Beaux livres illustrés / Carnets de voyage Afrique

  • Titouan au congo

    Titouan Lamazou

    • Gallimard-loisirs
    • 12 Décembre 2001

    «De Kinshasa nous n'avons de relations, et depuis fort longtemps, qu'en termes de troubles et de misère, de corruption et de guerres, de dictature de Mobutu ou d'assassinat de Kabila. Elle est pourtant malgré ou à cause de ces vicissitudes réelles, la ville probablement la plus créative du continent africain. [...] Des mille groupes musicaux et de ces milliers d'artisans, de ces centaines d'artistes peintres et sculpteurs, comédiens, poètes et écrivains, et autant de boxeurs, lutteurs, catcheurs ou footballeurs, je conserverai le souvenir frustré de n'avoir qu'effleuré le génie de cette immense cité africaine et de n'en avoir rapporté qu'un infime témoignage.» Titouan Lamazou.

  • Pitcairn l'ile des revoltes de la bounty

    Lesquen/Heinrich

    • Gallimard-loisirs
    • 11 Décembre 2002

    Tout le monde connaît l'épopée des révoltés de la bounty ! qui sait pourtant que leur aventure, devenue légende par la grâce d'hollywood, est une histoire vraie qui se poursuit encore aujourd'hui.
    Traqués par la marine britannique, les mutins s'étaient réfugiés sur pitcairn, une petite île perdue du pacifique. leurs descendants y vivent toujours. ils sont aussi isolés aujourd'hui que l'étaient leurs bouillonnants ancêtres. aucun avion n'accède à pitcairn. seuls quelques navires y relâchent parfois. bertrand de lesquen, grand reporter, et christian heinrich, peintre-voyageur, nous emmènent à la découverte de cet endroit mythique et de son étonnante communauté.

  • Rêve de deserts

    ,

    • Gallimard-loisirs
    • 10 Novembre 2000

    Les oruvres reproduites dans ce livre font partie d'un ensemble de 72 photographies de Raymond Depardon rehaussées au recto et au verso de dessins de Titouan Lamazou.
    Elles ont été présentées à la Fondation Cartier pour l'art contemporain à Paris, dans le cadre de l'exposition Le désert, du 21 juin au 5 novembre 2000.

  • Sillages d'afrique 20 000 milles d'aventure maritime et litteraire

    Pitiot/La Grange

    • Gallimard-loisirs
    • 11 Décembre 2003

    L'Afrique, après tout, est aussi une île. Une immensité insulaire baignée par une mer et deux océans. Alors, l'équipe de Portes d'Afrique a décidé d'en faire le tour, de partir à sa rencontre par ses marches maritimes, ses ports, ses portes. Une circumnavigation de huit mois, sur un grand voilier de course, CFAO Technologies, pour voyager au rythme naturel et vrai de la mer.
    À bord de ce bateau d'exception, un équipage aux multiples passions. Des journalistes - de presse écrite, de radio et de télévision -, deux photographes et six illustrateurs. Douze écrivains-voyageurs, aussi, emmenés par Le Figaro pour raconter une autre Afrique. Sur les rivages de l'Indien ou de l'Atlantique, le voilier a jeté l'ancre dans ces grands ports où toutes les Afriques se donnent rendez-vous pour commercer, parler, se connaître. Le temps d'une escale, d'un échange, l'équipage s'est nourri d'une humanité bouillonnante, de mille richesses et autant d'espérances. Il s'est promené, aussi, dans les angoissants cimetières des générosités brisées. Ces émotions ont donné leurs couleurs aux images et aux mots qui se balancent aujourd'hui dans ces sillages d'Afrique.

  • Marrakech

    Jean-Loup Eve

    • Gallimard-loisirs
    • 21 Octobre 2004
  • Afrique, terre sauvage

    Alex Bernasconi

    • Gallimard-loisirs
    • 26 Septembre 2013
  • Tanzanie et Zanzibar

    Collectif Gallimard

    • Gallimard-loisirs

    De la gorge d'Oldupai, berceau de l'humanité, au lac Victoria, source du Nil ;
    Des peintures pariétales de Kondoa, témoignage unique de l'évolution des sociétés pastorales, à Zanzibar, l'immuable île aux épices ; des neiges du Kilimanjaro, le toit de l'Afrique, au cratère du Ngorongoro, le jardin d'Éden des Masai ; des forêts équatoriales de l'Eastern Arc, royaume d'une incroyable faune aviaire, à la savane du Serengeti, traversée par des millions de gnous lors de la grande migration...
    Les multiples facettes de la Tanzanie combleront tant les passionnés de safari-photo, les invétérés de l'alpinisme, les férus de plongée que les adeptes du farniente.

  • Alexandrie - sur les pas de louis-francois cassas

    Delord Philippe

    • Gallimard-loisirs
    • 7 Février 2001

    Sur les traces de louis-françois cassas, dessinateur voyageur de la fin du xviiie siècle, philippe delord nous fait découvrir à travers ses croquis et aquarelles toutes les faces cachées de cette ville mythique qu'est alexandrie.
    Il revisite les monuments d'alors, ou tente d'en retrouver des fragments qu'il consigne dans ses carnets. dans le sillage de sa bicyclette, il nous entraîne au coeur de la cité et s'attache à décrire les petits métiers, les artisans ou les gentils garnements d'une ville de plus en plus vouée au tourisme et à la mondialisation.

