Généralités sur l'art

  • Forty years of transformation and upheaval: compiling Martin Parr's longstanding love affair with Ireland Martin Parr (born 1952) has been taking photographs in Ireland for 40 years. His work covers many of the most significant moments in Ireland's recent history, encompassing the Pope's visit in 1979, when a third of the country's population attended Mass in Knock and Phoenix Park in Dublin, to gay weddings in 2019.

    Parr lived in the West of Ireland between 1980 and 1982. He photographed traditional aspects of rural life such as horse fairs and dances, but also looked at the first hints of Ireland's new wealth in the shape of the bungalows that were springing up everywhere, replacing more traditional dwellings. During subsequent trips to Ireland he explored the new estates around Dublin, documented the North and showed how, after the Good Friday agreement, the Troubles became the focus of a new tourist boom.

    The final chapter of this book portrays a contemporary Dublin where start-up companies are thriving, the docks area is being gentrified and where icons of wealth and modernity are ubiquitous. Ireland has also now voted to allow both abortion and gay weddings, developments that would have been unthinkable 40 years ago. Parr published a book of his original black-and-white photographs in 1984. A Fair Day had an introduction by Fintan O'Toole, who subsequently became Ireland's leading cultural commentator.

  • Médiations

    Susan Meiselas

    • Damiani
    • 1 Février 2018

    Catalogue en français de l'exposition consacrée à la grande photoreporter au Jeu de Paume (6 février - 20 mai 2018). Cette rétrospective Susan Meiselas réunit une sélection d'oeuvres des années 1970 à nos jours. Membre de l'agence Magnum depuis 1976, Susan Meiselas questionne la pratique documentaire. Elle s'est faite connaître par ses images sur les zones de conflit en Amérique centrale dans les années 1970 et 1980, notamment grâce à la force de ses photographies couleur.

  • Le quatrième numéro spécial issu de la collaboration entre Toilet Paper et Kenzo.
    Edition limitée à 2000 exemplaires (pour le monde), numérotés à la main.
    Fondé en 2010 par Maurizio Cattelan et le photographe Pierpaolo Ferrari (Le Dictateur), Toilet Paper est un magazine sans équivalent. Dans le sillage de Permanent Food et de Charley, les projets cultes de Cattelan, Toilet Paper, mi-livre d'artistes, mi-magazine, interroge notre obsession contemporaine pour les images en explorant nos désirs et pulsions les plus indicibles. Constitué exclusivement de photographies, dont chacune est minutieusement construite au sein d'un environnement mental spécifique, Toilet Paper pervertit les codes de l'iconographie médiatique, empruntant à la mode, à la publicité, au cinéma, combinant photographie commerciale, récits visuels tordus et imagerie surréaliste pour créer une série de tableaux saisissants, mélanges de normalité dérangeante et de troublante ambiguïté, devant lesquels l'effroi se mêle au plaisir visuel. oeuvre d'art en tant que telle, Toilet Paper interroge aussi, de par l'accessibilité du format magazine et une large distribution, la nature et les limites du marché de l'art contemporain.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Anglais 7 deaths of Maria Callas

    Marina Abramovic

    • Damiani
    • 2 Septembre 2020

    A clothbound companion to Marina Abramovic's tribute to Maria Callas, a new performance that recreates the iconic opera diva's famous onstage death scenes An opera production conceived by the legendary performance artist Marina Abramovic (born 1946), 7 Deaths of Maria Callas is a continuation of the artist's lifelong meditation on the female body as a source of both power and pain. Here Abramovic turns her focus to renowned opera singer Maria Callas, whose stunning soprano voice captivated audiences around the world in the mid-20th century. Though she remains one of opera's greatest singers, Callas' life was beset by struggle and scandal. Today, the opera diva is remembered for having been a figure of both talent and tragedy.

