Langue française

  • Dao de jing le grand secret

    Serge Augier

    • Guy tredaniel
    • 17 Mars 2022

    Le Dao est une pratique. Vivez le Dao !

    Traduit en plusieurs langues et objet d'innombrables études depuis les années 1960, le Dao De Jing est aujourd'hui connu dans le monde occidental. Toutefois, l'application pratique de ce texte philosophique et poétique - parfois insaisissable - n'a encore jamais été complètement dévoilée.

    À la lumière de l'enseignement magistral de Serge Augier, vous aurez enfin accès aux méthodes et aux enseignements appliqués depuis des générations par les taoïstes claniques de Chine.

    Avec une extrême clarté, l'auteur révèle la profondeur dans la simplicité de cet écrit fondateur, ainsi que son message fondamental : seule l'action par la pratique (le travail du corps, du souffle et de l'esprit) peut amener un changement substantiel dans votre vie et conduire au bonheur.

    Un livre d'une valeur immense, autant pour ceux déjà engagés dans la Voie taoïste que pour quiconque cherche simplement des réponses aux grandes questions existentielles.

  • Ma bible du taoïsme Nouv.

    Ma bible du taoïsme

    Serge Augier

    • Leduc
    • 17 Mai 2022

    Le taoïsme est un courant philosophique ancestral né en Chine. D'origine chamanique, il est l'un des trois piliers de la pensée chinoise avec le bouddhisme et le confucianisme. Fondé sur l'harmonie entre corps, souffle et esprit, il s'incarne dans des pratiques physiques et spirituelles. Il influence depuis des siècles l'Extrême-Orient et s'est ouvert à l'Occident au travers de disciplines comme le Qi Gong, le Feng Shui, ou encore le Yi Jing.

    Comprendre la pratique taoïste en 116 questions-réponses. Qu'est-ce que le taoïsme ? Pourquoi devrions-nous pratiquer ? Qu'est-ce que le Qi Gong a de plus que le sport ? L'espri asiatique n'est-il pas trop éloigné de l'esprit occidental ?...
    64 réponses du taoïsme à des problèmes du quotidien : insomnie, fatigue, burn-out, convalescence, problèmes de peau, allergies... Pour chaque trouble, les exercices illustrés à pratiquer.
    Les 5 arts taoïstes : art de la montagne, art de la médecine, art de la divination, art de la destinée, art des formes.

    LE GUIDE COMPLET POUR S'INITIER AUX PRATIQUES DE BIEN-ÊTRE TAOÏSTES.

  • Notre époque se caractérise par une relation de domination et de prédation effrénée du vivant par l'homme, jusqu'à l'absurde : elle met en péril l'existence de l'homme lui-même.
    La crise écologique n'est pas extérieure à nous, elle nous renvoie à nos fonctionnements dont dépend notre rapport au monde. Il est donc urgent de nous interroger sur les liens que nous entretenons avec lui, sur la manière dont nous nous y connectons.
    D'autres cultures que la nôtre ont élaboré des modes différents de connexion. Leur point de vue peut nous aider à réinventer un mode d'être-au-monde plus sain, plus harmonieux. Martine Larbat interroge tout particulièrement les approches taoïste et bouddhiste tibétaine. Elles s'enracinent dans un fond chamanique que nous pouvons trouver aussi chez les peuples premiers.
    Ces sagesses anciennes nous apprennent que notre transformation intérieure et la transformation du macrocosme sont interdépendantes. Nous y engageons la totalité de nous-même : nos dimensions physiques, énergétiques, mentales et spirituelles.
    Martine Larbat ouvre une voie qui, partant de la dualité ordinaire de nos fonctionnements, tend vers l'unité et donc vers l'harmonie afin de tisser une nouvelle alliance avec le vivant.

