle où la cuisine devint bourgeoise et qui vit la naissance de la restauration telle qu'on la pratique encore aujourd'hui. On savourera la prose de Marcel Rouff, de Joseph Delteil ou du merveilleux Jean-François Revel.
    On verra à quel point les plaisirs de la table n'ont jamais cessé d'être le terrain de querelles opposant anciens et modernes, cellesci culminant au coeur des années 1970 avec ce « Manifeste de la nouvelle cuisine » lancé par Henri Gault et Christian Millau qui mit à bas un siècle de suprématie du gras.
    Nicolas d'Estienne d'Orves.

  • Fermentations

    Rachel de Thample

    Véritable alliée santé, la fermentation fabrique des vitamines en grande quantité, des acides aminés et des probiotiques précieux au bon fonctionnement de notre intestin et de notre système immunitaire. Côté goût, c'est un festival de saveurs : elle apporte de l'acidité, du croquant et une infinie richesse d'arômes. Autre intérêt et non le moindre, cette méthode ancestrale de conservation est ultra facile et très sûre.
    Grâce aux conseils de la cheffe Rachel de Thample, experte en fermentation, se lancer devient un jeu d'enfants. Elle propose plus de 90 recettes simples, très illustrées, avec toutes les étapes indispensables, pour tout préparer et profiter des saveurs et bienfaits des aliments fermentés. Choucroute (classique et revisitée), levain naturel, miso, tempeh, kimchi, ginger beer, kefir, labneh, kombucha vont envahir nos cuisines...

  • Le tout nouveau numéro de 180°C aux couleurs d'automne.
    Une famille cernée par les noix, un collectionneur de tomates anciennes, un chef au look de surfer dont la cuisine s'inspire des préceptes du régime rastafari, un peu d'histoire, un peu de technique, mais pas trop, un coup de gueule... Et nos inimitables recettes de saison, 100% originales, celles du marché, du divin quotidien etc. Voilà entre autres de quoi est fait ce tout dernier numéro d'une année qui aura été mouvementée pour tous.
    En somme, que du bon avant d'attaquer 2021 à pleines dents avec nos prochaines parutions !

  • Thierry Marx est une figure qui détonne dans le paysage gastronomique français : par son parcours, sa personnalité mais aussi par son engagement pour de nombreuses causes. À ceux qui disent qu'il s'éparpille, il répond que tout est lié. Dans cet ouvrage, il revient sur son itinéraire romanesque jusqu'à l'excellence en cuisine : de cette histoire découlent tous ses engagements et ses combats quotidiens. En cette période troublée, il nous rappelle que rien n'est jamais perdu pour celui qui a un projet.

  • « Je ne suis passionné de rien mais j'aime tout, a coutume de dire Philippe Etchebest, avant d'ajouter avec fougue : Et tout ce que je fais, j'essaie de le faire bien. Je le fais avec coeur et beaucoup de sincérité. » Voilà comment ce fonceur perfectionniste et amoureux de la vie a intégré le cercle très fermé des chefs étoilés. Pour lui, les moteurs essentiels à la réussite sont le plaisir, l'engagement et le partage. Dans cet ouvrage, il revient sur ses expériences et distille, avec un sens de la formule bien à lui, conseils et encouragements inspirants.

  • Nadia Sammut, cheffe étoilée de l'Auberge La Fenière dans le Luberon, s'emploie depuis 2013 à construire un monde au goût meilleur, un présent agricole et nourricier relocalisé, durable, et plein d'avenir, au sein d'un territoire, sa Provence natale. Pour elle, le bonheur a un goût, celui de ne jamais douter de ce que l'on prend à la planète et donne à son corps. Coeliaque, intolérante à de nombreux aliments, elle a dû affronter des épreuves de santé, apprendre à encaisser les chocs, savoir se relever. Son histoire est celle d'une résilience personnelle qui lui a permis d'inventer une cuisine, libre de gluten, inclusive et pacifique.

  • Le   livre de cuisine le plus facile du monde revient avec 200 nouvelles recettes après le phénomène du Tome 1 !  Retrouvez toujours plus de recettes lues en un coup d'½il et réalisées en un tour de main.Des recettes créatives et traditionnelles de la cuisine française adaptées en mode Simplissime.Quelques exemples de recettes :Agneau confit aux aubergines, cassoulet, couscous de poulpe, Paëlla, Pavé de saumon à l'estragon, Yakitoris b½uf fromage .

  • Le livre référence de la cuisine française Un ouvrage indispensable De l'oeuf à la coque aux grenadins de veau, de la sauce blanche à la poêlée de saint-jacques, de la gelée de coing au poulet basquaise, des bases de la cuisine quotidienne aux plats plus élaborés, Ginette Mathiot répond, depuis 1932, à toutes vos questions en matière culinaire !* Plus de 2000 recettes : les principes, la gastronomie française, les recettes régionales jusqu'aux cuisines du monde, les conserves, etc.* Clair, pratique : proportions, étapes, timing... vérifiées et simplement expliquées.* Complet : recettes mais aussi conseils en diététique, trucs et astuces, saisonnalité des produits, conservation des aliments, menus...* Actualisé : ingrédients et cuissons adaptés à la cuisine d'aujourd'hui.

