Arts et spectacles

  • Arabe Cage

    Joumana Haddad

    Tableau premier :
    Cinq cages pour cinq femmes : Lama, 60 ans, vieille fille ; Zeina, 50 ans, intégralement voilée, surnommée « Ninja » ; Hiba, 30 ans, pute ; Yara, 30 ans, lesbienne, et Abir, 20 ans, obèse.
    Et un homme vêtu de noir, 50 ans, qui serait l'interrogateur et le gardien des femmes.
    L'homme interroge et les femmes répondent.
    Elles font plus que répondre : elles révèlent leur condition de femmes dans une société patriarcale et conservatrice. Elles accusent et s'accusent, sans pitié ni parti pris.
    Tableau second :
    Un intérieur d'appartement avec l'époux, l'épouse, la fille et son amie. Ici, les rôles sont inversés : c'est l'homme qui manie serpillère et balai, et subit les quolibets.
    La fin est noire à souhait.
    Joumana Haddad, qui « a été prisonnière, puis geôlière, et qui s'est libérée des deux cages », se dédie sa pièce et la dédie à tous ceux pour qui, selon André Malraux, « la liberté n'est pas un échange, c'est la liberté ».

  • Dans ce livre il y a les cabarets du Caire, les studios, villas, casinos du Caire, les maris, les amants, l'alcool, les somnifères, l'argent, les suicides, les brownings, les scandales, les palaces. Il y a le chant, la musique, la voix, les ovations, les triomphes, la gloire. Il y a l'audace, le génie, l'aventure, la tragédie.
    Il y a des poètes et des émirs, des danseuses, des banquiers, des officiers, des imams, des cheikhs, des actrices, des khawagates, des musiciens, des vamps, des noctambules, des révoltés, des sultans, des pachas, des beys, des espionnes, des prodiges, des rois d'Égypte et la cour.
    D'éminents journalistes, de célèbres compositeurs, des patronnes de clubs, des grands chambellans, des joueurs de oud. Il y a la petite paysanne du delta et la princesse druze, le fils du muezzin et le chanteur solitaire, la star juive et le colonel héroïque. Il y a Asmahan, Oum Kalthoum, Abdelwahab, Farid el Atrache, Samia Gamal, Leïla Mourad, Nour el Hoda, Sabah, Fayrouz, il y a les astres de l'Orient. Il y a la classe, le glamour, la touche, le style. Il y a l'amour, la passion, la haine, la vengeance. Il y a des verres et des cigarettes, des cartes à jouer, des jetons, des dés, des bijoux, des drapeaux, des corans. Il y a les cinémas de Beyrouth, les palais de Damas, les quais d'Alexandrie, les rues de Jérusalem, la cour de Bagdad. Il y a la radio, les disques, les micros, les caméras, les génériques, les néons, le rideau, l'orchestre, le concert, le public, la transe.
    Il y a la voix des Arabes. Il y a les grands hôtels, le Saint-Georges, le King David, l'Orient Palace, le Mena House.
    Il y a la chute de l'Empire ottoman et il y a la guerre en Palestine, il y a la prise du canal de Suez et la défaite de 1967, il y a un siècle au Proche-Orient.

  • Ce livre, élégant et somptueux à l'image de son héroïne, raconte le parcours biographique de Gabrielle Chanel (1883-1971), la célèbre créatrice de mode française mondialement connue sous le nom de Coco Chanel, et retrace la révolution que sa vision et sa pratique de l'art vestimentaire ont entraînée dans l'univers de la mode.
    Née dans la pauvreté, elle a vécu son enfance dans l'absence d'un père qui a abandonné sa famille et d'une mère qui n'a pas survécu. Elle a donc affronté la vie en orpheline et réussi à ne pas sombrer dans la misère grâce à sa perception innée et singulière de l'élégance personnalisée et son amour des beaux tissus. Coco Chanel a pu transcender ce mauvais sort en devenant l'inspiratrice et la tête de proue d'une avant-garde qui a bouleversé les conceptions de la mode en vigueur à son époque.
    Armée d'une volonté inébranlable, Coco a grimpé une à une les marches de l'échelle sociale, soutenue à ses débuts par des mécènes qui lui ont ouvert les portes de la société mondaine et financé son petit commerce naissant, jusqu'à ce qu'elle s'envole de ses propres ailes et fonde son empire.
    Gabrielle Chanel : La Trame de sa vie, dont le texte est enrichi de documents et photos inédits, est le premier ouvrage en langue arabe qui s'attache à raconter la vie intime et professionnelle de cette grande créatrice et styliste, dont l'influence persiste toujours sur la mode féminine contemporaine.

empty