  • Les quatre saisons du chat

    Kwong Kuen Shan

    • Archipel
    • 17 Octobre 2018

    Quarante aquarelles originales accompagnées de maximes + 5 cartes postales offertes Le Tao signifie le Chemin, le sens que prend notre voyage, de son commencement à sa fin. C'est notre quête de vérité, notre capacité à vivre en harmonie avec les êtres vivants qui nous entourent, notre volonté d'apprécier toute chose de notre quotidien. Il s'agit d'être naturel, simple, et de discerner avec sagesse ce qui est important de ce qui est superficiel.
    Or, qui mieux que le chat pour incarner le Tao ? Les chats savent ce qui est essentiel et ignorent toute règle qui entraverait leur liberté. Ils ne possèdent rien, se contentent de ce que la nature leur offre et ne vivent que pour l'instant présent. Indépendance, nonchalance et fierté : tels sont les maîtres mots du Tao de nos amis les chats.
    Kwong Kuen Shan aime à s'entourer d'eux, et à les dessiner dans des aquarelles aux lignes douces et épurées, agrémentées de sceaux chinois et associées à des maximes issues de la philosophie du Tao. Une invitation à la méditation en compagnie de nos amis les chats.
    Sagesse des citations, beauté des illustrations. À offrir et à s'offrir.

  • Les quatre détours de Song Jiang

    Guillaume Trouillard

    • De la cerise
    • 23 Octobre 2020

    Hommage aux rouleaux traditionnels chinois, ce livre-accordéon déploie en perspective cavalière les pérégrinations philosophiques du sage Song Jiang prodiguant ses conseils à quatre camarades, chacun originaire d´un point cardinal. Huit cartes inspirées des trigrammes taoïstes complètent ce livre-objet qui essaie de jeter un pont, à contre-temps, entre la peinture ancienne et les jeux d´arcade.

  • Partout dans le monde, au travers des médias comme dans notre vie quotidienne, nous sommes chaque jour témoins de comportements inexplicables d'individus, et avons parfois nous aussi des réactions particulières ou regrettables... La compréhension de nos semblables ou de nous-même nous échappe-t-elle donc à ce point qu'on ne puisse apporter que des explications succinctes, erronées ou incomplètes à cela ? La symbolique du Taoïsme permet d'apporter un premier mais précieux éclairage à ces questions pour mieux comprendre ceux qui nous entourent. Bienvenue dans un voyage au coeur de la nature humaine : au travers de douze animaux et de cinq éléments (eau, feu, terre, métal et bois), ce petit guide du Taoïsme vous apportera des réponses sur les natifs des différents signes : évolution spirituelle, personnalité, traits de caractère fondamentaux...

  • Commentaire sur le mystere de la fleur d'or

    Carl Gustav Jung

    • Albin michel
    • 25 Février 1994

    Le commentaire de carl g.
    Jung sur le traité taoïste du mystère de la fleur d'or constitue dans son oeuvre une étape cruciale : il inaugure sa recherche, aujourd'hui devenue incontournable, sur les civilisations orientales, et annonce quelques-uns des grands thèmes privilégiés - comme l' "âme " ou la quête d'une " conscience totale " - à partir desquels va se structurer dorénavant la psychologie des profondeurs.
    Ce commentaire est ici accompagné de dessins chinois et de " mandalas européens " sélectionnés par jung, ainsi que de certains textes - dont une remarquable préface au yi king - qui jalonnèrent son exploration de la spiritualité chinoise traditionnelle.

  • Découvrir le taoïsme ; histoire, courants, fondements et pratiques

    Marc Lebranchu

    • Eyrolles
    • 19 Novembre 2020

    Des grandes traditions spirituelles, le taoïsme est sans doute la plus mal connue. Né en Chine il y a plus de deux millénaires, il s'est progressivement enrichi d'apports qui n'ont cessé de réformer et de renouveler sa tradition. Toujours présent en Chine, il se développe en Occident où il est connu grâce à Lao Tseu et à des pratiques comme le qigong ou le fengshui. En retraçant son histoire, cet ouvrage nous fait découvrir ses courants, ses fondements et ses pratiques. Accessible et pédagogique, il donne des repères pour mieux comprendre la richesse de la culture chinoise contemporaine.

