Pocket

  • Décor enchanté de La Recherche, Balbec occupe une place centrale dans « l'édifice immense du souvenir » que construit Marcel Proust. Encore adolescent, séjournant au Grand Hôtel avec sa grand-mère, le Narrateur rencontre les personnages qui marqueront sa vie. C'est l'apparition de Robert de Saint loup courant derrière son monocle et du prodigieux Charlus qui, au premier regard, passerait pour un espion ou un fou.
    Sur la digue où chahute une bande de jeunes estivantes, il a remarqué la plus insolente d'entre elles, nommée Albertine. Il ignore alors vers quel enfer de soupçon et de jalousie va l'entraîner la jeune fille au polo noir.
    En 1919, à l'occasion du prix Goncourt, d'À l'ombre des jeunes filles en fleurs, le grand public découvre Marcel Proust. Cent ans plus tard, sa renommée et son génie ne connaissent plus de frontières.

    Cet ouvrage rassemble :
    Autour de Madame Swann, Noms de pays : le pays.

  • LES GRANDS TEXTES DU XIXe SIÈCLE.

    Le vrai d'Artagnan incarnait déjà le courage et le panache. Arrangée par le génial Dumas, sa rencontre avec le colossal Porthos, le précieux Aramis, Athos le grand seigneur, le propulse dans la légende et la jeunesse éternelle. « Tous pour un, un pour tous ! » Avec eux, il défie Richelieu et son espionne, la perfide Milady de Winter, il sauve l'honneur de la reine compromise dans une intrigue amoureuse avec le duc de Buckingham, il s'éprend de Constance, fille d'aubergiste et lingère royale.
    Ensemble, ils se couvrent de gloire au siège de La Rochelle, se jettent sur les routes d'Angleterre, et entrent dans la légende.

    @ Disponible chez 12-21.
    L'ÉDITEUR NUMÉRIQUE.
    />

  • LES GRANDS TEXTES DU XVIIe SIÈCLE.
    Un drame fatal se prépare pour un couple d'amoureux nés sous la pire des étoiles, et rien n'apaisera la haine inexpiable que se vouent leurs nobles familles.
    Ballet, opéra, chanson, cinéma : les enfants de Vérone ont fait le tour du monde. Juliette est victime de son innocence et de sa pureté ; Roméo, de sa fougue. Autant que la rivalité de leurs parents, c'est le destin qui entraîne leur séparation, un mauvais sort fait de hasards, d'accidents et de malchances.
    Par la grâce du génie poétique de Shakespeare, Roméo et Juliette incarnent toute la tragédie de la jeunesse révoltée au nom de l'amour contre le conformisme et la stupidité du monde adulte.

    /> @ Disponible chez 12-21.
    L'ÉDITEUR NUMÉRIQUE.

  • Le côté de Guermantes

    Marcel Proust

    LES GRANDS TEXTES DU XXe SIECLE ;

    Le Narrateur est entré dans le monde magique des Guermantes, dont le nom, enfant, le faisait rêver lors de promenades à Combray. Voisin de leur hôtel particulier parisien, il cultive son amour pour la duchesse « aux yeux ensoleillés d'un sourire bleu » et son amitié pour son neveu Robert de Saint Loup, alors cantonné dans sa garnison de Doncières. Ce séjour au milieu de ces jeunes officiers compte parmi les épisodes les plus gais et les plus heureux de la Recherche. Dans les salons de madame de Villeparisis, Guermantes elle aussi, il retrouve les foucades énigmatiques du baron de Charlus, figure majeure de cette « race altière ».
    C'est l'époque où Marcel va connaître la plus grande douleur de sa vie : la maladie et la mort de sa grand-mère, jusqu'au dernier frisson, au dernier murmure de son agonie, sans doute les plus belles pages, merveilleuses et cruelles, de l'oeuvre.


    Cet ouvrage rassemble :
    Le Côté de Guermantes I, Le Côté de Guermantes II ;

  • Odyssée

    Homère

    LES GRANDS TEXTES DE L'ANTIQUITÉ.

    Depuis plus de cent générations, les hommes s'émerveillent du fabuleux voyage d'Ulysse au retour de la guerre de Troie. Ils savent que Pénélope, sa femme, l'attendra vingt ans dans sa patrie d'Ithaque, et quels dangers le guettent sur cette Méditerranée alors inconnue. Ils se préparent, avec lui, à affronter le Cyclope mangeur de chair humaine et à défier les vents d'Éole.
    Le destin a prévu qu'Ulysse échappera aux chants des Sirènes, aux charmes de Circé, aux promesses de Calypso et de Nausicaa. Rusé comme « Personne », nom sous lequel il se cache, il nous entraîne, avec ses compagnons, dans le plus beau poème de la découverte du monde.

