Arts et spectacles

  • Nous vivons dans un monde incroyable. Cependant, en tant qu'humains, nous nous égarons parfois, passons d'Être à avoir. Nos réalités physiques, matérielles sont devenues nos centres d'attention plutôt qu'un support éducationnel de notre expérience de la vie. Nous avons créé des mondes sans réelle substance, dénués de sens. Le livre, Notre Monde et ceux que nous créons, vise au-delà de l'expérience pour non seulement faire resurgir l'âme humaine mais aussi la beauté du monde dans lequel nous vivons.

  • Le dernier tome de "Notre idole, notre tout" est un condensé de témoignages des proches de la star, allant de ses amis à ses collaborateurs. Par exemple, venez dialoguer avec Michel Sardou, Michel Drucker, Johny Halliday et Sylvie Vartan ainsi que Nicole Fusil et Paul Ledermann.

  • L'art roman est avant tout un enseignement, qui, comme chez Platon et Aristote, se fait à deux niveaux : au niveau ésotérique, pour les disciples, et au niveau exotérique pour le public extérieur. Victimes des anathèmes politico-religieux contre tout ce qui ne relevait pas de la foi et des dogmes officiels, nous l'avons trop souvent enfermé dans le carcan de l'enseignement de l'orthodoxie des Pères de l'Eglise ou des schémas classiques de notre culture gréco-latine. En fait, un foisonnement si prodigieux ne pouvait se concevoir sans qu'il ne fût l'effet d'un besoin impérieux et désespéré de nous dire autre chose...un autre chose qui ne pouvait se montrer autrement qu'à travers des codes ou des messages cachés. Ceci parce que, délaissant la plupart du temps l'héritage gréco-latin, l'art roman plonge, en fait, une bonne partie de ses racines dans une ou des cultures parallèles au christianisme officiel, ainsi que dans l'héritage des rites initiatiques égyptiens, des traditions anciennes de la Cabale et de celles, contemporaines, de la religion et de la culture celtes.
    Si nous voulons cesser d'être de simples touristes devant ces merveilles qui continuent à garder leur mystère, il nous faut humblement abandonner nos clichés et schémas intellectuels habituels et entrer, comme tout pèlerin, par la porte du nord, pour éprouver la voie du cheminement vers la lumière, celle qui nous mènera à un véritable et indispensable retournement. C'est ce même retournement qui nous permettra d'aller revisiter nos mythes fondateurs, non pas pour les récuser, mais pour leur donner leur sens qu'ils ont toujours eu sur le plan théologique, philosophique ou simplement humain.

  • L'art roman est avant tout un enseignement, qui, comme chez Platon et Aristote, se fait à deux niveaux : au niveau ésotérique, pour les disciples, et au niveau exotérique pour le public extérieur. Victimes des anathèmes politico-religieux contre tout ce qui ne relevait pas de la foi et des dogmes officiels, nous l'avons trop souvent enfermé dans le carcan de l'enseignement de l'orthodoxie des Pères de l'Eglise ou des schémas classiques de notre culture gréco-latine. En fait, un foisonnement si prodigieux ne pouvait se concevoir sans qu'il ne fût l'effet d'un besoin impérieux et désespéré de nous dire autre chose...un autre chose qui ne pouvait se montrer autrement qu'à travers des codes ou des messages cachés. Ceci parce que, délaissant la plupart du temps l'héritage gréco-latin, l'art roman plonge, en fait, une bonne partie de ses racines dans une ou des cultures parallèles au christianisme officiel, ainsi que dans l'héritage des rites initiatiques égyptiens, des traditions anciennes de la Cabale et de celles, contemporaines, de la religion et de la culture celtes. Si nous voulons cesser d'être de simples touristes devant ces merveilles qui continuent à garder leur mystère, il nous faut humblement abandonner nos clichés et schémas intellectuels habituels et entrer, comme tout pèlerin, par la porte du nord, pour éprouver la voie du cheminement vers la lumière, celle qui nous mènera à un véritable et indispensable retournement. C'est ce même retournement qui nous permettra d'aller revisiter nos mythes fondateurs, non pas pour les récuser, mais pour leur donner leur sens qu'ils ont toujours eu sur le plan théologique, philosophique ou simplement humain.
    "

  • Le premier tome de cette trilogie raconte la vie, publique et privée, du chanteur à travers les moments les plus importants mais également les événements après son décès. Vous retrouverez Janet, Isabelle, Kathleen, Coco et Marc ainsi que les clodettes et ses plus grands succès. (Re)plongez-vous dans un univers à la fois court, riche et dynamique.

