Généralités sur l'art

  • Autrefois, on rêvait aussi à un monde parfait. Alors, on a inventé Riquiqui, avec sa poudre miraculeuse, qui guérissait de tous les maux et qui rendait ainsi les gens heureux. Portraits et tranches de vie autant que contes et légendes, ce livre vous entraîne dans les bocages et forêts de Vendée où vivent les enfants terribles de Pétronille. Au port de la Chaume, vous rencontrerez aussi la tapineuse, une femme de marin qui répare les filets. Des histoires tristes et gaies qui vont et viennent... 10 histoires accompagnées de 3 recettes du coin aussi savoureuses que celles que préparaient les quatre z?ettes, amies et héroïnes de l?un des contes. Car ces récits tissés avec brio par une vendéenne de souche, Marie-France Thiery-Bertaud, sont tous inspirés d?histoires vraies auxquelles elle a rajouté un soupçon de poésie.
    Là où se mêlent réalisme et merveilleux, les oreilles des petits et des grands seront tout ouïes, comme au bon temps des veillées.
    Côté gourmandise, du préfou, tartines typiques de Vendée, à la godaille, marmite de poissons et de crustacés, se sont glissés d?autres spécialités, entre terre et mer :
    Canard au muscadet, soupe au chou, pâté d?anguilles, rillettes de sardine...

  • Tout le monde connaît la confiture et pourtant...
    De l'Antiquité à nos jours, d'un usage uniquement médical à la gourmandise, du miel au sucre cuits, du plus humble au plus nanti, la confiture est présente partout et toujours.
    Pline l'Ancien, les Médecins de Salerne, Taillevent, Olivier de Serres, ... les ont défendues, préconisées, décrites et créées parfois. Michel de Nostredame leur a dédié le Traité des Confitures.
    Loin de l'image des pots alignés sur les étagères, des tartines gourmandes du goûter, du doigt chapardeur et collant, la confiture fut jusqu'à la fin du XVIIIe siècle à la fois bonbons, fruits confits, dragées, pâtes de fruits, sirops...


    Des histoires de confitures et des recettes que les enfants aussi liront et réaliseront avec plaisir.
    Régine Rossi Lagorce replace la confiture dans le patrimoine culinaire et lui redonne ses lettres de noblesse.

    Mes P'tites Folies de Confitures Sucrées Salées - 14 confidences de gourmands.
    - 63 recettes de confitures : cassis, courgettes à la menthe, fleurs de lavande, fraises, lait, melon, Noël, oranges, pétales de rose, pommes, prunes, romarin-citron, thé, vin rouge, orties...
    - 24 recettes sucrées salées inédites et originales chou rouge à la confiture de pommes, poisson en caramel de confiture de tomates vertes ou courgettes à la menthe, tajine de volailles à la confiture de potiron, foie gras à la confiture de vin rouge ou de figues... illustrées par les photographies savoureuses de Pascal Rabot.

  • Jean-Michel Valade, avec son regard d'historien, nous conte la saga du Tour en Corrèze. Les géants de la route qui l'ont honorée. Les Bobet, Coppi, Bartali, Anquetil, Poulidor, Merckx, Ocana, Thévenet et les autres qui ont sillonné les routes bas-limousines. Les étapes de légende au départ de Brive : en 1951, la chevauchée fantastique de Koblet vers Agen, le duel épique entre Anquetil et Poulidor sur les pentes surchauffées du puy de Dôme en 1964. La tragédie de Port-de-Couze, aussi, cette même année 1964. L'exclusion des Festina, en 1998, malgré l'ultime tentative de négociation "Chez Gillou", à la Gare-de-Corrèze. Le sprint magistral de Cavendish en 2012. Sans oublier les trois seuls Corréziens qui peuvent légitimement se prévaloir d'avoir participé, au moins une fois dans leur carrière, à la plus grande course cycliste de la planète.