    Through a mix of narrative opera and film, Abramovic recreates seven iconic death scenes from the American-born Greek singer's most important roles?in La Traviata, Tosca, Otello, Madame Butterfly, Carmen, Lucia di Lammermoor and Norma?followed by an interpretive recreation of Callas' own death performed onstage by Abramovic herself. This clothbound volume serves as a companion to the live performance and provides insight into the conception, planning and execution of Abramovic's project, probing the many creative elements that make up this dynamic exploration of female suffering.

  • Le douzième numéro du magazine surréaliste et provocateur conçu par Maurizio Cattelan et Pierpaolo Ferrari présente 22 nouveaux tableaux vivants oniriques (ou cauchemardesques), une collection de photographies scabreuses, drôles, absurdes et déviantes qui interroge notre obsession contemporaine pour les images.
    Fondé en 2010 par Maurizio Cattelan et le photographe Pierpaolo Ferrari (Le Dictateur), Toilet Paper est un magazine sans équivalent. Dans le sillage de Permanent Food et de Charley, les projets cultes de Cattelan, Toilet Paper, mi-livre d'artistes, mi-magazine, interroge notre obsession contemporaine pour les images en explorant nos désirs et pulsions les plus indicibles. Constitué exclusivement de photographies, dont chacune est minutieusement construite au sein d'un environnement mental spécifique, Toilet Paper pervertit les codes de l'iconographie médiatique, empruntant à la mode, à la publicité, au cinéma, combinant photographie commerciale, récits visuels tordus et imagerie surréaliste pour créer une série de tableaux saisissants, mélanges de normalité dérangeante et de troublante ambiguïté, devant lesquels l'effroi se mêle au plaisir visuel. oeuvre d'art en tant que telle, Toilet Paper interroge aussi, de par l'accessibilité du format magazine et une large distribution, la nature et les limites du marché de l'art contemporain.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Publié à l'occasion des Rencontres d'Arles 2016, le treizème numéro du magazine surréaliste et provocateur conçu par Maurizio Cattelan et Pierpaolo Ferrari présente 22 nouveaux tableaux vivants oniriques (ou cauchemardesques), une collection de photographies scabreuses, drôles, absurdes et déviantes qui interroge notre obsession contemporaine pour les images.

    Egalement disponible en édition limitée, accompagnée de l'éventail Toilet Paper !

    Fondé en 2010 par Maurizio Cattelan et le photographe Pierpaolo Ferrari (Le Dictateur), Toilet Paper est un magazine sans équivalent. Dans le sillage de Permanent Food et de Charley, les projets cultes de Cattelan, Toilet Paper, mi-livre d'artistes, mi-magazine, interroge notre obsession contemporaine pour les images en explorant nos désirs et pulsions les plus indicibles. Constitué exclusivement de photographies, dont chacune est minutieusement construite au sein d'un environnement mental spécifique, Toilet Paper pervertit les codes de l'iconographie médiatique, empruntant à la mode, à la publicité, au cinéma, combinant photographie commerciale, récits visuels tordus et imagerie surréaliste pour créer une série de tableaux saisissants, mélanges de normalité dérangeante et de troublante ambiguïté, devant lesquels l'effroi se mêle au plaisir visuel. oeuvre d'art en tant que telle, Toilet Paper interroge aussi, de par l'accessibilité du format magazine et une large distribution, la nature et les limites du marché de l'art contemporain.

    Ajouter au panier
    En stock

    1 autre édition :

  • Le quatorzième numéro du magazine surréaliste et provocateur conçu par Maurizio Cattelan et Pierpaolo Ferrari présente 22 nouveaux tableaux vivants oniriques (ou cauchemardesques), une collection de photographies scabreuses, drôles, absurdes et déviantes qui interroge notre obsession contemporaine pour les images.

    Egalement disponible en édition limitée, accompagnée d'un sac en toile Toilet Paper.

