La Decouverte

  • REVUE HERODOTE n.173 ; géopolitique de l'Inde

    Revue Hérodote

    • La decouverte
    • 11 Juillet 2019

    En avril-mai 2019, l'Inde a conduit ses dix-septièmes élections générales qui ont vu le Bharatiya Janata Party reconduit au pouvoir avec une majorité accrue. Rédigé dans les semaines qui ont précédé la plus vaste consultation démocratique au monde (900 millions d'électeurs inscrits), ce numéro d'Hérodote dresse un bilan géopolitique du premier mandat de Narendra Modi et brosse le portrait d'une Inde en mouvement qui se hausse au rang de cinquième puissance économique mondiale, dépassant ainsi la France et le Royaume-Uni, sans être encore, comme le nationalisme hindou le souhaiterait, une grande puissance incontestable. Sans négliger les dynamiques internes du BJP et l'impact du fédéralisme sur la politique économique, l'essentiel du numéro porte sur l'insertion du pays dans sa région et dans le monde incertain d'aujourd'hui : état présent des questions anciennes mais toujours décisives que sont les relations avec le Pakistan et avec la Chine ; politique de défense et stratégie nucléaire face à ces deux rivaux ; nouveaux horizons que sont les espaces océaniques de l'Indo-Pacifique et l'Afrique. Est interrogée aussi la posture diplomatique indienne vis-à-vis du multilatéralisme, alors que le pays plaide toujours pour une réforme lui ouvrant les portes du Conseil de sécurité de l'ONU.
    Experts chevronnés ou jeunes auteurs, l'équipe réunie pour ce numéro entend éclairer une Inde incontestablement émergente dont les interrogations s'inscrivent dans le grand concert contemporain, entre nationalisme identitaire, volonté d'autonomie, quête de puissance et multipolarité.

  • REVUE HERODOTE n.88 ; Indonésie, l'orient de l'islam

    Revue Hérodote

    • La decouverte
    • 23 Janvier 1998
  • REVUE HERODOTE n.96 ; géopolitiques en Chine

    Revue Hérodote

    • La decouverte
    • 24 Février 2000

    Ce numéro traite principalement de géopolitique interne, au coeur même de la Chine, dans les régions où se situe depuis des siècles l'essentiel du peuple chinois.
    Certains proclament un peu vite que la Chine va éclater du seul fait de l'accentuation des inégalités économiques ; il est sans doute plus pertinent d'examiner les risques d'émergence de véritables rivalités géopolitiques entre provinces, quant aux projets politiques qu'elles soutiennent. Entre les régions côtières qui sont depuis vingt ans en rapide croissance économique et celles de l'intérieur qui subissent les effets de la crise des usines d'Etat et dont les ouvriers sont fort peu favorables aux réformes économiques, sont apparus des contrastes de niveau de vie de plus en plus marqués.
    De surcroît, à l'époque maoïste, les provinces côtières ont été soumises beaucoup plus que celles de l'intérieur au système concentrationnaire : c'est ce que montre la carte des camps et prisons de la laogaï, l'équivalent chinois du goulag.
    La prise de conscience de ces différences peut accentuer l'opposition politique entre les provinces : à celles de l'intérieur où le chômage progresse et où les conservateurs communistes hostiles aux réformes ont encore du poids dans le Parti, les provinces côtières s'opposeraient sans doute fortement s'ils obtenaient le freinage, du libéralisme économique.
    L'essor d'un mouvement pour le libéralisme politique pourrait être la riposte des régions côtières, en rappelant qu'elles ont plus souffert que les autres du Système concentrationnaire maoïste.
    Dans ces conditions, comment la Chine se maintient-elle ? Le gouvernement est confronté à des revendications contraires qui, vues de l'extérieur, sont souvent confondues. Les manifestations de Tian An Men de 1989 n'ont pas seulement été le fait de démocrates réclamant la démocratie, mais aussi - ce que l'on sait moins - celui de maoïstes réclamant l'arrêt ou même l'abandon des réformes.
    L'extension dans les provinces de ces deux revendications opposées résulte des nouvelles données géo-économiques, mais elle n'est pas sans rapport avec l'ancienne géographie du système concentrationnaire.

empty