Les commandes sur le site internet sont suspendues jusqu'au : 14/02/2022

Enseignement universitaire

  • Une présentation synthétique de la discipline en la replaçant dans son contexte historique de développement.
    Les points essentiels permettant de comprendre la discipline et ses enjeux sont accompagnés d'illustration et de schémas synthétiques.
    Une première approche claire, agréable et construite de la matière étudiée.

  • L'épreuve écrite d'ancien français n'est pas le moindre des obstacles qu'ont à franchir les candidats au Capes de lettres modernes et aux agrégations de lettres modernes et de grammaire. Et la question de sémantique lexicale qu'elle comporte n'est pas la plus aisée à affronter...  Le candidat trouvera enfin ici tous les éléments d'une préparation efficace, réunis en quelque 400 fiches de vocabulaire. Traitant un par un les termes les plus usuels de la littérature médiévale et les plus susceptibles de faire l'objet d'une question aux concours , ces fiches sont structurées suivant le modèle attendu par les jurys (étymologie, sens en ancien français, paradigmes morphologique et sémantique, évolution ultérieure).  Clair et pratique, cet ouvrage a le grand avantage de permettre de construire sa compétence par un travail régulier, pas à pas et fiche par fiche. Et le jeu des renvois internes est une aide décisive pour bien circonscrire les champs notionnels et sémantiques de l'univers littéraire du Moyen Âge français.

  • Le système syllabique primitif des langues sémitiques, qui est resté celui de la langue arabe, est tel qu'il entraîne la disjonction, dans le fonctionnement de la langue, du sous-ensemble des consonnes et du sous-ensemble des voyelles. Cette répartition remarquable a permis l'attribution régulière de tâches différentes aux consonnes et aux voyelles. De fait la langue arabe a construit son système de nomination sur des racines de consonnes et elle a fondé son système de communication sur ses voyelles brèves utilisées par elle comme des désinences casuelles.
    Le lecteur trouvera après une introduction, dans la deuxième partie de ce livre, les formes arabes telles qu'elles se sont établies, simplement, par oppositions successives, pas à pas, et telles qu'elles se sont maintenues dans la langue attestée par des textes de toutes les époques de son histoire. Il trouvera, dans la troisième partie, l'exposé des structures universelles de la syntaxe et l'esquisse de leur exploitation par la langue arabe. Dans la quatrième partie, la problématique même de la création lexicale.
    Ce livre est aussi une grammaire homogène de l'arabe, fondamentalement nouvelle, et une grammaire générale dont la lecture est facilitée par la cohérence même de son développement.

  • Dans le contexte actuel caractérisé par une diversification des migrations et un durcissement des politiques linguistiques envers les migrants, le présent ouvrage se propose de faire le point sur les dynamiques d'apprentissage et de formation d'adultes migrants. Les chercheurs et praticiens ici réunis prennent en compte, en tout premier lieu, les langues parlées avant la migration et des habitudes d'apprentissage acquises dans les pays d'origine. Avec des migrations de plus en plus diversifiées apparaît une diversification des répertoires langagiers et des niveaux scolaires. Ceci oblige à une réflexion renouvelée sur les besoins langagiers des personnes, les manuels et matériels utilisés en situation de formation, l'appréhension des compétences orales et écrites et leur évaluation. De plus, de nouveaux usages liés au numérique viennent bouleverser les pratiques de formation. La réflexion menée ici est nourrie par une analyse d'usage des langues en formation, de stratégies d'apprentissage et de biographies langagières d'apprenants qui permet de donner toute leur place aux personnes investies dans l'apprentissage du français.

empty