    Traduction de Leconte de Lisle.

    @ Disponible chez 12-21.
    L'ÉDITEUR NUMÉRIQUE.

  • 1562, la France est sous le règne de Charles IX, les guerres de religion font rage. Marie de Mézières, une des plus riches héritières du royaume, aime le jeune Duc de Guise, celui que l'histoire surnommera plus tard « le Balafré ». Elle pense être aimée de lui en retour. Son père, le Marquis de Mézières, guidé par le souci d'élévation de sa famille, la pousse à épouser le Prince de Montpensier qu'elle ne connaît pas. Ce dernier est appelé par Charles IX à rejoindre les princes dans leur guerre contre les protestants. Le pays étant à feu et à sang, afin de protéger sa jeune épouse, le prince l'envoie en compagnie du Comte de Chabannes, dans l'un de ses châteaux les plus reculés, Champigny. Il charge le comte, son ancien précepteur et ami, de parfaire l'éducation de la jeune princesse afin qu'elle puisse un jour paraître à la cour. A Champigny, Marie, insatisfaite, tente d'oublier la vive passion qu'elle éprouve toujours pour Guise. Le hasard des choses et le cours de la guerre feront que Guise et le Duc d'Anjou, futur Henri III, viendront séjourner à Champigny alors que Montpensier y a rejoint Marie. Anjou s'éprend à son tour de la princesse à laquelle Chabannes a succombé lui aussi. Elle deviendra alors l'enjeu de ces passions rivales et violentes.

  • Phèdre

    Jean Racine

    Les grands textes du XVIIe siècle.

    Phèdre est un tourbillon de folie amoureuse et de sang. Des divinités invisibles égarent les héros de Racine, les jetant dans la fureur...
    Héritière d'une lignée maudite, Phèdre devrait aimer le prince Thésée, son mari. Elle brûle au contraire pour son beau-fils Hippolyte d'une fièvre qui la ronge, la conduit au délire et au crime. Plongée dans « l'inimaginable enfer » de la jalousie, elle prépare la mise à mort de ce jeune dieu qui en aime une autre...
    « Quels vers ! écrivait André Gide. Y eut-il jamais, dans aucune langue humaine, rien de plus beau ? »

  • Hernani

    Victor Hugo

    Dans une Espagne de folie et de grandeur, Hernani, seigneur castillan devenu chef de bande et proscrit, dispute au roi Don Carlos, le futur Charles Quint, l'amour de Doña Sol, qui doit épouser son vieil oncle Don Ruy Gomez. Il ne recule devant aucun défi, aucune vengeance, ni aucune trahison. Il est « cette force qui va », prêt à mourir pour sa belle.
    Toutes les frontières du théâtre et de la réalité éclatent dans cette pièce. Hernani est un drame rêvé où les machinations rocambolesques conduisent à de bouleversantes scènes d'amour. Hugo veut être « Shakespeare ou rien ». Cette pièce fera de lui le dieu de la génération romantique...

  • Andromaque

    Jean Racine

    LES GRANDS TEXTES DU XVIIe SIÈCLE.

    Racine songe sans nul doute à l'actrice Du Parc, sa maîtresse, quand il écrit Andromaque, où il transpose les tourments qu'elle lui fait subir...
    Captive troyenne enlevée par Pyrrhus avec son fils Astyanax, Andromaque, veuve d'Hector, doit choisir : l'épouser ou voir périr son enfant, comme les Grecs l'exigent. Mais peut-elle céder à ce bourreau séduisant qui a massacré sa famille et incendié sa ville ? Il y a un fleuve de sang entre eux. La haine, la douleur et la fidélité à Hector doivent l'emporter. Dans le même temps, dans l'ombre, Hermione, ainsi qu'Oreste, malheureux éconduits par une chaîne amoureuse, conspirent...

    @ Disponible chez 12-21.
    L'ÉDITEUR NUMÉRIQUE.

  • LES GRANDS TEXTES DU XVIIe SIÈCLE.

    Racine, le « tendre Racine », a-t-il ou non empoisonné la « Du Parc », sa maîtresse ? Longtemps soupçonné de ce crime, avec un rare cynisme, il défie la rumeur et met en scène, dans Britannicus, l'empereur du poison : Néron.
    Dans la période la plus violente de l'histoire romaine, le fils d'Agrippine n'est encore qu'un monstre naissant, jeune, infiniment beau, paré de toutes les grâces et de tous les crimes qu'il rêve d'accomplir. Un adolescent en qui s'annonce un sadique et un artiste de la cruauté. Le drame commence avec sa révolte contre sa mère, ses conseillers, sa propre conscience.
    C'est en lui-même que Racine trouve l'image de Néron, ce doux Racine qui, selon le mot de Nietzsche, était aussi un fauve.