    Courants - Fondements - Pratiques.

  • Lao-Tseu et le taoïsme

    Max Kaltenmark

    • Points
    • 13 Février 2014

    Alors que le confucianisme devint une morale officielle, le taoïsme, né au cours de la même période (Ve siècle v. J.-C.), eut une influence prépondérante sur la vie spirituelle des individus. Phénomène déconcertant, il allie un haut mysticisme à une magie superstitieuse, des vues profondes et puériles sur la nature humaine, et s'est développé de façon anarchique sous des influences et des personnages très divers. Dans cet ouvrage aussi éclairant que riche, Kaltenmark présente le contexte de la naissance du taoïsme, les éléments principaux de sa doctrine (dont la déterminante notion de Tao), s'attarde sur la religion taoïste, la pensée de la nature, et rassemble tous les éléments connus sur ses grandes et mystérieuses figures, Lao tseu et Tchouang tseu.

  • Tao te ching

    Lao-Tseu

    • Guy tredaniel
    • 17 Novembre 2017

    Depuis près de trois mille ans, le Tao Te Ching, « livre de la voie et de la vertu », guide les taoïstes de par le monde. Dans ce guide de l'art de vivre intemporel, Lao Tseu transmet l'essence de la sagesse chinoise, l'équilibre entre le yin - principe féminin, lunaire, froid - et le yang - principe masculin, solaire. De leur équilibre et de leur alternance naissent tous les phénomènes de la nature, régis par un principe suprême, le Tao.

  • Connu sous le nom de "Livre des changements" ou "Livre des mutations", le Yi Jing est l'un des textes fondamentaux de la civilisation chinoise. Créé par des chamanes et mis en forme définitive par des lettrés confucéens, il est à la fois source de sagesse et traité divinatoire.

    Ce guide constitue une introduction simple et pratique, proposant au lecteur un outil pour mieux vivre au quotidien : une aide à la réflexion et à la décision. Accessible et vivant, il nous met ainsi sur la voie d'attitudes plus justes et de choix plus éclairés.

    Un auteur spécialiste - Une approche complète - Un angle opérationnel.

    "Le Yi Jing offre des réponses directes, des propositions de stratégie qui n'ont rien d'ésotérique, que chacun peut s'approprier et mettre en pratique".
    Cyrille J.-D.Javary.

  • Le taoïsme

    Bernard Baudouin

    • Presses du chatelet
    • 7 Novembre 2018

    Le souffle qui donne vie à toute chose Depuis vingt-cinq siècles, le taoïsme a nourri et enrichi les principaux courants spirituels orientaux. Né dans les profondeurs de la Chine ancienne, il repose sur la notion de "dao", le souffle donnant vie à toute chose, et conduit l'individu à la recherche de la paix intérieure qui selon lui donne tout son sens à la vie.
    Avec ce livre, Bernard Baudouin nous présente les éléments essentiels de cette "philosophie religieuse" et en dévoile les subtilités à travers :
    * ses sources : le Dao De Jing, "Livre de la Voie et de la Vertu" attribué à Laozi ;
    * sa doctrine : les notions de Dao, de Yi-Yang et de Wu-wei ;
    * ses cultes et rituels ;
    * son impact et son évolution dans l'histoire.
    Véritable enseignement, le taoïsme est d'abord un mode d'existence permettant à chacun de revenir à l'essence de la vie. Il propose de ramener l'homme en son propre centre pour qu'il y trouve l'harmonie et l'immortalité.

