Histoire

  • Anglais A PROMISED LAND

    Barack Obama

    A riveting, deeply personal account of history in the making-from the president who inspired us to believe in the power of democracy In the stirring, highly anticipated first volume of his presidential memoirs, Barack Obama tells the story of his improbable odyssey from young man searching for his identity to leader of the free world, describing in strikingly personal detail both his political education and the landmark moments of the first term of his historic presidency-a time of dramatic transformation and turmoil.

    Obama takes readers on a compelling journey from his earliest political aspirations to the pivotal Iowa caucus victory that demonstrated the power of grassroots activism to the watershed night of November 4, 2008, when he was elected 44th president of the United States, becoming the first African American to hold the nation's highest office.

    Reflecting on the presidency, he offers a unique and thoughtful exploration of both the awesome reach and the limits of presidential power, as well as singular insights into the dynamics of U.S. partisan politics and international diplomacy. Obama brings readers inside the Oval Office and the White House Situation Room, and to Moscow, Cairo, Beijing, and points beyond. We are privy to his thoughts as he assembles his cabinet, wrestles with a global financial crisis, takes the measure of Vladimir Putin, overcomes seemingly insurmountable odds to secure passage of the Affordable Care Act, clashes with generals about U.S. strategy in Afghanistan, tackles Wall Street reform, responds to the devastating Deepwater Horizon blowout, and authorizes Operation Neptune's Spear, which leads to the death of Osama bin Laden.

    A Promised Land is extraordinarily intimate and introspective-the story of one man's bet with history, the faith of a community organizer tested on the world stage. Obama is candid about the balancing act of running for office as a Black American, bearing the expectations of a generation buoyed by messages of «hope and change,» and meeting the moral challenges of high-stakes decision-making. He is frank about the forces that opposed him at home and abroad, open about how living in the White House affected his wife and daughters, and unafraid to reveal self-doubt and disappointment. Yet he never wavers from his belief that inside the great, ongoing American experiment, progress is always possible.

    This beautifully written and powerful book captures Barack Obama's conviction that democracy is not a gift from on high but something founded on empathy and common understanding and built together, day by day.

  • Anglais Hitler

    Ian Kershaw

    A biography of Hitler that traces the story of how a bitter, failed art student from an obscure corner of Austria rose to unparalleled power, destroying the lives of millions and unleashing Armageddon.

  • Guerre en Irak, effondrement du système financier, faillite de grandes entreprises, forte poussée du chômage : les États-Unis traversent une crise majeure.
    Face à ce désastre, et dans sa course finale vers l'élection présidentielle de 2008, Barack Obama propose un programme de réunification nationale qui met un frein aux dérives de la finance et combat les inégalités sociales et raciales. Un discours qui n'est pas sans rappeler celui de Franklin D. Roosevelt, après la crise de 1929 dont l'Amérique sort ruinée. Il propose à l'époque un " New Deal ", vaste projet social, économique et politique qui dessine les contours d'un " État-providence " à l'américaine.

  • Anglais Marie-Antoinette

    Collectif

    De toute les Reines de France, Marie-Antoinette est sans doute la plus aime e et la plus de teste e. La pe tillante autrichienne est marie e tre s jeune a Louis XVI, he ritier du tro ne de France. Peu habitue e a l'e tiquette glaciale de Versailles, Marie-Antoinette se re fugie au Petit Trianon ou elle de pense sans compter alors que le tre sor royal est au plus mal ! Des fastes de la cour de Versailles aux tourments de la Re volution, cet ouvrage permettra aux plus jeunes de de couvrir l'histoire de la dernie re grande Reine de France.

  • En 1963, un siècle après l'abolition de l'esclavage, la discrimination raciale est toujours d'actualité aux Etats-Unis. Sous la pression grandissante des militants noirs, John F. Kennedy annonce la promulgation d'une loi visant à taire des Noirs américains des citoyens comme les autres, "sans distinction de couleur ni de race". Mais les promesses du président ne suffisent pas à calmer la colère des mouvements radicaux. Pour Malcolm X, il n'est pas question d'opposer un discours non violent à la violence quotidienne infligée aux Noirs ; ce sera la liberté ou la mort, le vote ou le fusil. Des discours qui ont marqué l'Histoire, par des figures d'exception.

