Peinture / Arts graphiques

  • Paul Klee, entre deux mondes

    Collectif

    • Beaux arts editions
    • 24 Novembre 2021

    Le LaM propose une nouvelle traversée de l'oeuvre de Paul Klee (1879-1940), peintre graveur et écrivain allemand prolifique. Auteur de près de 10 000 oeuvres, artiste insaisissable et inclassable, professeur au Bauhaus, pendant l'entre-deux-guerres, le peintre théoricien a développé une approche singulière de la couleur. Considéré comme juif par les nazis, rangé dans la catégorie des peintres dits « dégénérés », il doit fuir l'Allemagne et meurt au début de la Seconde Guerre mondiale. Un destin tragique pour un peintre rêveur. Son oeuvre, bien que colorée et tournée vers une réalité intérieure, porte aussi le reflet des oppressions vécues.
    L'exposition se penchera sur quelques-unes de ses multiples sources d'inspiration à travers un parcours rythmé en quatre grands chapitres, avec les dessins d'enfant, l'art préhistorique, l'art extra-occidental et ce qu'on appelle encore à son époque « l'art des fous », qui lui ont permis de repenser son art et la création artistique de manière générale.
    Du cubisme au primitivisme en passant par le constructivisme, Beaux Arts Éditions revient sur l'ensemble de sa création.
    Jusqu'aux années de crise et d'exil, chaque temps fort de sa vie est exploré à travers ses plus grands chefs-d'oeuvre et ses différents moyens d'expression (peinture, lithographie, gravure, dessins, textes).

  • ERRO

    Collectif

    • Beaux arts editions
    • 1 Octobre 2014

    Erró collecte des images (publicités, photos d'actualité, bandes dessinées, affiches, documents politiques) qui sont sa principale source d'inspiration. Il les choisit, les accumule et les assemble sur les toiles selon son bon plaisir - toujours avec humour, parfois avec angoisse et violence - pour former des tableaux qui sont autant à lire qu'à voir. La peinture est un lieu d'expérimentation où il dénonce les aberrations de notre société...

    Exposition au macLYON, du 3 octobre 2014 au 22 février 2015

  • Signac collectionneur au Musée d'Orsay

    Collectif

    • Beaux arts editions
    • 27 Octobre 2021

    Nombreux sont les artistes collectionneurs et Signac est l'un d'entre eux. Au milieu des années 1880, il commence à réunir une collection de peintures, de dessins et d'estampes, à l'image de sa propre pratique artistique. Ses premiers achats nous parlent de sa révélation lors de la première exposition de Claude Monet en 1880, à l'origine de sa vocation. Signac n'oublie pas non plus qu'il a appris son métier en regardant les oeuvres de Caillebotte ou Degas, qui figurent dans sa collection.

    Beaux Arts Éditions revient sur l'homme, sur ses amitiés et complicités artistiques, et sur sa collection, reflet de ses goûts et de ses préoccupations.

    Exposition au musée d'Orsay, du 12 octobre 2021 au 13 février 2022

  • James Tissot, l'ambigu moderne

    Collectif

    • Beaux arts editions
    • 27 Mai 2020

    Né à Nantes, formé à l'École des Beaux-Arts de Paris et ayant mené carrière des deux côtés de la Manche, Jacques Joseph Tissot, est un artiste majeur de la seconde moitié du XIXe siècle, à la fois ambigu et fascinant. À la fin des années 1850, Tissot fait ses premières armes dans la capitale où sa passion pour l'art japonais comme ses relations avec les cercles les plus influents nourrissent sa peinture. Dans le creuset parisien, à une époque où la modernité théorisée par Baudelaire trouve son expression sous le pinceau de Whisler, Manet ou Degas, Tissot et son esprit dandy sont appréciés par la société mondaine. Après la guerre de 1870 et la Commune de Paris, il s'installe à Londres et poursuit une carrière en vue qui le voit naviguer dans les meilleures sphères. Peu à peu, son oeuvre se concentre sur la figure radieuse puis déclinante de sa compagne Kathleen Newton, incessamment présente dans ses tableaux.
    Beaux Arts Éditions explore les thèmes qui lui sont chers et leurs variations, mais également sa volonté de s'exprimer dans des techniques variées, telles que l'estampe, la photographie ou l'émail cloisonné, en sus de la peinture.