    Fondé en 2010 par Maurizio Cattelan et le photographe Pierpaolo Ferrari (Le Dictateur), Toilet Paper est un magazine sans équivalent. Dans le sillage de Permanent Food et de Charley, les projets cultes de Cattelan, Toilet Paper, mi-livre d'artistes, mi-magazine, interroge notre obsession contemporaine pour les images en explorant nos désirs et pulsions les plus indicibles. Constitué exclusivement de photographies, dont chacune est minutieusement construite au sein d'un environnement mental spécifique, Toilet Paper pervertit les codes de l'iconographie médiatique, empruntant à la mode, à la publicité, au cinéma, combinant photographie commerciale, récits visuels tordus et imagerie surréaliste pour créer une série de tableaux saisissants, mélanges de normalité dérangeante et de troublante ambiguïté, devant lesquels l'effroi se mêle au plaisir visuel. oeuvre d'art en tant que telle, Toilet Paper interroge aussi, de par l'accessibilité du format magazine et une large distribution, la nature et les limites du marché de l'art contemporain.

  • Calendrier 2017

    Collectif

    • Damiani
    • 1 Septembre 2016

    Le nouveau calendrier mural Toilet Paper, avec une sélection d'images produites par Maurizio Cattelan et Pierpaolo Ferrari issues de leur magazine d'images surréaliste et provocateur.

    Fondé en 2010 par Maurizio Cattelan et le photographe Pierpaolo Ferrari (Le Dictateur), Toilet Paper est un magazine sans équivalent. Dans le sillage de Permanent Food et de Charley, les projets cultes de Cattelan, Toilet Paper, mi-livre d'artistes, mi-magazine, interroge notre obsession contemporaine pour les images en explorant nos désirs et pulsions les plus indicibles. Constitué exclusivement de photographies, dont chacune est minutieusement construite au sein d'un environnement mental spécifique, Toilet Paper pervertit les codes de l'iconographie médiatique, empruntant à la mode, à la publicité, au cinéma, combinant photographie commerciale, récits visuels tordus et imagerie surréaliste pour créer une série de tableaux saisissants, mélanges de normalité dérangeante et de troublante ambiguïté, devant lesquels l'effroi se mêle au plaisir visuel. oeuvre d'art en tant que telle, Toilet Paper interroge aussi, de par l'accessibilité du format magazine et une large distribution, la nature et les limites du marché de l'art contemporain.

  • Toilet paper N.2

    Toilet Paper

    Le second volume du livre Toilet Paper : les images des six derniers numéros du magazine (du 6 au 11), rassemblées / remixées dans un ouvrage luxueux, avec divers textes et une série de projets inédits.
    Voir aussi le Volume I (Diamond Collection).
    Fondé en 2010 par Maurizio Cattelan et le photographe Pierpaolo Ferrari (Le Dictateur), Toilet Paper est un magazine sans équivalent. Dans le sillage de Permanent Food et de Charley, les projets cultes de Cattelan, Toilet Paper, mi-livre d'artistes, mi-magazine, interroge notre obsession contemporaine pour les images en explorant nos désirs et pulsions les plus indicibles. Constitué exclusivement de photographies, dont chacune est minutieusement construite au sein d'un environnement mental spécifique, Toilet Paper pervertit les codes de l'iconographie médiatique, empruntant à la mode, à la publicité, au cinéma, combinant photographie commerciale, récits visuels tordus et imagerie surréaliste pour créer une série de tableaux saisissants, mélanges de normalité dérangeante et de troublante ambiguïté, devant lesquels l'effroi se mêle au plaisir visuel. oeuvre d'art en tant que telle, Toilet Paper interroge aussi, de par l'accessibilité du format magazine et une large distribution, la nature et les limites du marché de l'art contemporain.

