Architecture / Urbanisme

  • Longtemps considérés comme des domaines d'expertise et d'action sur l'espace, l'urbanisme et l'aménagement se renouvellent aujourd'hui notamment en réponse aux bouleversements environnementaux, politiques et socio-économiques.
    Ces transformations majeures entérinent le caractère incontournable de la question urbaine et s'accompagnent de l'intégration de paradigmes tels que la participation ou les approches par projet : l'urbanisme et l'aménagement échangent avec des disciplines variées pour analyser des terrains et des objets émergents. Afin d'éclairer ces tendances, cet ouvrage propose aux étudiants, chercheurs et praticiens un état des lieux des principales théories et des débats actuels en urbanisme et aménagement. Organisé de manière thématique, il a également pour ambition d'apporter des outils de réflexion qui contribuent à une nécessaire prise de distance avec l'action.

  • La planification urbaine en France se porte bien si l'on en juge par son importance dans la vie quotidienne des citoyens et par le nombre de documents d'urbanisme en vigueur. Et pourtant, elle est régulièrement critiquée, notamment pour son insignifiance.
    En effet, que valent les plans face à la transformation du monde ? Que peut un document d'urbanisme lorsque le rythme du marché immobilier est d'abord guidé par la dynamique économique générale ? Quel rôle la planification peut-elle jouer face aux nouveaux défis de la transition écologique ?
    Cet ouvrage a pour ambition d'éclairer la nature de cette pratique. Il présente concrètement les outils de la planification, les met en perspective et les replace, par l'adoption d'un point de vue critique, dans les principaux débats actuels.
    Car derrière la planification et ses modalités fluctuantes se cache un enjeu majeur à poursuivre inlassablement : l'exercice démocratique de dire ce que nous refusons, de s'accorder sur nos incertitudes et nos divergences, d'exprimer des ambitions partagées. Bref d'imaginer puis de façonner, collectivement, le devenir des villes.

  • Comment les femmes se représentent-elles et vivent-elles la ville ? En fonction de quels critères, motivations, attraits, nécessités, précautions et même préventions se déplacent-elles ? S'intéresser aux représentations et aux pratiques citadines des femmes, Bordelaises en l'occurrence, tient ici à deux raisons. La première part du constat que les femmes, qui assument toujours la plus grosse part des tâches domestiques (espace privé), ont également investi, depuis plusieurs décennies, la sphère du travail rémunéré et de l'espace public. Il résulte pour elles, de cette double fonction, un rapport à la ville riche et complexe, qui fait du « deuxième sexe » celui de l'urbanité la plus accomplie. Cependant, l'expression même de « deuxième sexe » traduit une situation de domination que révèle bien le terme en débat de « genre ». S'agit-il d'une domination masculine ? D'un phénomène plus large : patriarcal, familial, social ? Les femmes sont-elles victimes et/ou, dans une certaine mesure, complices de leur situation de dominées ? Toujours est-il qu'elles ne font pas usage de la ville et de ses ressources dans une totale sérénité et liberté. Ce sont à ces limites, à ces « murs invisibles » qui bornent l'espace de vie des citadines que s'attache ce livre-enquête. En s'efforçant d'identifier et de comprendre la nature des relations que les femmes tissent entre leur intérieur (le logement, la maison) et l'extérieur, cet ouvrage tente d'expliquer le plaisir que certains lieux leur procurent et l'aversion qu'elles éprouvent pour d'autres. Il ressort de ce tableau des portraits d'une telle variété que la validité même de la désignation d'un groupe homogène de femmes est questionnée. Guy DI MÉO est Professeur à l'Université de Bordeaux III-Michel de Montaigne où il enseigne la géographie sociale. Il est membre de l'UMR 5185 ADES du CNRS.

  • A l'heure où se profilent les élections régionales, le projet du Grand Paris lancé par Nicolas Sarkozy fait l'objet de nombreuses interrogations.
    Pour en démêler les enjeux sociaux, économiques et politiques, cet ouvrage répond aux questions essentielles que chacun se pose nécessairement. L'avenir du Grand Paris est encore à construire et le citoyen doit en être l'acteur.

empty