  • Face à Arcimboldo au Centre Pompidou-Metz

    Collectif

    • Beaux arts editions
    • 16 Juin 2021

    Amoncellements de fruits, de légumes, de poissons ou de fleurs surgissent, les visages allégoriques (voire d'armes, de livres ou d'ustensiles de cuisine) de Giuseppe Arcimboldo (1527-1593) sont reconnaissables entre tous. Le peintre milanais a fasciné ses contemporains qui ont adoré ses images doubles et ambiguës. Tout ce qui touche à la vie de Giuseppe Arcimboldo et à son oeuvre demeure ambigu, équivoque et mystérieux. Assez vite tombé dans l'oubli, il est redécouvert au XXe siècle par les surréalistes, adeptes de ses calembours et jeux de mots visuels. Ses inventions formelles ne cessent, depuis, d'inspirer les artistes. Le Centre Pompidou-Metz a imaginé un dialogue original et fécond entre ses compositions et celles de créateurs tels que Lavinia Fontana, Dalí, Bellmer ou Cindy Sherman. D'une certaine manière tous les artistes du XXe siècle qui ont porté atteinte à l'intégrité du corps humain sont redevables à Arcimboldo, leur mythique devancier.
    Beaux Arts Éditions se demande qui est vraiment Arcimboldo ? Un innovateur de génie ou un simple portraitiste de cour, un satiriste ou un courtisan, un expert érudit ou un bouffon, un humaniste ou un illusionniste, un créateur ou un décorateur ? Un peu de tout cela sans doute car l'artiste est aussi énigmatique que l'oeuvre. Nous montrerons l'actualité de son oeuvre et comment elle irrigue toute l'histoire de l'art depuis cinq siècle, en la confrontant aux artistes qui l'ont admiré depuis le XVIe siècle jusqu'à nos jours.

  • L'Abbaye royale de Fontevraud abritera, dès le printemps 2021, un musée d'art moderne, dans le bâtiment de la Fannerie. À l'origine du musée, la donation de près de 900 oeuvres des collectionneurs Martine et Léon Cligman. Pendant plus de soixante ans, Léon Cligman, riche industriel du textile, et sa femme l'artiste Martine Martine, ont rassemblé des peintures, des dessins et des sculptures d'artistes des XIXe et XXe siècles, ainsi que des antiquités et des objets extra-européens (Afrique, Océanie, Asie, Amériques), constituant ainsi une collection riche et originale de près de 1 800 pièces.

  • Derain, Balthus, Giacometti, une amitié artistique

    Collectif

    • Beaux arts editions
    • 21 Juin 2017

    Derain, Balthus et Giacometti. Quel lien existe-t-il entre ces trois artistes ? Cela peut paraître étrange de les associer mais une relation forte lie ces trois grands artistes du XXe siècle. Avec près de 200 oeuvres, l'exposition retrace les moments marquants de cette amitié artistique. Leur rencontre en 1933 et l'intensification de leurs relations à partir de 1935 vont démultiplier les croisements entre leur vie et leurs oeuvres. Bien au-delà d'une admiration réciproque et d'une véritable affection dont ils témoigneront tout au long de leur propre vie, c'est une profonde communauté esthétique qui les réunit. Selon un parcours chronologique et thématique, sont montrés les grands paysages et natures mortes, mais aussi les portraits croisés : acteurs, collectionneurs, amis, galeristes communs et modelés. Enfin, une large séquence regroupe les oeuvres de l'après-guerre où s'inscrivent les doutes et les obsessions d'un monde vacillant.
    Beaux Arts se propose d'explorer cette relation et les nombreux liens qui les unis : le voyage en Italie, la fascination pour le « métier » ; la clarté formelle, le clair-obscur, mais aussi, la théâtralisation, et l'« invention d'un pathétique ».

    Exposition au MAMVP, du 2 juin au 29 octobre 2017.

  • Léon Spilliaert (1881-1946) lumière et solitude

    Collectif

    • Beaux arts editions
    • 21 Octobre 2020

    "Je vois la vie extérieure souvent si fantastique." Léon Spilliaert

  • Monet, ses sources, ses thèmes, ses héritiers

    Collectif

    • Beaux arts editions
    • 7 Avril 2010

    Pendant plus de soixante ans, Monet a peint sans relâche, élaborant une oeuvre qui, tout en incarnant l'impressionnisme, constitue au début du XXe siècle un des fondements de l'art moderne. Des débuts des années 1860 jusqu'aux ultimes tableaux liés au cycle des Nymphéas du musée de l'Orangerie, l'ouvrage retrace l'oeuvre du peintre à travers ses influences, ses lieux, ses compagnonnages impressionnistes pour terminer sur les leçons de Monet.