  • Vies des saints exorcistes : hagiographies taoistes, XIe-XVIe siècles

    Vincent Goossaert

    • Belles lettres
    • 10 Septembre 2021

    Dans le taoïsme comme dans toutes les traditions religieuses, l'hagiographie est un genre majeur. Les récits sur la vie des saints et des dieux constituent en effet des exposés aisément accessibles des principaux aspects de la religion, dont sa doctrine, sa morale et sa liturgie. Ils sont mobilisés comme outil de propagation et de prédication et donnent à voir les valeurs fondamentales et le modèle de vie de cette religion.
    Au sein de la longue tradition hagiographique taoïste qui s'étend sur deux millénaires, les Vies des saints exorcistes se consacrent à un type particulier qu'elle définissent : les pratiquants des nouveaux rites exorcistes qui connaissent un grand succès à partir du XIe siècle. Ces saints nouent une alliance fusionnelle avec des divinités martiales effrayantes, et ces couples ainsi formés vivent au sein du peuple dont ils soignent les malheurs avant de monter au Ciel et devenir des dieux. Deux ouvrages complets, datés du XIe et du XIIIe siècle, sont traduits ici, ainsi que onze récits plus courts qui tous se présentent comme des variations sur un même modèle de vie qui représente tout un pan encore peu connu de la culture chinoise depuis un millénaire.

  • Le Chi Nei Tsang (littéralement Chi : énergie et information, et Nei Tsang : viscères ou organes internes) est une pratique de la médecine taoïste chinoise qui vise à rétablir la santé en massant les organes internes, de manière à y réintégrer l'esprit et à éliminer les charges émotionnelles, sources de pathologies.

    En effet, toute émotion non traitée est entreposée dans notre système digestif. Or, une « digestion » émotionnelle pauvre est une des raisons principales d'une santé déficiente.
    Le Chi Nei Tsang facilite cette digestion émotionnelle et permet l'évolution vers un meilleur soi aux niveaux physique, mental, émotionnel et spirituel.
    Gilles Marin, expert de renommée internationale, vous propose dans cet ouvrage une approche thérapeutique unique, fruit de ses trente ans de pratique du Chi Nei Tsang.
    Il décrit ici le paradigme taoïste de la guérison avec les lois universelles de la nature, et explique avec précision comment ces dernières s'appliquent de manière systématique à notre nature intérieure.
    Grâce à de nombreux exercices de Chi-Kung et des méditations fonctionnelles taoïstes, vous pourrez aider votre corps à surmonter et à évacuer ces charges émotionnelles. Vous retrouverez ainsi bien-être et joie de vivre.

  • Le Feng Shui au quotidien pour les nuls

    ,

    • First
    • 19 Janvier 2017

    Le Feng Shui est un art ancien chinois consistant à améliorer chaque aspect de votre vie. Il agit sur l'environnement selon les principes de l'harmonie et des flux énergétiques (feng : le vent ; shui : l'eau).
    Saviez-vous que la disposition du lit dans votre chambre affecte votre sommeil ? Que l'emplacement de votre bureau influence votre concentration et votre efficacité au travail ? Ou encore, que l'agencement de votre jardin agit sur vos états d'âme ? En appliquant les secrets du Feng Shui révélés dans ce livre, vous verrez ce qui vous entoure d'un oeil nouveau, et constaterez à quel point un environnement harmonieux fait circuler une plus grande énergie dans tout votre être.
    Avec cette nouvelle édition entièrement mise à jour de ce « classique » de la collection, vous retrouverez énergie, sérénité et bien-être dans votre vie quotidienne !

  • À travers l'étude de cette carte taoïste du corps, le Xiuzhen tu (XIXe siècle), Catherine Despeux déchiffre la symbolique du corps telle qu'elle est donnée par certaines écoles du taoïsme associant pratiques d'alchimie intérieure et rituels extérieurs, afin que l'officiant ait une action simultanée sur son monde intérieur et le monde extérieur. Le corps anatomique s'efface devant les représentations du corps symboliques et magiques. Petit monde en soi, celui-ci est décrit comme un univers, un pays intérieur, résidence de divinités diverses, domaine des paradis et des enfers, et un lieu de transmutation par des pratiques diverses pour accéder au réel.

