Puf

  • La maladie, catastrophe intime

    Claire Marin

    • Puf
    • 4 Juin 2014

    Etude sur les effets psychologiques et moraux de la maladie.

  • Naître et renaître

    ,

    • Puf
    • 22 Janvier 2020

    Cet ouvrage explore la complexité et la richesse de l'événement de la naissance, la diversité des approches sociales et culturelles, la force des enjeux qui en découlent, qu'ils soient psychiques ou politiques. Comment se déroule une naissance, quels soins l'entourent, la précèdent, la prolongent, l'accompagnent ? Quels sont ceux et celles, parents, soignants, figures médicales ou symboliques, mythologiques ou magiques, qui participent à la naissance ou à la renaissance d'un individu ?
    Autour du paradigme de la naissance, se croisent d'anciennes questions et de véritables défis contemporains autour de la conception et de la fabrication des enfants. Que nous apprennent ceux qui accueillent les nouveau-nés et secondent leurs parents, mais aussi ceux qui entendent dans la souffrance d'un adolescent ou d'un adulte la douleur d'une impossible naissance à soi ?

  • Dans quelle mesure la psychiatrie est-elle au carrefour du biologique, du psychique et du social ?
    En quoi les neurosciences, la psychanalyse mais aussi la phénoménologie, la psychiatrie communautaire et la législation ont-elles influencé la psychiatrie clinique d'aujourd'hui ?
    Comment combiner traitements biologiques, psychologiques, institutionnels et mes ures de réhabilitation et d'assistance psychosociale ?
    Pensé et rédigé à partir de la pratique clinique des professionnels de terrain - psychiatres, psychologues, psychothérapeutes -, ce manuel associe une approche clinique et empirique issue d'une tradition très riche, notamment en France, et une approche plus mondialisée et standardisée issue des grandes classifications internationales (DSM, CIM) et de s connaissances en recherche biomédicale.
    Il présente de très nombreuses illustrations cliniques, propose des descriptions sémiologiques qui approfondissent les observations de l'exercice quotidien des professionnels et fournit les éléments nécessaires pour faire le lien entre cette pratique clinique et les théories psychopathologiques, psychanalytiques ou cognitives. Issu de la tradition psychiatrique française, il montre l'évolution historique des notions utilisées et rend compte de toutes les influences que doit intégrer une psychiatrie « centrée sur la personne », des neurosciences aux sciences humaines.

  • La question de la sexualité féminine appelle un retour aux sources : d'abord celles de la féminité. Comment concevoir la psychogenèse de la féminité de l'enfant en général ? De quelles représentations est constitué le fantasme féminin ? De quels lieux vient l'excitation ? Les réponses apportées par l'auteur conduisent vers une théorie de la féminité en contradiction avec la thèse phallocentrée de Freud : des origines de la sexualité féminine vers la féminité des origines de la sexualité.
    Le refus de la féminité peut ainsi s'entendre comme le refus de l'ouverture sur le dedans, sur l'inconscient, bref comme le refus de l'analyse.

  • Prédire l'enfant

    François Ansermet

    • Puf
    • 16 Octobre 2019

    Les possibilités en matière de prédiction génétique, ouvertes par les technologies biomédicales, suscitent à la fois espoir et inquiétude. Elles soulèvent également d'importants enjeux subjectifs car elles interrogent profondément notre rapport à l'origine et notre conception du possible. François Ansermet s'appuie à la fois sur les questions cliniques sus citées par l'usage de la prédiction génétique et sur des références littéraires et mythologiques pour interroger les bouleversements produits et ouvrir une réflexion sur l'impact de ces avancées biotechnologiques.
    Ce que révèle la clinique, c'est que l'origine peut sans cesse être rejouée dans les tourbillons du devenir. L'enfant ne cesse de s'inventer à travers ses propres réponses, singulières et ina ttendues. Entre le passé et le futur, la béance du présent offre à chaque sujet la possibilité d'un acte qui l'amène au-delà de ce qui avait été prédit.
    L'enfant, par ses choix, résiste à ce qui le détermine : son devenir reste imprévisible.
    Mais du mythe de l'oracle aux cas les plus contemporains de prédiction génétique, l'enfant à naître, dès lors qu'une société prétend le « prédire », nous oblige à une vigilance critique sur le statut des possibles aujourd'hui.