  • Ce manuel aborde toutes les grandes thématiques espagnoles et hispano-américaines, tout en fournissant des exemples utiles pour la compréhension et le commentaire de documents. En vingt chapitres lisibles séparément, les principaux concepts nécessaires à l'approfondissement du sujet traité sont exposés. La première partie décrit la réalité espagnole par une mise en perspective historique, la seconde évoque de manière transversale les différentes facettes politiques, économiques et sociales de l'Amérique latine.
    Rédigé en espagnol, chaque chapitre est pourvu d'une synthèse introductive en français, de notes facilitant la compréhension des termes les plus difficiles, ainsi que de questions d'auto-évaluation. En annexes : des cartes, des chronologies politiques, un glossaire de concepts, un lexique des principaux personnages et des statistiques détaillées.
    Cette nouvelle édition, entièrement revue et actualisée, a été augmentée de quatre nouveaux chapitres consacrés aux partis politiques et à l'environnement en Espagne, ainsi qu'au Venezuela et à la vie politique en Amérique latine.

  • Fervent admirateur de la culture de l'Égypte et de l'Orient antiques, Achille-Constant-Théodore-Émile Prisse d'Avennes (1807-1879), orientaliste, auteur et artiste français, fut l'un des plus éminents égyptologues, bien avant la naissance même de cette discipline.
    Prisse débute ses explorations en 1836, arpentant les sites qui jalonnent la vallée du Nil, se présentant souvent sous le nom égyptien d'Edris Effendi. Il commence à publier ses notes, dessins et impressions obtenues par frottage sous le titre de Monuments égyptiens, modeste recueil de 51 planches qui suscite cependant un grand enthousiasme dans les cercles intellectuels et populaires. Encouragé par ce succès, Prisse retourne en Égypte pour approfondir son travail à la fin des années 1850. Il en revient avec L'Histoire de l'art égyptien et L'Art arabe, immenses oeuvres qui offrent un inventaire résolument complet de l'art égyptien.
    Ses albums dévoilent l'architecture, l'art graphique, la sculpture, la peinture et les arts industriels et mineurs à travers des coupes, des plans, des détails architecturaux et des décors de surface, le tout reproduit avec une sensibilité et une précision extrêmes. Comparé à d'autres ouvrages issus des grandes expéditions nationales menées en Égypte à cette période, l'inventaire de Prisse demeure le plus important recueil illustré de l'art égyptien, signé par un seul homme.
    Découvrez la collection complète des illustrations inégalées de Prisse dans un bijou visuel et un trésor d'archéologie tout en symétrie et en complexité. Auparavant seulement disponible au format XL, cette édition « Bibliotheca Universalis » rassemble tout le mystère et la richesse du recueil pionnier de Prisse dans un format compact et accessible.

  • Contre la dictature, le fascisme et tous les despotismes, des voix célèbres ont appelé à la liberté.
    En 1936, c'est au cri de No pasaràn ! que Dolores Ibàrruri soulevait les foules espagnoles contre les armées fascistes du général Franco. Le 11 septembre 1973, depuis le palais présidentiel bombardé par l'aviation chilienne désormais aux ordres du général Pinochet, Salvador Allende lançait un dernier appel à son peuple, affirmant son intention de mourir plutôt que de se rendre. Et Victor Hugo, en exil après le coup d'Etat de Louis Napoléon Bonaparte, en appelait à " la délivrance de tous les peuples et à l'affranchissement de tous les hommes ".

  • Dans cette pièce, écrite vers -416, Euripide met en scène l'accès de folie d'Héraclès qui le conduit à tuer ses propres enfants et Mégara, leur mère.
    En l'absence d'Héraclès, descendu aux Enfers pour accomplir le dernier de ses travaux - ramener le chien Cerbère -, Thèbes est tombée aux mains de Lycos, un tyran qui s'est emparé du trône après avoir tué Créon qui assurait la régence. Lycos fait régner la terreur et s'apprête à se débarrasser du père d'Héraclès, Amphitryon, ainsi que de l'épouse et des trois enfants du héros. De retour du royaume des morts où il a sauvé Thésée, Héraclès surgit in extremis et tue l'usurpateur. La paix ne revient pourtant pas à Thèbes, car Héra, toujours en courroux contre Héraclès, envoie Lyssa, la Rage, pour semer la folie dans son esprit.
    En proie au délire, il tue ses enfants et sa femme, Mégara.
    Quand il reprend ses esprits, Héraclès reconnaît les cadavres et veut mettre fin à ses jours. L'arrivée de Thésée le dissuadera de se donner la mort ; sans illusion, Héraclès accepte de quitter Thèbes pour Athènes, où Thésée a offert de le purifier et de lui donner refuge.
    Désormais, fidèle à lui-même, il trouvera la force d'affronter son malheur et substituera aux combats contre les monstres le combat contre sa propre mort.