  • Matisse, comme un roman ; Centre Pompidou

    Collectif

    • Beaux arts editions
    • 21 Octobre 2020

    A l'occasion du cent-cinquantième anniversaire de la naissance d'Henri Matisse (1869-1954), le Centre Pompidou lui rend hommage en réunissant des oeuvres incontournables qui explorent l'intrication texte/image au sein de son oeuvre et offrent une lecture singulière de sa création. En 1942, Henri Matisse déclare : "L'importance d'un artiste se mesure à la quantité de nouveaux signes qu'il aura introduits dans le langage plastique." Durant toute sa carrière, il est cet artiste. On ne compte plus en effet les signes qu'aura inventé le grand rival de Picasso. Son oeuvre, destiné à bouleverser le regard moderne, s'est exprimé en effet au travers d'une variété de techniques qu'il a approfondies infatigablement : peinture, dessin, sculpture, livres illustrés, et jusqu'à cette invention singulière, les gouaches découpées réalisées à la fin de sa vie.
    Beaux Arts Editions rend compte de l'incroyable invention plastique de l'oeuvre de Matisse et s'attache à analyser le vocabulaire, révolutionnaire de simplicité, de son oeuvre : de l'oeuvre au mot, du mot à l'oeuvre.
    Exposition au Centre Pompidou, du 21 octobre 2020 au 22 février 2021.

  • Cette année, l'Atelier des Lumières s'illumine des oeuvres de Salvador Dalí (1904-1989), rythmées par la musique de Pink Floyd. L'exposition revient sur plus de soixante ans de carrière de l'artiste catalan, qui a parcouru et inventé plusieurs styles artistiques. À travers un parcours thématique, le visiteur se promène dans des paysages surréalistes et métaphysiques et se retrouve au coeur des oeuvres surprenantes de l'artiste à l'imagination débordante. Crânes anamorphosés, figures soutenues par des béquilles, visages dégoulinants, corps éventrés de tiroirs, révolte des chairs... Avec sa méthode paranoïaque-critique abordée dès 1930, l'artiste est allé « à la conquête de l'irrationnel », explorant les concepts freudiens, la spiritualité et les recherches de la physique quantique. Lecture des obsessions qui jalonnent l'oeuvre de Dalí, le paranoïaque mystique.

    Beaux Arts Éditions se fait l'écho de ce voyage fabuleux et se plonge dans l'oeuvre protéiforme de ce génie afin d'éclairer la carrière et la personnalité de l'artiste.

    Exposition à l'Atelier des Lumières, du 19 mai 2021 au 02 janvier 2022

  • Zao Wou-Ki

    Collectif

    • Beaux arts editions
    • 20 Juin 2018

    Cinq ans après sa disparition, et près de quinze ans après la dernière rétrospective, le musée rend hommage au peintre d'origine chinoise Zao Wou-Ki (1921-2013).
    Issu d'un milieu lettré et fortuné, Zao Wou-Ki quitte son pays après avoir découvert l'art occidental à travers Picasso, Cézanne et Matisse. Arrivé à Paris à tout juste 27 ans, il entre aux Beaux-Arts, fréquente les milieux d'avant-garde et se lie avec le poète Henri Michaux, qui lui permet de vendre ses premières toiles. Marqué par l'influence de Paul Klee lors d'un séjour à Berne en 1951, il prend le parti de l'abstraction. Naturalisé français en 1964, à l'instigation d'André Malraux, il poursuit une carrière à la fois d'artiste et de professeur.
    Poète de la couleur, qu'il rend avec un art subtil de la transparence, Zao Wou-Ki allie au paysagisme abstrait la puissance d'évocation de la calligraphie, pour donner naissance à une oeuvre complexe.
    Beaux Arts Éditions revient sur l'oeuvre de Zao Wou-Ki, sa complexité, sa poésie. L'album s'attache à redonner sa place dans l'histoire de l'art de la seconde moitié du XXe siècle ; souligne l'ouverture et la modernité d'une oeuvre au croisement de deux civilisations.

