Institutions / Economie de l'art

  • La pratique du dessin dans l'oeuvre de Kara Walker : cette publication rassemble plus de 600 oeuvres sur papier réalisées par l'artiste entre 1993 et 2020, la plupart d'entre elles étant reproduites pour la première fois, issues de ses archives privées jusqu'alors secrètes.
    Cet ouvrage offre un aperçu sans précédent de la pratique du dessin de Kara Walker, au fondement de son oeuvre, dévoilant ses influences avec spontanéité et fraîcheur. Nombre de ses oeuvres sur papier sont réalisées au pinceau, ce qui leur confère une dynamique fluide et ouverte. De petites esquisses, des études, des collages et des oeuvres grand format méticuleusement finies apparaissent côte à côte accompagnés de notes, de réflexions dactylographiées sur des fiches et de journaux de rêves. L'intimité de chaque page individuelle contraste avec l'étonnante diversité des oeuvres. Le livre permet alors d'observer la genèse de l'art de Walker, la mise en oeuvre de sa pensée sur le papier et l'invention, l'adaptation et la transformation des figures et des récits. En scrutant sa propre identité - en tant qu'artiste, Afro-Américaine, femme et mère -, Kara Walker sonde son époque sur un plan aussi bien personnel et que socio-politique, notamment avec une série de portraits saisissants d'Obama.
    Conçu par le bureau de graphisme Gavillet & Cie, Genève, le livre rassemble plus de 600 reproductions ainsi que trois essais de Anita Haldemann, commissaire d'exposition et directrice du département imprimés et dessins du Kunstmuseum Basel, l'historien de la culture Maurice Berger et l'artiste et critique Aria Dean.
    Publié à l'occasion de l'exposition éponyme itinérante dans trois institutions : Kunstmuseum Basel (2021), Schirn Kunsthalle, Francfort (2021) et De Pont Museum, Tilburg (2022).

  • Le musée d'art contemporain dans toutes ses dimensions paradoxales.

    Organisée en trois grands chapitres (« Aujourd'hui », « Demain » et « Flux »), cette anthologie regroupe des essais originaux, des conversations approfondies, ainsi que des textes canoniques, offrant des perspectives complémentaires sur la muséologie d'aujourd'hui, interrogeant les paradoxes sous-jacents au concept même de musée d'art contemporain (mis en tension entre les pôles de la production et de la conservation), proposant de redéfinir ses rôles et ses tâches, examinant sa relation avec les différentes sphères publiques et explorant également son rapport à la normativité et à la règlementation liées aux pratiques de la collection, de l'organisation et de l'éducation.

  • La monographie rétrospective de John Armleder.
    Publiée à l'occasion de deux grandes expositions organisées en Italie, au Madre Museum de Naples et au Museion Bolzano, cette publication offre une rétrospective de l'oeuvre multiple de l'artiste suisse John M Armleder. En documentant largement les deux expositions - la rétrospective de Naples et les installations et environnements totaux mis en avant à Bolzano - l'ouvrage plonge le lecteur dans l'univers d'Armleder grâce au design graphique innovant de Gavillet & Cie.
    Un long entretien avec l'artiste par Andrea Viliani, directeur du Madre et Letizia Ragaglia, commissaire de l'exposition au Museion, un essai sur la peinture d'Armleder par Heidi Zuckerman, commissaire et ancienne directrice de l'Aspen Art Museum, ainsi qu'une bio-bibliographie complète par Chiara Costa, critique d'art et historienne, complètent la publication pour offrir une synthèse unique de la pratique d'Armleder - une pratique qui s'est développée sous l'égide de la liberté et de l'ouverture. Comme l'affirme Zuckerman dans son essai, soulignant le modèle qu'Armleder a été pour des générations de jeunes artistes contemporains : « À une époque où la tentative de catégorisation comme moyen de comprendre et de se situer est répandue à la fois dans la vie et dans l'art, John M Armleder reste connu pour n'avoir aucune restriction ou méthode de travail fixe ».

  • Une année dans le monde de l'art : le catalogue officiel d'Art Basel 2018 offre une vue panoramique du paysage artistique contemporain à partir d'une documentation complète sur la 48e édition de la plus grande foire d'art contemporain du monde (à Bâle, Miami et Hong Kong), cartographiée sous la forme d'un abécédaire rassemblant, sur 700 pages, images, entretiens, essais et dossiers consacrés aux tendances et aux personnalités les plus influentes actuellement, artistes, commissaires, galeristes, collectionneurs, directeurs de musées, etc.

    Entretiens et contributions de Lara Almarcegui, Rasheed Araeen, Andrea Bellini, Diana Campbell Betancourt, Judy Chicago, Ryan Gander, Ingvild Goetz, Valérie Knoll, Lynn Hershman Leeson, Lubaina Himid, Kathy Noble, Irene Panagopoulos, François Quintin, Michael Rakowitz, Agustín Pérez Rubio, Semiconductor, Suhanya Raffel, Xiaoyu Weng, Haegue Yang, Nina Zimmer, Heidi Zuckerman...

    Voir aussi les catalogues des précédentes éditions.

empty