  • Côtes-de-duras, Châteaumeillant, côte roannaise, vins du Jura, de Savoie ou d'Auvergne, la 8e cuvée de 12°5 remet au premier plan des appellations, des vignobles qui n'ont pas toujours eu bonne presse mais qui se relèvent et se révèlent depuis quelques années grâce à des vignerons et vigneronnes convaincus qu'il y a de la place pour tout le monde, à condition de faire bon et bio. Grégoire Boeuf a, lui aussi, cherché sa voie entre la fac de droit, la pharmacie paternelle et les petits boulots derrière le comptoir ou les fourneaux. Il s'est alors demandé s'il n'y avait pas moyen de se démarquer et s'est mis en tête de produire en France un saké reconnu et apprécié par les maîtres en la matière au Japon. Des parcours de vie, des envies que ce 8e numéro met en avant à travers des reportages, des entretiens, des histoires ponctués par des rubriques ludiques, pédagogiques, historiques et gourmandes à lire en buvant, avec modération, les cuvées proposées dans La Sélection de la Rédaction comme ce gamay de Laurent Fell dans les Cévennes Ardéchoises, ou un blanc basque, le Txakoli de Getaria.

  • Le tome 2 de Gastronogeek est enfin là !
    Cultes ou nouvelles, les références choisies par Thibaud Villanova parleront à tous les fans de pop culture.

    - 42 nouvelles recettes inspirées par les grands univers de la pop culture : cinéma, séries, jeux vidéo, mangas, comics...
    - Des pas à pas photographiés pour les gestes techniques.
    - Des astuces et des conseils pour réussir toutes les recettes.

  • Bien trop souvent, et particulièrement en cuisine, on jette sans compter les « restes » dans les poubelles, composts et bacs de tri. Adoptons les bons réflexes et donnons à ces fameux "restes" une seconde vie ! Transformez des tiges de brocoli en soupe de curry vert, les restes d'un céleri rave en risotto crémeux..., les petits bouts de légumes peuvent toujours agrémenter une pâte de tempura, les peaux d'agrumes et de légumes parfumer des sels dits « aromatisés ». Quant aux bocaux en verre, pensez à les réutiliser pour conserver pestos aux fanes de radis et pickles maison.

    N'en jetez plus ! ou l'art d'accommoder les restes en 60 recettes anti-gaspi: une cuisine inventive, essentiellement à base de légumes, qui réduit les dépenses et apprend à créer des merveilles avec ce que l'on a sous la main. Épluchures de légumes et de fruits, fonds de bouteilles et de placard, pain rassis, restes de frigo, boîtes de conserve..., la liste des courses n'est pas bien longue. Et avec les variations proposées, on peut customiser les recettes selon ses envies.

    Bonne pour le porte-monnaie, bonne pour la planète... la cuisine anti-gaspi fait recette !

  • Avis aux fans ! Plongez dans l'univers de la série anglaise la plus populaire de tous les temps !
    Découvrez 100 recettes traditionnelles et savoureuses issues de l'univers de Downton Abbey : des plats et spécialités de l'époque, des menus de restaurant typiques et des propositions de diners sur le thème culinaire de la série !
    Un livre à ne pas manquer pour faire un voyage dans le temps et vivre un moment d'exception.

  • Ail des ours, mûres, cynorhodons, noix, girolles, asperges sauvages... En toute saison, les arbres, les plantes et les champignons de la forêt offrent au promeneur une nourriture locale, saine et sauvage. Linda Louis a longtemps vécu au coeur d'une grande forêt de l'Allier où elle a appris à repérer ces trésors sylvestres, à les cueillir, les préparer, les conserver. Elle nous dévoile ses secrets simples et précieux pour fabriquer un lait de châtaigne, fumer des noix, confire des prunelles, faire mûrir des nèfles... Elle nous propose des recettes gourmandes et actuelles pour sublimer nos cueillettes : Tapenade de trompettes-de-la-mort Quiche aux orties Beignets de fleurs de sureau Gelée d'épicéa ou de pomme sauvage Eau de bouleau Crème glacée à la mûre...

  • 109 restaurants 1 double page par chef, 1 descriptif et une photo d'ambiance 109 portraits de chefs qui viennent d'ouvrir ou de reprendre un restaurant, 109 chefs animés d'une même passion.


    Le tour de France des tables qui font le renouveau de la gastronomie : tables gastronomiques, bistrot d'ambiance, tables de potes, lieux précieux, street food... qui représentent le renouveau de la gastronomie.