  • Edition de luxe, sous coffret, limitée à 1000 exemplaires, du second volume du livre Toilet Paper, accompagnée de la montre Toilet Paper !
    Le second volume du livre Toilet Paper contient les images des six derniers numéros du magazine (du 6 au 11), ainsi que des projets spéciaux conçus pour Purple, New York Magazine, Kenzine, Le Monde et Dazed & Confused, rassemblées / remixées dans un ouvrage luxueux, avec divers textes (du Nez de Nicolas Gogol à un extrait d'une loi californienne relative au saut de la grenouille en passant par une liste d'inventeurs tués par leur propre invention) et une série de projets inédits.
    L'édition limitée « Platinum Collection », avec une couverture dorée ornée du désormais célèbre crapaud, présentée dans un grand coffret siglé, est accompagnée d'un montre créée spécialement par l'équipe de Toilet Paper.
    Egalement disponible en édition courante.

    Voir aussi le Volume I (Diamond Collection).
    Fondé en 2010 par Maurizio Cattelan et le photographe Pierpaolo Ferrari (Le Dictateur), Toilet Paper est un magazine sans équivalent. Dans le sillage de Permanent Food et de Charley, les projets cultes de Cattelan, Toilet Paper, mi-livre d'artistes, mi-magazine, interroge notre obsession contemporaine pour les images en explorant nos désirs et pulsions les plus indicibles. Constitué exclusivement de photographies, dont chacune est minutieusement construite au sein d'un environnement mental spécifique, Toilet Paper pervertit les codes de l'iconographie médiatique, empruntant à la mode, à la publicité, au cinéma, combinant photographie commerciale, récits visuels tordus et imagerie surréaliste pour créer une série de tableaux saisissants, mélanges de normalité dérangeante et de troublante ambiguïté, devant lesquels l'effroi se mêle au plaisir visuel. oeuvre d'art en tant que telle, Toilet Paper interroge aussi, de par l'accessibilité du format magazine et une large distribution, la nature et les limites du marché de l'art contemporain.

  • Anglais What me worry

    Andrew Kuo

    • Damiani
    • 24 Février 2011

    En représentant les petits détails quotidiens, tristes, comiques ou apparemment triviaux, en camemberts, organigrammes et autres graphiques, l'artiste basé à New-York, Andrew Kuo, transforme la plus oisive des journées en une analyse pleine d'esprit en couleurs et en schémas. Parmi les nombreuses schématisations qu'il a réalisées: "Some Things I am Scared of in November 2007" (Quelques choses dont j'ai peur en novembre 2007); "My Ideal Slacker Tuesday on March 27, 2008" (Mon lambin idéal mardi 27 mars 2008); "Being Accused of Being an Asshole (Via Instant Messager) on June 21, 2009" (Être accusé d'être un connard (par messagerie instantanée) le 21 juin 2009).

  • David Benjamin Sherry (born 1981) graduated with an MFA in photography from the Yale School of Art in 2007. Just three years later, in 2010, his color-saturated photographs became the face of the Greater New York exhibition at MoMA/PS1; that same year, he was named as one of the 50 up-and- coming American talents by The New York Times T magazine. In Quantum Light, Sherry's second publication, he continues his exploration of vivid color, ramping up the saturation and expanding his subject matter, in works incorporating landscapes, collage, still life, abstraction, portraiture and sculpture. A conversation between Sherry and Collier Schorr serves as preface to this beautifully produced clothbound volume, which is published to coincide with the artist's first New York solo show at Salon 94.

  • Anglais Paola Pivi

    Pivi Paola

    • Damiani
    • 1 Février 2014

    Over the course of her two-decade career, the Italian-born, Alaska-based multimedia artist Paola Pivi (born 1971) has fashioned such unlikely objects as a mausoleum made of cookies and a rotating airplane. Many of her sculptures and photographs are comical, as in her pictures of miniaturized designer chairs attached to bare buttocks, or a leopard walking across rows of cappuccino cups. Animals are a recurrent presence throughout, whether taxidermied and rendered sculptural or alive and photographed in unlikely locales (e.g. her tender portrait of two zebras, their heads hooked around each other's necks, against a backdrop of mountain snow). This volume is published for Pivi's 2013 exhibition at the Galerie Perrotin in Paris, and gathers a selection of her work from the past ten years.

empty