  • Ce second tome vous révèle le témoignage de la soeur de Claude François, Josette, vous expliquant leur enfance et les débuts de Cloclo en tant que chanteur. De même, les trois femmes les plus importantes de sa vie donneront leur point de vu. Vous (re)découvrirez le côté à la fois chanceux et malchanceux de l'idole avec ses nombreux accidents et ses croyances mais également sa mort à travers les yeux de Chouffa, sa maman. Pour finir, nous ferrons le tour de ce qu'il a laissé au patrimoine français.

  • Raconté un peu comme un roman, sur plusieurs époques, ce livre n'est ni un cours d'histoire de l'art, ni un cours de médecine. Il mélange les deux avec de nombreuses anecdotes de vie courante à l'appui :
    La jolie et pétillante duchesse D'Albe avait peut-être quelques disgrâces nécessitant un recours médical... et pourtant, Goya l'a tant aimée !
    Mentalement, une poupée gonflable, à qui peut-elle bien rendre un semblant de bonheur ? et pourquoi un peintre l'a-t-il fait faire ?
    Otto Dix, extraordinaire expressionniste, s'enrôle volontairement durant la première guerre mondiale, quel intérêt y a-t-il trouvé?
    Une multitude de questions, trouvent, dans ce livre, leur solution, au fil de peintures qui répondent au « Médical dans l'art ». Depuis Le Gréco, Velasquez, Goya et un grand nombre de peintres expressionnistes. Jusqu'à nos jours, ils nous entrainent dans un tourbillon d'aventures picturales et de très grands tourments humains.

  • Henri Salvador

    Jacky Le Piouff

    • 7 ecrit
    • 10 Janvier 2018

    Les 3 ouvrages en coffret collector : Le monde enchanteur d'Henri Salvador / 1917-2017 Centenaire de la naissance d'Henri Salvador ; Salvador en rit ; Ma vie est un JukeBox, Biographie d un auteur-compositeur : Bernard MICHEL.

  • Ssalvador en rit

    Jacky Le Piouff

    • 7 ecrit
    • 15 Janvier 2018

    Philosophie ou Art de vivre ?

    Salvador en rit parce qu'il en a envie !

    Henri Salvador était un praticien du genre. Anecdotes, réflexions et sourires.

    Références et pensées philosophiques sur le rire et l'humour jalonnent cet ouvrage en compagnie de diverses personnalités.

    Intéressants reflets de souvenirs et de réalités qui se lisent agréablement.

  • Henri Salvador a été N°1 dans tous les répertoires à différentes périodes de sa vie et de la notre :

    Le jazz, les chansons populaires, les chansons enfantines, les chansons drôles et comiques, le crooner..

    . Il est inclassable, il chante et enchante petits et grands, c'est un enchanteur !
    Dans cet ouvrage, nous découvrons l'univers de la musique, différents musiciens, le monde audiovisuel et les rencontres influentes d'Henri Salvador. Sa fabrique de rêves et la façon dont il s'amusait à travailler.

  • « Ma vie n'est pas un roman ni une histoire virtuelle, ma vie est un JukeBox » Personnalité modeste et discrète. Bernard MICHEL a fait rêver plusieurs générations dans le monde.

    Son nom est peu connu, mais ses chansons et ses interprètes sont célèbres.

    Auteur prolifique, Bernard MICHEL aborde différents thèmes en s'inspirant de diverses situations de la vie.

empty