  • Après la déroute française de 1940 et la demande d'armistice du maréchal Pétain, l'Angleterre se retrouve isolée face à l'Allemagne du IIIe Reich.
    Il lui faut combattre avec un courage et une abnégation renouvelés. Winston Churchill prononce alors un discours qui marquera l'Histoire, galvanisant son peuple et le préparant aux sacrifices à venir. Dans le même temps, le général de Gaulle, réfugié à Londres, lance sur les ondes de la BBC le fameux appel du 18 juin. Ce discours, événement fondateur de la Résistance, exhorte le peuple français à refuser, par tous les moyens, l'occupation de son territoire.

  • Futur Nobel de littérature, le Premier Ministre britannique prenait un soin de styliste à l'écriture de ses discours de guerre.
    Au plus noir de la bataille d'Angleterre, dans un Londres harcelé par les bombardements allemands, chaque mot devait porter, frapper. Du sang, du labeur, de la sueur, des larmes. Mais le génie de Churchill, c'est beaucoup plus qu'un sens permanent de la formule. C'est une métrique incomparable, une musique et aussi cette voix, qu'on croit entendre, rocailleuse, emmêlée, essoufflée ; six ans durant, elle a incarné la résistance des Alliés contre l'Axe.
    Le lecteur trouvera rassemblé ici le meilleur des discours de guerre de Churchill. Indisponibles en français depuis la fin des années cinquante, ils ont été entièrement retraduits, commentés et sont présentés en regard de leur version originale.

  • Jean Moulin, grande figure de la Résistance, est mort sous la torture en 1943.
    Vingt ans plus tard, André Malraux, ministre des Affaires culturelles, lui rend un vibrant hommage lors du transfert de ses cendres au Panthéon. A l'époque où la Résistance française s'organise, des voix allemandes s'élèvent également pour dénoncer le nazisme. C'est le cas de l'écrivain et prix Nobel de littérature, Thomas Mann, qui, depuis les Etats-Unis, lance des appels à l'intention du peuple allemand.
    Ces textes de résistance sont diffusés sur les ondes de la BBC dès 1940 et jusqu'à la chute de Hitler en 1945.

  • Anglais Malcolm X

    Manning Marable

    'Groundbreaking ... It will be difficult for anyone to better this book ... a work of art, a feast that combines genres skilfully: biography, true-crime, political commentary. It gives us Malcolm X in full gallop' Wil Haygood, Washington Post 'He was a country bumpkin who became a zoot-suited entertainer who became a petty criminal who became a self-taught intellectual ... In his revealing and prodigiously researched new biography, Marable vividly chronicles these many incarnations of Malcolm X, describing the "multiple masks" he donned over the years' Michiko Kakutani, The New York Times 'Explodes the myths that obscure the real man' Hugh Muir, Guardian 'By the end of the 1960s, Malcolm's disciples had elevated him to what Manning Marable calls "secular sainthood" ... But Marable resists the temptation of hagiography and fills in the gaps left by previous books. He gives us Malcolm in all his self-contradiction and self-doubt' Yo Zushi, New Statesman 'Lucid, hugely researched and surely definitive ... an extraordinary story' Dominic Sandbrook, Sunday Times 'Here at last is the meticulous portrait he deserves' Andrew Anthony, Observer

  • La généalogie du concept ancien d'histoire est esquissée ici par les textes, que ce soit ceux des historiens eux-mêmes (préfaces) ou d'autres textes importants dans la longue histoire de l'histoire. Ainsi, comment devenir Hérodote quand on a pour modèle Homère ? Comment Thucydide écrit-il à partir de et contre Hérodote, et comment Polybe s'essaye-t-il à retourner et à remettre sur leurs pieds les propos d'Aristote sur l'histoire et la tragédie ? D'Hérodote à Augustin, en passant par Cicéron et Tite-Live, on comprendra pourquoi le même mot n'a pas recouvert exactement la même marchandise.

    Un glossaire accompagne chaque chapitre. Le lecteur y trouvera un vaste choix de notions et la présentation des thèmes, qui forment comme la trame du discours historique antique.