  • La consultation

    Jean-Christophe Weber

    • Puf
    • 31 Mai 2017

    Les évolutions contemporaines de la médecine, technologiques ou managériales, numériques ou politiques, sapent les conditions d'une médecine authentiquement clinique : il importe alors d'en dégager les lignes de force qui ont traversé les âges, pour déterminer ce que nous voulons vraiment pour demain. Tel est le but de ce livre, qui repart de l'expérience fondamentale du clinicien : la consultation. De quoi est faite la consultation ? Quelle crise affronte le thérapeute, quelle réalité délimite son champ d'action ? Comment intègre-t-il le principe d'incertitude? Quelle est la tension entre la créativité de l'intelligence pratique et le refuge dans la standardisation ? Refusant la dichotomie stérile entre science et art, l'auteur décrit la clinique comme un ensemble de gestes et de paroles ajustés à une situation singulière, et élabore une conception de l'éthique comme tact. Le traitement du corps est indissociable de l'accueil de la parole, comme sont indissociables l'absence de garantie et la confiance, ainsi que l'autonomie du patient et la liberté du médecin. À Strasbourg, Jean-Christophe Weber dirige un service de médecine interne aux Hôpitaux Universitaires et est professeur à la Faculté de médecine. Il mène des recherches sur la pratique médicale au sein de l'Institut de recherches interdisciplinaires sur les sciences et la technologie (IRIST).

  • Ces quatre volumes regroupent les contributions des plus grands spécialistes travaillant sur les troubles de la vie affective et du comportement des jeunes enfants et adolescents. Il a été profondément remanié et augmenté lors de sa première édition en poche, pour tenir compte des travaux spectaculaires inspirés par la neurobiologie et la neuropsychologie. Mais la compréhension de la vie mentale ne se réduit pas à l'étude du fonctionnement du cerveau, aussi l'apport de la psychopathologie psychanalytique, de l'épidémiologie, de la pratique de l'évaluation et des préoccupations éthiques, disciplines enrichies d'expériences cliniques diverses, contribue à une meilleure appréhension des troubles comportementaux infantiles.

  • Le patient autonome

    Philippe Barrier

    • Puf
    • 5 Février 2014

    Ce livre tente de faire sortir la question de l'autonomie du patient des contradictions stériles au sein desquelles elle se débat (doit-il être totalement libre de ses choix ou sous tutelle ?). Le vrai problème, comme sa solution, résident peut-être dans la conception de la norme. L'auteur propose l'hypothèse d'une potentialité "auto-normative" chez le patient, qui le rendrait susceptible de penser par lui-même sa norme de santé, en étroite collaboration avec le médecin.
    Celle-ci implique une relation à la fois éthique et pédagogique avec le patient ; elle favorise un indéniable enrichissement mutuel. Par une succession de prises de conscience normatives, le patient peut parvenir à une revalorisation de sa vie avec la maladie, qui lui permettra éventuellement de découvrir une dimension éthique à son "épreuve de la maladie".

  • L'annonce faite au malade

    Martin Dumont

    • Puf
    • 9 Septembre 2015

    Sommaire Introduction Chapitre I - Tensions et violence de l'annonce de maladie 1 - La violence de l'annonce Une vie disloquée L'annonce à faire par le patient Parole et action Le silence de la douleur 2 - Une parole difficile L'angoisse d'avoir à dire Pauvreté du langage 3 - Un noeud de la relation médicale Chapitre II - Les écueils de l'annonce de la maladie 1 - L'annonce brutale 2 - L'annonce escamotée 3 - L'annonce ratée Chapitre III - Comment porter les difficultés de l'annonce ?
    1 - L'origine éthique du langage 2 - Les conditions d'une parole juste Engagement Risque Courage Que dire ?
    Peut-on mentir ?
    3 - L'annonce comme engagement dans le temps de la relation 4 - Après l'annonce

  • Soin du corps, soin de soi

    Jean-Christophe Mino

    • Puf
    • 5 Septembre 2018

    Le corps, centre névralgique de notre vitalité, conditionne l'ensemble de notre vécu. De fait, qu'est-ce que la maladie, si ce n'est l'entrave de notre puissance d'agir, une atteinte directe à notre « corporéité » ? En parallèle de l'approche classique sur le traitement médical, l'ouvrage développe une nouvelle théorie, s'appuyant sur de nombreuses recherches scientifiques, autour des bienfaits de l'activité physique adaptée, afin de lutter contre les pathologies et les conséquences du vieillissement. Bien plus qu'une simple méthode pour réparer un « corps machine », l'activité physique adaptée permet de saisir la santé comme l'expérience d'un « corps vivant », à la fois individuelle et singulière. Ainsi par-delà ses vertus thérapeutiques, le programme d'APA offre aux patients la possibilité de retrouver le sentiment d'unité et de complétude, abîmé par la maladie.