  • Ile de la reunion

    Sophie Ladame

    • Gallimard-loisirs
    • 5 Décembre 2001

    " la mer est grise, calme, immense, / l'oeil vainement en fait le tour / rien ne finit, rien ne commence : / ce n'est ni la nuit, ni le jour.
    / point de lame à frange d'écume, / point d'étoile au fond de l'air. / rien ne s'éteint, rien ne s'allume : / l'espace n'est ni noir, ni clair. " sophie ladame contemple les lianes de vanille lovées autour des bois de chandelles, en se laissant bercer par l'infinie douceur des poèmes barbares de leconte de lisle. des nuages bas remontent les pentes de l'île dans un ciel de grand large. nous sommes sur l'île de la réunion.
    Des ocres jaunes coulent dans l'océan. sophie, au pays des volcans et des pailles-en-queue, parle avec ses mots à elle. elle s'exprime avec ses pinceaux, ses pigments si riches des couleurs du ciel et de la terre. les fleurs de tamarin, de kalou, de frangipanier et d'ylang-ylang ont une fraîcheur de coloris que l'on ne retrouve que sur les étoffes les plus précieuses. le latanier rouge de bourbon, le goyavier et le palmier bouteille rappellent qu'ici, la nature est un festival de couleurs, de parfums et d'épices.
    Nature rude et chaleureuse. nature foisonnante. altière et paisible. nature sauvage en ses recoins les plus inaccessibles. nature accueillante et vulnérable qui mérite vigilance si l'on veut éviter de troubler ces alchimies dont nul ne connaît les secrets. à la réunion, le conservatoire du littoral contribue à assurer la protection des sites maritimes qui ont scellé les noces barbares de ces montagnes nées du feu originel et de l'océan.

  • Maroc lettres a matisse sous le protectorat

    Vasseur/Renard

    • Gallimard-loisirs
    • 6 Novembre 2003

    C'est une histoire d'aujourd'hui.
    Elle conte en images et du nord au sud les paysages, les lumières et les hommes du maroc éternel, un pays infini toujours à découvrir. mais c'est aussi une histoire d'hier. elle narre les années du protectorat français, ses ombres, ses sacrifices et ses incertitudes, sous la plume d'un soldat du contingent qui correspond avec le peintre henri matisse. les deux hommes se sont brièvement rencontrés sur le paquebot qui les a menés de marseille à tanger, avant de suivre leur propre destin.
    C'est sur la même coursive battue des vents d'hiver que débute ce récit oú la fiction prétend dire humblement la vérité que l'histoire se complaît parfois à oublier.

  • Grand sud marocain

    Charles Kerivel

    • Gallimard-loisirs
    • 28 Octobre 2004

    Charles Kerivel parcourt depuis plus de vingt ans le Grand Sud marocain : d'abord Marrakech, la ville rose, qui ouvre ses portes sur l'Atlas, puis les gorges du Dadès et du Todra, les plaines du Tafilalet et l'immense Djbel Saghro, Zagora et les premières dunes de sable, jusqu'à la magnifique vallée du Draa.
    Il retranscrit ses rencontres avec les tribus Aït Haddidou du Haut Atlas, celles des Aït Yazza et des Aït Brahim et la grande histoire orale des tribus berbères Aït Atta. En termes de transparence et de lumière, il rend compte de la fragilité de l'instant et de la souveraine évidence du beau.

  • Souss massa draa, etoile du sud maroc - l'etoile du sud marocain

    Dugain/Goisque

    • Gallimard-loisirs
    • 9 Juin 2005

    « D'Agadir à Zagora en passant par Ouarzazate, on se trouve à l'intérieur des terres du peuple fondateur du Maroc, du pays Amazigh, ces sémites à la langue rocailleuse comme le schiste de l'Atlas, ralliés tardivement à l'Islam par les Arabes venus du Nord. En même temps c'est dans cette nature désertique, où cohabitent sédentaires et nomades, que l'on comprend le mieux le monothéisme comme réponse à l'immensité. Cette étoile du sud qui regroupe les régions du Souss, de Massa et du Drâa, est celle qui a la plus forte attraction sur le voyageur car elle est unique par sa nature aride ponctuée d'oasis enchanteurs, par ses palais de sable rouge ou ocre qui parent les vallées en défiant la pluie, par son artisanat qui se structure comme un langage. Le temps ne s'y mesure pas comme ailleurs et les souvenirs qu'on en garde ne s'étiolent jamais. La plus belle région du Maghreb mérite bien un livre. » Marc Dugain.

  • Mali secret

    Stefano Faravelli

    • Gallimard-loisirs
    • 1 Décembre 2005


    stefano faravelli se mit à parler de son voyage au mali et aussitôt, je sentis que cela bougeait sous moi.
    on jetait mon havresac sur la galerie d'un taxi-brousse, sans me demander mon avis. il me fallait bien suivre mon bagage, vers bamako, mopti ou tombouctou [. ] les carnets de stefano sont des boîtes à trésor. de ces boîtes qui nous rappellent que le moindre objet recueilli avec cette vertu-là est une lampe d'aladin. que la feuille ramassée au pied du grand arbre à palabres est [. ] toutes les histoires qu'on a racontées à ses pieds depuis le jour des temps.
    stefano le sait. son carnet est une de ces histoires. la sienne. son mali secret. car jamais vous ne ferez le voyage de stefano. mais, grâce à lui, vous ferez le vôtre. c'est mieux, non ? merci, stefano, d'avoir bousculé mon bagage.

empty