Novalis

  • Souvent l'essentiel, l'Etre en soi. Dans cet ouvrage, Christina Sergi, Ph D propose une démarche spirituelle originale qui prend source dans cet appel intime de l'âme à tendre vers un plus-être. Cet appel se manifeste fréquemment par un sentiment de manque ou de vide intérieur que rien ne semble combler puisqu'il relève de l'objectif ultime d'une vie: devenir Soi, c'est-à-dire un être unique et accompli à tous les niveaux.
    La lecture de cet ouvrage vous permet ainsi de nourrir ou de cultiver la dimension spirituelle de votre être et d'entrer dans une expérience personnelle d'ouverture au Soi profond.

  • Pour les chrétiens, la croix du Christ est à la fois un outrage et le chemin du salut. D'innombrables dévotions sont liées à la crucifixion comme évènement central des Évangiles et plusieurs ont écrit sur ce sujet au cours des 200 dernières années. Les sept dernières paroles du Christ ses sept dernières phrases prononcées sur la croix nous conduisent dans une relation plus intime et plus profonde avec le Seigneur. Avec les yeux de la foi, nous pouvons voir bien au-delà de la mort humiliante de Jésus de Nazareth. Nous voyons en effet le visage de notre Dieu : un Dieu de miséricorde, de rédemption et d'amour sans fin. Plongeant en plein coeur du mystère pascal, cet ouvrage montre comment ces paroles peuvent façonner nos vies aujourd'hui.

  • Après avoir médité sur le mystère de la Croix dans Les sept dernières paroles du Christ (Novalis, 2017), le père Thomas Rosica achève son diptyque pascal en nous partageant ses réflexions sur la Résurrection. Mettant en lumière ce que chacun des évangélistes nous apprend d'original sur cet événement fondateur de la foi chrétienne, il nous entraîne dans un élan spirituel capable de renouveler notre vie, ici et maintenant.

  • Vers un savoir etre heureux

    Paris Carole

    • Novalis
    • 9 Novembre 2012

    Tout au long de notre parcours de vie, nous tendons vers un bonheur digne de notre humanité. Mais pour être heureux, s'agit-il de posséder tout ce que l'on veut, de faire tout ce que l'on désire, ou bien le bonheur est-il le résultat d'une attitude ou d'un agir face à la vie et face aux autres ? Dans cet ouvrage, Carole Paris s'interroge sur les liens entre la dimension spirituelle et la recherche du bonheur. Persuadée que le bonheur durable, vrai et authentique découle d'une attitude et d'une disposition intérieures, plus particulièrement d'un « savoir-être », elle explore les diverses avenues qui permettent de trouver son épanouissement et la réalisation de son humanité dans une spiritualité incarnée dans l'ici et le maintenant, qui aide à apprécier la vie et à lui donner du sens, malgré les difficultés rencontrées. Fruit d'une longue réflexion de l'auteure, mais d'abord et avant tout écho de sa propre expérience du bonheur, cet ouvrage se veut une invitation à expérimenter un bonheur possible avec, comme trame de fond et guide, la compréhension que l'auteur a du texte des Béatitudes.

  • Le souci de l'environnement représente sans doute un « signe des temps ». Comment en serait-il autrement, quand nous voyons tant de menaces peser sur lui ! Beaucoup d'institutions et d'associations se vouent à sa protection, mais elles le font rarement à

  • Voici maintenant cent ans que la communauté bénédictine de Saint-Benoît-du-Lac s'est établie en Estrie, au Québec. Son monastère à l'architecture si distinctive, qui s'érige aujourd'hui sur les bords du lac Memphrémagog, en est le signe le plus visible. Toutefois, l'histoire de ces moines, souvent inconnue, révèle une aventure spirituelle ancrée autant dans la foi que dans l'héroïsme de ses fondateurs. Grâce à son accès privilégié aux archives canadiennes, mais aussi à celles des abbayes de Saint-Wandrille, de Solesmes et de Clervaux, René Salvas, O.S.B., nous trace un portrait saisissant de ces chercheurs de Dieu qui, au fil des ans, ont témoigné de sa présence « dans la beauté de la paix ». Dom René Salvas, O.S.B., est né à Saint-Robert-de-Richelieu en 1929. Après des études au Séminaire de Saint-Hyacinthe, il entre à l'abbaye Saint-Benoît-du-Lac en 1950 et est ordonné prêtre en 1957. Il poursuit des études en Écriture sainte à Rome et à Jérusalem. Il enseignera cette discipline, ainsi que l'histoire de l'Église, une grande partie de sa vie monastique. Il est maintenant archiviste dans sa communauté bénédictine.

  • La pensée de Julien Harvey s'est structurée autour de trois vecteurs qui lui ont conféré au fil du temps une place singulière dans le paysage intellectuel et social au Québec : l'ouverture à l'autre et à la diversité culturelle et religieuse, notamment issue de l'immigration; la justice sociale et un désir profond de partage avec les personnes et les groupes exclus et/ou marginalisés; et une vision originale et ouverte du nationalisme et de la souveraineté du Québec. Ce grand théologien a vécu durant plusieurs années dans le quartier Saint-Henri de Montréal avec des groupes communautaires.

    En collaboration avec Justice et foi, ce livre souligne le quinzième anniversaire de son décès. L'ouvrage permettra d'approfondir la pensée de Julien Harvey (ouverture, justice et nationalisme) en présentant une sélection de textes de l'auteur publiés entre 1971 et 1994, qui traduisent ses aspects les plus saillants. Chaque section se termine par une relecture des textes présentés par Stéphanie Tremblay, Jean-Claude Icart et Marco Veilleux.

  • de plus en plus de pasteurs, de théologiens et de catholiques s'interrogent sur le bien-fondé de la position officielle de l'église concernant les couples chrétiens divorcés et remariés.
    si plusieurs ont tourné le dos à l'institution ecclésiale, d'autres souffrent du fait que leur second mariage ne soit pas reconnu et surtout qu'ils n'aient pas accès à la table eucharistique. pourtant, dans leurs parcours humains et spirituels, des divorcés remariés arrivent à la certitude qu'un présent et un avenir chrétiens sont possibles pour toutes les personnes qui vivent un échec. le moment n'est-il pas venu de prendre au sérieux les engagements de leur remariage oe
    s'appuyant sur sa longue expérience pastorale auprès de ces couples, l'auteur invite à renouveler le regard sur la situation concrète des divorcés remariés et à les accueillir avec une mentalité évangélique.
    " ils ont leur place dans l'église, écrit normand provencher, et une place à part entière. "

empty