  • S'il est un domaine où excellèrent les taoïstes, c'est bien celui de l'alchimie, principalement de l'alchimie intérieure (Nei-tan). C'est de cette alchimie si particulière dont traite le Ling Pao pi-fa, ouvrage du xie siècle, du temps de la grande dynastie des Song (960-1280). À cette époque, plusieurs empereurs furent de fervents taoïstes qui aspiraient à devenir des immortels et encourageaient les recherches de drogues de longue vie. Ces expériences s'étant révélées dangereuses et mêmes mortelles, peu à peu, l'alchimie opératoire (wai-tan), qui a recours aux appareils de laboratoire et aux ingrédient chimiques, fut délaissée au profit de l'alchimie intérieure (nei-tan), dont les processus se déroulent à l'intérieur du corps et de la conscience de l'adepte. Tout cela au moyen d'un travail surtout mental : l'oeuvre alchimique consiste ici en une série complexe d'exercices de concentration spirituelle, de respiration contrôlée, de visualisations.

  • Le Taoïsme et les religions chinoises

    Henri Maspero

    • Gallimard
    • 24 Novembre 1971

    Lorsque Henri Maspero fut déporté à Buchenwald d'où il ne devait pas revenir, il laissait une oeuvre sinologique immense dont une partie seulement avait été publiée de son vivant.
    C'est dans le domaine de l'histoire religieuse que les travaux de Henri Maspero, à qui rien de ce qui était chinois n'était étranger, ont été les plus nombreux et les plus nouveaux. Ce choix n'est pas dû à une spécialisation fortuite, mais à l'importance des facteurs religieux qui, en Chine comme dans toutes les sociétés traditionnelles, déterminent les rapports et les comportements individuels.
    On trouvera donc ici, préparé par les soins du Centre de publication de lL'U.E.R. Extrême-Orient-Asie du Sud-Est de la Sorbonne, un ensemble d'articles posthumes et souvent introuvables du grand historien disparu. Ils composent un aperçu très complet des religions chinoises classiques comme de la religion populaire moderne. «Si des travaux récents permettent de compléter certains des résultats acquis, ils ne les infirment jamais fondamentalement», peut affirmer dans sa préface Max Kaltenmark.
    En ce moment où le taoïsme suscite un intérêt grandissant dans les milieux orientalistes comme dans le grand public, la présente édition, qui réunit d'une part des études techniques, comme celle qui expose de façon si originale «les procédés de nourrir le principe vital», et d'autre part des articles d'initiation générale, répond à un double besoin.

  • Tao et anarchie

    Daniel Giraud

    • Almora
    • 21 Septembre 2017

    Dans ce petit manuel d'anarchie taoïste, fusionnent l'esprit libertaire des modernes et le Tao des anciens.
    Inspirées par les philosophe Max Stirner ou Nietzsche et les sages Tchouang Tseu et Lao Tseu, Daniel Giraud nous livre ici une réflexion sur l'anarchisme et la liberté.
    Anarchie veut dire sans pouvoir, sans autorité. Les sages taoïstes, indomptés, sont des individus sans rois, libres partout où ils vont et qui se méfient de l'Etat ; ce sont des contemplateurs et non dominateurs.
    Il ne s'agit pas dans ces pages d'un essai mais plutôt d'un appel à quitter la servitude pour se recentrer dans le vide du Ciel, immense et spontané. L'homme du Tao est sans affaire, sans idéologie, unique et détaché, libre comme le Souffle :
    « Uni au Tao, l'être ensoleillé, lumineux, ne projette plus d'ombre quand il a pénétré sa « nature propre » fondamentale à tous les êtres, en étant entré dans la Spontanéité pure. » Un livre qui renvoie le lecteur à lui-même et qui l'invite à briser ses chaines pour retrouver la souveraineté de son propre centre.

  • Dans leur écrin précieux, les pensées religieuses de cette collection sont offertes au lecteur pour nourrir le vagabondage de ses méditations. À travers les 365 pensées que nous avons recueillies, nous avons cherché à illustrer le taoïsme à travers ses plus grands philosophes chinois. Leurs formules resserrées invitent à la réflexion et poussent à chercher la paix intérieure, dans l'harmonie entre soi et le monde, dans la recherche de la Voie.

