Books On Demand

  • Anglais Nothing

    Konny Steding

    • Books on demand
    • 4 Mars 2022

    This book shows some of the work of Konny Steding as painter and urban activist. From the studio to the streets or galleries.

  • Conter la peinture : si les oeuvres parlaient

    Alain Yvars

    • Books on demand
    • 5 Janvier 2022

    Marcel Proust dans son roman À la recherche du temps perdu met en lumière la troublante relation qui existe entre la peinture et l'écriture, deux arts s'influençant mutuellement. Ainsi, il fait mourir Bergotte devant le tableau de Vermeer la Vue de Delft : Il attachait son regard, comme un enfant à un papillon jaune qu'il veut saisir, au précieux petit pan de mur. C'est ainsi que j'aurais dû écrire, disait-il. Mes derniers livres sont trop secs, il aurait fallu passer plusieurs couches de couleur, rendre ma phrase en elle-même précieuse, comme ce petit pan de mur jaune.
    Tout au long des douze nouvelles de ce recueil, j'ai souhaité faire connaissance avec ces hommes et femmes qui ont fait l'histoire de l'art, les regarder peindre et vivre. Subtilement, de la même façon que Bergotte devant le petit pan de mur jaune, un jeu de miroir a fini par s'établir entre les oeuvres et mes mots, créant parfois un dialogue imaginaire avec les artistes.

  • Léonard de Vinci (1452-1519) n'était pas seulement un homme d'esprit universel, à la fois artiste, scientifique, anatomiste, peintre, sculpteur, architecte, botaniste et philosophe. Il a aussi beaucoup écrit. Parmi ses oeuvres, il propose dans son Traité de la Peinture, resté inachevé, une triple définition de la perspective : 1) : perspective linéaire (diminution de la taille des objets proportionnellement à leur distance à l'observateur) ; 2) : perspective des couleurs (atténuation des couleurs proportionnellement à cette distance) ; 3) : perspective d'effacement (diminution de la précision des détails).
    Son élève Francesco Melzi, chercha jusqu'à sa mort à reconstituer le Traité de la peinture que Léonard de Vinci avait projeté toute sa vie de faire publier. Son manuscrit, un travail "très avancé, mais inachevé" , selon André Chastel, est aujourd'hui conservé à la Bibliothèque du Vatican sous la référence Codex Urbinas latinus 1270. Il compila pour cela les aspects de son travail sur l'anatomie, la lumière et les ombres, les drapés, les paysages.
    Une première édition de ce vaste chantier parut en 1651, en italien, puis en français. Charles Le Brun présenta l'édition française du Traité de la peinture (Trattato della pittura), illustré de 58 figures du célèbre Nicolas Poussin, aux membres de l'Académie royale de peinture et de sculpture comme un ouvrage désormais de référence. La présente édition est établie à partir de cette version.

  • En 141 exercices, vous allez trouver matière ici à entreprendre 141 carrières de peintres. C'est beaucoup. Trop. La manière la plus sage d'utiliser ce livre, c'est d'abord de le... lire. De laisser infuser. Certains exercices peuvent être pris au pied de la lettre, d'autres pris avec des pinceaux, voire pris avec des pincettes. La vraie technique, pour un artiste, c'est d'abord pratiquer, pratiquer, et encore pratiquer, en étant attentif à tout : autant à ce qui se passe à la pointe de votre pinceau qu'au subit hérissement des poils de votre échine quand vos émotions et votre savoir-faire s'électrisent soudain de se rencontrer.
    Le peintre en liberté : avec ses matériaux, avec lui-même, avec l'âart, avec les autres, avec le réel. Avec ce livre, oui, vous allez vous confronter à 141 propositions parfois épineuses, voire risquées. Mais toujours enrichissantes.

  • Painters in the garden of gethsemane

    Norah Custaud

    • Books on demand
    • 9 Septembre 2019

    This book underlines the originality of the story of Jesus Christ on the Mount of Olives. It shows how the Gethsemane story has inspired numerous artists and what they have individually contributed to our understanding of Jesus' abandonment.

  • Avant ces "Exercices spirituels", il y a eu "Peindre en liberté", où des millions, non, des dizaines de lecteurs ont trouvé le genre de peinture qu'ils avaient envie de voir, mais surtout de faire.
    Sur le blog du même nom, "Peindre en liberté", beaucoup d'internautes découvrent chaque semaine un réservoir d'idées de peinture où la poésie, la réflexion, l'humour et surtout la modestie dialoguent avec la technique pour éveiller en chacun ses capacités personnelles d'imagination les plus insoupçonnées.
    Dans ce nouvel ouvrage, "Exercices spirituels", c'est le même état d'esprit qu'on retrouve, mais appliqué à la peinture d'Yves Desvaux Veeska. Textes et images choisis nous embarquent dans un parcours de vingt-six ans de création qu'il résume à sa manière : "J'aurais préféré être un pommier et faire des pommes, mais je suis peintre alors je fais des peintures." On saisit rarement ce qu'Yves Desvaux Veeska veut dire, mais on comprend souvent quelque chose d'autre qui peut toujours servir.

  • Ce petit livre d'histoire de l'art est la version remaniée de mon master 2 élaboré en 2017 sous la direction de Philippe Morel à l'INHA. Les fresques de Matteao Giovanneti au Palais des Papes d'Avignon, celles de Masolino da Panicale, Piero della Francesc

  • Poésies peintes et murmurées

    Jean-Marc Ortega

    • Books on demand
    • 20 Avril 2021

    Une série de tableaux et de dessins qui parlent de la vie réelle, imaginaire et fantasmatique. De la vie. Sous le trait de crayon, les pastels, les fusains, l'encre ou l'acrylique : des petites histoires. Chaque tableau a été soutenu par un poème, dont il est comme une projection, le reflet sensible des mots.

  • L'écriture comme dessin. Peut-on peindre si on ne sait pas dessiner ? Vous lisez ces lignes, donc vous savez lire. Vous savez sans doute écrire. Si vous savez écrire, alors vous savez dessiner et peindre, car on peut écrire aussi avec des pinceaux et des couleurs. Et si vous savez dessiner ? La ou les réponses sont dans cet ouvrage.

empty