Jean-cyrille Godefroy

  • Erdogan ou la haine de l'Occident

    Laurent Artur Du Plessis

    • Jean-cyrille godefroy
    • 6 Mai 2021

    Pourquoi et comment Reccep Tayip Erdogan, que l'Occident adulait en 2005, lors du référendum sur le Traité européen, comme un «?islamo-démocrate?» défenseur des libertés publiques, est devenu un despote islamiste incarcérant d'innombrables journalistes, intellectuels, artistes, avocats, juges, universitaires, militaires... Pourquoi et comment cet «?ami de l'Occident?» est devenu l'un de ses pires ennemis, forçant l'embargo des armes sur la Libye au point «?d'illuminer?» dangereusement une frégate française, violant les eaux territoriales grecques et chypriotes pour y prospecter les gisements gaziers, poussant l'Azerbaïdjan musulman à attaquer les Arméniens chrétiens du Haut-Karabakh, multipliant les chantages au lâcher de réfugiés vers l'Europe... Pourquoi et comment ce musulman «?modéré?» a longtemps soutenu Daech, attaqué les Kurdes fer-de-lance de la lutte antidjihadiste en Syrie, et envoyé les égorgeurs de la poche d'Idleb combattre en Libye et dans le Haut-Karabakh...

    La crise économique érodant sa popularité, Erdogan détourne l'attention de son opinion publique par des provocations internationales, au risque de graves conflits. Les militaires français planchent sur un scénario de guerre avec la Turquie.

empty