  • Les exercices secrets des moines taoïstes

    Kim Tawn

    • Guy tredaniel
    • 9 Décembre 2016

    Ce manuel pratique expose, grâce à des croquis détaillés, les exercices des moines taoïstes qui sont énergétiques, dynamisateurs et apaisants, pour obtenir la « longue vie », la longévité.

  • Dans ce livre magnifique, fruit de quatre conférences au Collège de France, maître Gu Meisheng nous explique avec éclat les rapports subtils entre la discipline physique du Taiji quan et les principes du Tao : il y explique les six pratiques du Chemin sans traces, les mouvements du souffle et de la circulation interne du Qi. Il insiste sur le retour à la source de sa vraie nature et à la vacuité intérieure ainsi que sur l'apprentissage de la spontanéité primordiale et de l'équilibre vital retrouvé dans l'être intégré. Sa philosophie insiste sur une expérimentation vécue de notre essence spirituelle.

  • Martine Larbat nous montre dans ce livre magistral comment cheminer vers l'unité du corps et de l'esprit, grâce à la philosophie taoïste et bouddhiste. Etre un homme accompli, c'est en effet habiter et relier en harmonie le corps et l'esprit, le dense et le subtil, notre microcosme et le macrocosme auquel il est intimement interconnecté. La perspective taoïste nous rappelle que ce chemin ne peut se faire que dans la conscience de notre insertion cosmique, c'est à dire entre Ciel et Terre.
    Grâce à ses connaissances et à sa pratique de la sagesse taoïste, de la médecine chinoise, du tai qi, du qi gong, de l'énergie, de la calligraphie et de la peinture, et en s'appuyant aussi sur l'enseignement de Tarab Tulku Rinpoché, célèbre lama tibétain Martine Larbat nous montre comment incarner cette unité dans l'existence. Ce livre ambitieux nous parle d'art chinois, des énergies, du yin et du yang, des souffles, de la méditation, du vide, du Ciel et de la Terre, d'unité et de non-dualité, du Dao.
    Le but de cet ouvrage est de donner au lecteur le goût du travail intérieur ainsi que des outils pour le réaliser, afin, pour commencer, de devenir un être humain au fonctionnement plus harmonieux, puis de nous aventurer plus loin, en des espaces que la parole ne peut enfermer, vers la Source du corps-esprit.

  • Les sens du Tao ; comprendre Lao Zi et vivre mieux

    Benoît Saint Girons

    • Medicis entrelacs
    • 30 Novembre 2016

    La vie de Lao Tsi, à l'instar du Tao, demeure aussi obscure que mystérieuse.

    Pourquoi donc un nouvel ouvrage sur le Daode Jing, texte déjà le plus traduit au monde ? Le Daode Jing n'est certes pas la seule montagne de sagesse dont il est possible d'entreprendre l'ascension mais rares sont les textes qui atteignent, en si peu de mots (5000 idéogrammes chinois environ) un tel sommet de profondeur.

    Lao Tsi avait prévenu au chapitre 70 : « Mes paroles sont faciles à comprendre [...] pourtant personne au monde ne les comprend. » Certes, mais le Daode Jing présente néanmoins des perspectives concrètes pour une qualité de vie tendant vers la spiritualité.

    Cheminer sur la voie du Tao, c'est en effet reprendre contact avec sa nature et envisager un autre paradigme du rapport aux autres et au monde. C'est en accordant un peu de place au vide, en se plaçant en retrait par rapport à un certain nombre de mythes et de préjugés que l'on accèdera à un espace de liberté et de sérénité. On étudie ainsi moins le Tao qu'on ne se découvre soi-même. On le conceptualise moins qu'on ne le vit. Parti en quête de son essence, on ne finit pas de trouver des sens au Tao !

empty