  • Qui aurait parié en 2013 à la sortie du premier numéro de 180°C dans sa version semestrielle que 7 ans plus tard, la revue serait encore là, toujours indépendante, riche, variée et dotée d'un lectorat aussi curieux que fidèle ? À sa sortie pourtant, une partie du monde de l'édition avait gloussé arguant du fait que ce mook d'un nouveau genre, malgré sa beauté et sa générosité, ne trouverait pas son lectorat et ne tiendrait pas financièrement.
    20 numéros plus tard et en toute modestie, 180°C est considérée par le monde de la cuisine (chefs, artisans des métiers de bouche, producteurs...) comme la revue de référence. Ce n'est pas nous qui le disons, ce sont les propos de ceux que nous croisons que nous rapportons.
    Cette pérennité, nous la devons à une équipe de journalistes, de photographes, de stylistes culinaires et d'illustrateurs, soudée et désireuse de toujours valoriser ceux qui travaillent la terre et les produits et ceux qui les cuisinent. Nous la devons à des libraires qui ont su, dès le premier jour, mettre en valeur un travail qualifié d'artisanal et de qualité. Nous la devons aux lecteurs de tous âges qui nous suivent numéro après numéro dans une ère alimentaire en pleine (r)évolution. Nous avons su être à l'écoute de ce monde culinaire en mouvement pour toujours proposer une revue, elle aussi en mouvement. En psychologie, on dit de 7 ans que c'est l'âge de raison et qu'il correspond à l'entrée dans la cour des grands. Jamais nous n'oserions penser que nous entrons dans la cour des grands car nous n'avons pas cette prétention. Nous savons en revanche que nous avons faim de poursuivre cette aventure née d'une réflexion en 2012 qui prend vie en 2013. Nous n'avons pas fini notre travail. Il existe encore des dizaines de chefs à valoriser, des dizaines de producteurs à soutenir, des coups de gueule à écrire, des recettes à déguster, des produits à découvrir, des filières à défendre car ne pas le faire ou ne plus le faire, c'est laisser la porte ouverte à celles et ceux qui aspirent à nous proposer un monde alimentaire sans relief et sans saveurs. Et ce monde, nous n'en voulons pas !

    Philippe Toinard, rédacteur chef de 180°C

  • L'art de la cuisine simple

    Alice Waters

    Plus que quiconque aux États-Unis, Alice Waters a changé la manière dont on mange, dont on cuisine et dont on pense l'alimentation. À travers son restaurant Chez Panisse à Berkeley fondé en 1971, comme à travers ses livres et ses multiples engagements citoyens, elle a mené une véritable révolution des palais outre-Atlantique. Ses plats simples et inventifs sont toujours axés sur le goût et le respect du produit local et saisonnier. Associant des conseils culinaires essentiels et un formidable répertoire de recettes accessibles et intemporelles, «L'Art de la cuisine simple» est un outil indispensable pour tout cuisinier, débutant ou confirmé.

  • Michel Guérard est aux fourneaux depuis 70 ans. Il a tout traversé : les privations de la guerre, l'apprentissage à la dure, la tradition de la haute gastronomie française, l'aventure de la nouvelle cuisine, la mondialisation culinaire... La précision et la vivacité de ses souvenirs font de lui la mémoire de la cuisine française.
    À 25 ans à peine, il devient Meilleur Ouvrier de France et rejoint le Lido.
    En 1965, il achète « à la bougie » un petit bistrot d'Asnières et fait de son « Pot au feu » « le meilleur restaurant de banlieue du monde ».
    En 1974, il s'installe à Eugénie-les-Bains dans les Landes : il y obtient trois étoiles, qu'il conserve depuis plus de 40 ans.
    En 1976 son livre La Grande Cuisine minceur triomphe dans le monde entier, jusqu'à faire la une du TIME.
    Ce livre raconte l'histoire savoureuse de Michel Guérard, qui inventa la « nouvelle cuisine » avec ses copains Bocuse, Sanderens ou encore les frères Troigros... Il raconte l'histoire de la cuisine française.

  • Découvrez LE livre de référence de la cuisine française, réalisé par Guillaume Gomez, MOF Cuisine et Chef des cuisines du palais de l'Élysée.
    Guillaume Gomez s'attache pour chaque recette, détaillée en pas à pas accessibles à tous, à transmettre son savoir-faire, ses conseils avisés, ses trucs et astuces, pour maîtriser parfaitement toutes les techniques et réaliser des plats gégéreux et savoureux aux noms d'antan  : velouté Dubarry, coulibiac de saumon, pot-au-feu «  grand classique  », blanquette de veau à l'ancienne, chou farci, pommes moulées Élysée ou soufflé meringué à l'orange.Passion, transmission et créativité sont les maîtres-mots de cet ouvrage attrayant et actuel, qui permettra à chaque cuisinier, amateur ou professionnel, de découvrir LA technique «  qui fonctionne  », pour cuisiner comme un chef.

  • Le lecteur est convié à une promenade littéraire dont le thème est la gastronomie dans tous ses états. Cette anthologie nous permet ainsi de revisiter les grands textes d'auteurs tels que Brillat-Savarin bien sûr mais d'autres auteurs moins attendus, tels Baudelaire, Georges Pérec ou Marguerite Duras. Le sommaire, intitulé "Plan de table", respecte le déroulé d'un repas, des mises en bouche au dessert sans oublier les boissons et autres spiritueux qui viennent agrémenter les différents services et pour lesquels les deux auteurs ont convié de grands écrivains: Proust mais aussi Alphonse Allais ou Boris Vian et son célèbre "pianocktail" croisé dans L'écume des jours. Un livre savoureux à déguster sans modération...

empty