    @ Disponible chez 12-21.
    L'ÉDITEUR NUMÉRIQUE.

  • L'épopée de Gilgamesh est le premier récit de l'humanité transcrit. Cette légende sumérienne, conçue en Mésopotamie il y a plus de cinq mille ans précède de loin la Bible et davantage encore L'Iliade. Cette épopée qui fonde le modèle même du héros épique en quête de gloire, est également une quête métaphysique qui nous confronte à des thèmes essentiels de l'existence : l'amour, l'amitié, le désespoir, le courage et l'errance.

    La retranscription poétique qu'en propose ici Gérard Chaliand illumine ce texte fondateur qui est le premier des chefs d'oeuvre de notre littérature-monde.

  • Le géant Micromégas, voyageur céleste venu de l'étoile Sirius, débarque par hasard sur Terre pour rencontrer la plus étrange des espèces. S'agit-il d'atomes intelligents ou d'insectes sanguinaires ? Ont-ils une âme, ces êtres ridicules convaincus que leur planète est le centre du monde ? Et si, à les observer de près et à écouter leurs philosophies, il découvrait un peuple occupé à penser, à aimer, à comprendre ? Micromégas hésite...

    Et qu'en est-il de cet autre Ingénu, ce Huron échappé d'une aussi lointaine Amérique, ébahi devant nos usages, nos moeurs, nos idées, nos religions ? Élevé chez les sauvages, témoin naïf et sagace de l'extravagance des hommes, sa sagesse et son bon sens sont mis à rude épreuve.
    />

  • L'Énéide

    Virgile

    Après dix années de guerre, une cité puissante est vaincue et détruite. Quelques survivants réussissent à fuir. Leur chef a reçu une mission : trouver une nouvelle patrie. Après un long voyage, ces réfugiés découvrent enfin leur terre promise : un jour, elle s'appellera Rome et elle dominera le monde...

  • Les lettres persanes

    Montesquieu

    • Pocket
    • 3 Juillet 2009

    Quoi de plus divertissant qu'un étranger perdu dans un pays inconnu ? Aux yeux du Persan Usbek, nos manières, nos passions, nos moeurs paraissent un carnaval de bizarreries et de conventions absurdes. Loin d'Ispahan, de son harem et de ses sultanes, la France et Paris lui semblent incompréhensibles. Pour décrire cette nation « civilisée », il entreprend une chronique étincelante d'esprit, de fausse naïveté et de hardiesse.

    En 1721, pour s'amuser, Montesquieu, voluptueux magistrat bordelais, fait paraître anonymement ces Lettres persanes où notre société, dans sa vanité frivole, se reconnaît toujours.

  • L'argent

    Emile Zola

    • Pocket
    • 13 Octobre 2009

    A la richesse d'hier : « la stagnation de l'argent » , Zola oppose la forme moderne de l'argent, « la spéculation » destructrice , mais aussi sang vivifiant, « ferment de toute végétation sociale » . Zola évoque ici une « cité de justice et de bonheur » , sans salaire ni gain, où l'argent n'aurait plus raison d'être.

  • Nés tous deux au coeur d'un Eden intemporel, luxuriant et inviolé, ces deux-là sont inséparables. Dans toute l'île de France (de nos jours Maurice), on ne compte pas d'enfants plus beaux, plus vertueux ni plus purs - et quand l'amour fleurit, chez ces coeurs innocents, c'est encore la nature, comme on cueille un fruit mûr, qui prédestine leurs sentiments... Las, la société viendra les arracher l'un à l'autre. Virginie sans Paul. Paul sans Virginie. D'une harmonie brisée, Bernardin de Saint-Pierre fait le triomphe du romantisme exotique, l'ode définitive aux paradis perdus.

  • Les grands textes du XVIe siècle :

    Fils de Gargantua, Pantagruel - qui, bébé, réduit son berceau en miettes, étrangle un ours et mange le jarret de sa nourrice - donne le coup d'envoi de la Renaissance française. C'est un bon géant, qui sème l'épouvante et dont les exploits surpassent ceux d'Hercule. Mais Rabelais lui préfère encore Panurge, l'homme à tout faire, éternel étudiant sans scrupules qui connaît soixante-trois manières de se procurer de l'argent, toutes assez malhonnêtes. Et ces deux monstres de se lancer dans des voyages fabuleux.
    Or, ces êtres prodigieux nous ressemblent, et le moine-médecin Rabelais est toujours là, bouillonnant de santé et de jeunesse, fou d'idées et de malice.

    @ Disponible chez 12-21.
    L'ÉDITEUR NUMÉRIQUE.

empty