  • Le Pineau des Charentes, fruit de la vigne élaboré depuis plus de cinq siècles, s'apprécie non seulement au verre, mais aussi en cuisine, où ses parfums s'affirment avec une élégante subtilité de l'entrée au dessert.
    Avec " Cuisine & Pineau ", Françoise Barbin-Lecrevisse vous invite à découvrir l'histoire et le procédé de fabrication de ce produit unique, ainsi que ses recettes, simples et gourmandes : dos de cabillaud en parfum de girolles, soufflé glacé, terrine d'agrumes en gelée (en photo sur la couverture) Consultante culinaire, chroniqueuse presse, radio et télévision, cette passionnée des terroirs et des produits, fervente convaincue du Pineau des Charentes, a été intronisée " Chevalier " par la Confrérie du Franc Pineau en 2003.
    Elle est l'auteur de plusieurs ouvrages récompensés et finaliste-lauréate de divers concours gastronomiques. Pascal Rabot, photographe professionnel, a pris plaisir à plonger dans l'univers gourmand de Françoise pour réaliser les photos des recettes de ce livre, dans un partage réciproque.

  • A travers «?une galerie de portraits qui mêle, avec adresse, gastronomie, cuisine, photographie, dessin et humour ...», redécouvrez les recettes favorites de 30 personnalités et autant de plats emblématiques d'une époque. De Charlemagne à Raymond Oliver, du barbecue carolingien aux aumônières aux noix de Saint-Jacques, nouveauté d'une grande originalité dans les années 1950, cet ouvrage vous propose une voyage culinaire dans le temps et l'histoire de France. A la table de Catherine de Médicis, on dévorait les artichauts farcis avec les doigts.
    Le saviez-vous ? C'est Auguste Escoffier, cuisinier français au palace anglais Le Savoy qui inventa la pêche Melba, en hommage à une célèbre cantatrice australienne Nelly Melba. Et pour Henri IV, la poule au pot n'était pas une panacée mais plutôt l'oie du Béarn farcie aux fruits, sa préférence. Quant à Olivier de Serres, agronome, «à l?origine de la culture maraîchère et le premier à cultiver les plantes et les céréales d?une manière rationnelle», c'est lui l'inventeur de la fameuse poule au pot !
    A la fin du xixe siècle, alors que l'industrie agro-alimentaire prend son essor, Louis Lefevre-Utile, pâtissier, crée le fameux biscuit LU. Un délice...
    L'histoire de la cuisine s'est ainsi écrite dans les potagers et les usines... autant qu'aux fourneaux.

  • Tout le monde connaît la soupe et pourtant.
    De la découverte du feu à nos jours, du humble au plus nanti, sur tous les continents, dans tous les pays, la soupe est présente partout depuis toujours.
    De la simple décoction au bouillon de poule d'Ambroise Paré, à la soupe au vin des Médecins de Salerne, de la soupe trempée à l'apogée des soupes royales sous Louis XIV, aux « potages plaisirs » de Louis XV, la soupe est dans tous les foyers.
    La soupe nourrit, réchauffe, hydrate, réconforte, soigne, régale.
    La soupe permet une cuisine inventive et créative.
    L'Histoire de la soupe, des confidences de gourmands, des recettes que les enfants aussi liront et réaliseront avec plaisir.
    Régine Rossi Lagorce replace la soupe dans le patrimoine culinaire et lui redonne ses lettres de noblesse.

    Mes P'tites folies de Soupes - 12 confidences de gourmands - 94 recettes de confitures traditionnelles mais aussi inédites et originales : Velouté frais de lentilles et sa glace au basilic, Mitonnée de légumes, Soupe d'artichauts au thym, Soupe de potiron aux épices, Soupe à l'oignon de Régine, Soupe de chou rouge aux pommes, Soupe aux cèpes, Soupe de coquilles Saint-Jacques aux agrumes, Soupe australienne, Soupe péruvienne, Soupe de melon.
    - 10 recettes de soupes desserts inédites et originales : Soupe de Chocolat, Soupe froide de poires au poivre de Sichuan, Soupe chaude de pommes aux châtaignes. illustrées par les photographies savoureuses de Pascal Rabot

empty