  • Le livre le plus célèbre de la Renaissance n'est plus à présenter : formidable machine de guerre lancée - non sans humour - par Érasme contre les vices de ses contemporains, particulièrement ceux de l'Église romaine et de ses théologiens.
    Cependant, cette satire virtuose peut s'avérer absconse tant elle est truffée de termes grecs, d'adages supposés connus, d'allusions à des personnages historiques ou mythologiques et de pastiches d'argumentaires scolastiques fort difficiles à comprendre pour qui n'a pas « le nez très bien mouché » (c'est-à-dire pour les profanes, comme le dit Gérard Listrius dans sa préface).
    Pour permettre au lecteur de tirer le meilleur de la plus célèbre des declamationes, Jean-Christophe Saladin en propose une édition bilingue entièrement renouvelée.
    L'Éloge proprement dit y est enrichi, sur chaque double page, par quatre éléments essentiels à sa compréhension, donc au plaisir de sa lecture :
    - une traduction nouvelle, dégagée de la pesanteur du système périodique latin et de ses négations redoublées à l'infini, si déconcertantes pour le lecteur français ;
    - les 862 commentaires d'Érasme et de Listrius, ajoutés dès l'édition de 1515, qui n'avaient jamais été traduits jusqu'ici ;
    - les remarques manuscrites de Myconius, l'ami d'Érasme qui prêta son exemplaire de L'Éloge à son jeune élève Holbein.
    - les 82 croquis pleins de verve, dessinés à la plume par Holbein dans les marges de l'exemplaire de Myconius.
    Ces documents, pour la plupart inédits, permettent de saisir sur le vif les réactions des lecteurs de son époque face à un texte aussi séduisant qu'obscur.
    L'introduction historique replace L'Éloge au centre de la violente contestation religieuse des débuts du XVIe siècle et raconte la fortune cette oeuvre majeure jusqu'à nos jours.

  • «Non ! Plus jamais ça ! Ni ici, ni ailleurs ! » Tomi Ungerer Affiches, photographies, objets : la propagande nazie faisait flèche de tout bois dans une réelle qualité formelle. Face à elle, avec de très faibles moyens, la résistance antinazie a produit des tracts clandestins d'une grande force. Le fonds d'archive déposé par le grand artiste et collectionneur Tomi Ungerer au Conseil Général du Bas-Rhin met face à face ces deux univers saisissants.
    C'est cette collection que nous présente Tomi Ungerer dans cet ouvrage bilingue français-allemand riche d'une exceptionnelle iconographie.

  • Barack Obama's success in becoming President-Elect of the United States means he will dramatically change the face that his country presents to the world. In this book, he discusses the importance of empathy in politics, his hopes for a different America with different policies, and how the ideals of its democracy can be renewed.

  • Ce beau-livre + CD propose une traduction en français, en anglais et en musique symphonique de La Canso, le poème illustré du XIIIe siècle qui relate la Croisade contre les Cathares. Cette édition trilingue inédite (Occitan, Français, Anglais) de mille alexandrins, présentée et annotée par Anne Brenon, s'adresse à toutes les personnes intéressées par l'univers médiéval et les Cathares. Il s'agit d'un authentique document historique et littéraire, nouvellement traduit en français par Anne Brenon, spécialiste internationale du Catharisme, en anglais par Janet Shirley, traductrice universitaire dans le domaine médiéval et mis en musique par Christian Salès, compositeur du groupe OC. Les illustrations d'origine reproduites en très grand format, sont associées à des photos de Jean-Louis Gasc, photographe spécialiste du catharisme. Le nouvel Album CD Paratge, suite symphonique, composé par Christian Salès et enregistré avec l'orchestre national de Budapest apporte une dimension ultime à cet ouvrage.

  • Nouvelle édition brochée : pour cette biographie en anglais d'un grand homme d'État français des temps modernes. En six semaines au début de l'été 1940, la France est submergée par les troupes allemandes et se rend rapidement. Le gouvernement français du maréchal Pétain a intenté un procès en faveur de la paix et signé un armistice. Un jeune général français peu connu, refusant d'accepter la défaite, s'est rendu en Angleterre. Le 18 juin, il a parlé à ses compatriotes à propos de la BBC, les exhortant à se rassembler à Londres. "Quoi qu'il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas être éteinte et ne l'éteindra pas." À ce moment, Charles de Gaulle est entré dans l'histoire. De Gaulle mordit fréquemment la main qui le nourrissait pendant le reste de la guerre. Il insista pour être traité comme la véritable incarnation de la France et se brouilla violemment avec Churchill et Roosevelt. Il était piquant, têtu, distant et autonome.

  • Anglais Orientalism

    Edward W. Said

    Originally published 25 years ago 'Orientalism' is an influential book of ideas. Edward Said surveys the history and nature of Western attitudes towards the East. For generations now this book has defined our understanding of colonialism and empire.

empty