  • Van Gogh, la nuit étoilée

    Collectif

    • Beaux arts editions
    • 13 Mars 2019
  • La collection Courtauld ; le parti de l'impressionnisme

    Collectif

    • Beaux arts editions
    • 20 Février 2019
  • Picasso, baigneuses et baigneurs

    Collectif

    • Beaux arts editions
    • 27 Mai 2020

    À l'origine de l'exposition, un tableau : Femme assise sur la plage, datant du 10 février 1937 et, conservé depuis 1997 au musée des Beaux Arts de Lyon, depuis son legs par l'actrice-collectionneuse Jacqueline Delubac. L'exposition entend renouveler la lecture classique du thème de la baigneuse chez Picasso à travers 150 oeuvres. Comme la plupart de ses motifs, la plage et la figure de la baigneuse ou du baigneur sont abordés à la fois de manière traditionnelle et moderne. La nouveauté de Picasso ici, cependant, n'est pas fonction de son sujet, mais plutôt, comme c'était la caractéristique du génie espagnol, en unissant l'expérience individuelle à la tradition, il a créé quelque chose non seulement de nouveau, mais absolument révolutionnaire.
    Beaux Arts Éditions dressera un portrait du grand maître avant de revenir sur les lieux, les femmes et les artistes qui l'ont inspirés. S'engage alors un dialogue entre ses oeuvres et celles de ses « inspirateurs » (Ingres, Cézanne, Renoir) ou de ses « héritiers » (Moore ou Bacon).

  • Foujita, peindre dans les années folles ; musée Maillol

    Collectif

    • Beaux arts editions
    • 7 Mars 2018

    Cinquante ans après la mort de Foujita (1886-1968), le musée Maillol expose l'oeuvre, riche, lumineuse et rare du plus oriental des peintres de l'École de Paris. Peintre, dessinateur, graveur, photographe, styliste... Foujita est singulier, provocateur, à l'allure improbable avec ses lunettes rondes, sa longue frange et ses tenues extravagantes. Il est l'un des artistes les plus énigmatiques des artistes de Montparnasse. L'univers de cet artiste touche-à-tout représente une conjugaison réussie entre Orient et Occident, entre tradition et modernité. L'exposition rassemble plus d'une centaine d'oeuvres majeures issues de collections publiques et privées pour retracer le caractère exceptionnel des années folles de Foujita à Montparnasse (entre 1913 et 1931) entouré de ses amis Picasso, Modigliani, Brancusi, Derain, Zadkine, Soutine ou Kisling.
    Beaux Arts éditions transmet à travers un hors-série très illustré et documenté des clés pour comprendre les oeuvres de cet incroyable artiste sans oublier d'évoquer l'effervescence du Paris des années 1930.

    Exposition au Musée Maillol, du 07 mars au 15 juillet 2018.

  • Rodin vu par...

    Collectif

    • Beaux arts editions
    • 10 Avril 2011

    Des hommages de Gustave Geoffroy, Octave Mirbeau ou Edmond de Goncourt aux textes critiques de Léo Steinberg ou Roger Marx, ces écrits permettent de saisir l'incroyable force et la modernité de l'oeuvre d'Auguste Rodin. Le texte de Rainer Maria Rilke, qui fut le secrétaire de Rodin, constitue un valeureux témoignage de l'incroyable fascination exercée par le géant de la sculpture.

    Octave Mirbeau, Edmond de Goncourt, Gustave Geoffroy, Léon Maillard, Camille Mauclair, Reiner Maria Rilke, Paul Gsell, Roger Marx, Antoine Bourdelle, Judith Cladel, Henry Moore, Léo Steinberg, Philippe Sollers

  • Tintoret, naissance d'un génie ; musée de Luxembourg

    Collectif

    • Beaux arts editions
    • 7 Mars 2018

    À l'occasion du 500e anniversaire de sa naissance, le musée du Luxembourg retrace l'ascension du jeune Tintoret (1518-1594), les années décisives de sa carrière, et explore la manière dont il se construit pour devenir le plus brillant représentant du maniérisme vénitien. Dessins, gravures et sculptures permettront d'embrasser le vaste horizon culturel du jeune et ambitieux Tintoret. Peintures religieuses ou profanes, portraits de la main du jeune Tintoret côtoieront des oeuvres apparentées créées par ses maîtres, rivaux, assistants ou encore émules. Ainsi des oeuvres de Tintoret, d'Andrea Schiavone, de Bonifacio de Pitati, de Paris Bordone, de Titien ou encore d'autres peintres dialogueront.
    Beaux arts éditions revient sur les oeuvres de jeunesse du peintre, passionnante, d'une extrême diversité thématique et d'une grande ambition artistique. Le hors-série tentera ainsi de dresser le portrait aussi fidèle que possible du peintre en le resituant dans son contexte historique.

    Exposition au musée du Luxembourg, du 07 mars au 1er juillet 2018.

empty