  • Autorité et force du dire

    Kostas Nassikas

    • Puf
    • 13 Janvier 2016

    L'autorité se situe à l'intérieur du dire ; elle donne à celui-ci la dimension de l'effectivité qui lui permet de se transformer en actes. C'est son échec qui mène à l'usage de la contrainte et de la violence.
    Par ailleurs, le modèle de l'autorité venant d'une hiérarchie préétablie (rapports familiaux, éducatifs ou entre « spécialistes » et « clients ») est un modèle erroné, puisqu'elle concerne essentiellement les rapports entre adultes libres et égaux. La force du dire qui amène à la conviction et, quand il le faut, sa transformation en actes, est peu liée à la tendance subjective, héritée de l'enfance, à déléguer une fonction de pouvoir à une figure paternelle ou parentale. C'est la présence invisible des « garants » dans le dire du locuteur qui donne à celui-ci son statut. Les angles des psychanalystes, des philosophes, des sociologues, des sciences de l'éducation et des poètes qui participent à cet ouvrage enrichissent et actualisent notre compréhension de la notion de l'autorité.

  • Le végétarisme et ses ennemis

    Renan Larue

    • Puf
    • 14 Janvier 2015

    Cet ouvrage rend compte de la querelle qui oppose depuis l'Antiquité partisans et contempteurs du végétarisme. Alors que les débats faisaient rage entre les pythagoriciens, notamment, et les stoïciens à propos du droit qu'ont les hommes d'user des animaux et de leurs chairs, l'Église imposa très tôt aux fidèles de ne rejeter aucune nourriture, hors des périodes dites maigres, sous peine d'excommunication. Il faudra attendre les Lumières pour que « renaissent » le végétarisme et l'idée d'un éventuel droit des bêtes à ne pas être pas tuées et mangées par les hommes. Les principales figures de l'éthique animale qui s'inscrivent dans ce sillage prônent aujourd'hui le « véganisme », c'est-à-dire la fin de toutes les formes que peut prendre l'exploitation des animaux, et tout particulièrement l'élevage. De telles positions suscitent des réactions hostiles de la part des industriels, mais aussi des philosophes se revendiquant de l'humanisme. Selon ces derniers, l'intérêt que suscite le mode de vie végane témoignerait même du déclin des valeurs occidentales.

  • Abandon, action sociale, anal (stade), angoisse, apprentissage, atrophie cérébrale, auxiliaires de justice, beauté, complexe, conflit, délinquance juvénile, divorce (enfant du), drogue, droit, éducation, c enfant gâté », étiologie, famille, féminité, fratrie, hérédité, homosexualité, hystérie, intelligence, juge des enfants, latence (stade de), libido, loi, minorité, narcissisme, objets, parents, paresse, périnatologie, psychoses infantiles, psychosomatique, refoulement, régression, rêve-censure, scolarisation spéciale, séduction, sexe, seuils d'âge, sociothérapie, sommeil, stigmate, tendance, toxicomanies, transferts, travestissement, tutelle, vol... Instrument de travail et de langage commun, cette septième édition du Vocabulaire de psychopédagogie et de psychiatrie de l'enfant, pour la première fois en format de poche, se destine à tous ceux qui s'intéressent aux multiples problèmes de l'éducation, de la psychopédagogie, de la neuropsychiatrie des enfants et des adolescents, de l'action sociale et judiciaire de sauvegarde et de protection morale de toute la jeunesse, et plus particulièrement de la jeunesse en danger ou inadaptée.

  • Philosophie, économie, histoire, sociologie, littérature, histoire de l'art, psychanalyse ... autant de sciences humaines qui délimitent les champs du savoir. Autant de disciplines fondamentales présentes de bout en bout dans la collection "Quadrige", à travers les plus grands auteurs, les plus grands titres, les plus grands textes. Quadrige : des ouvrages d'hier et d'aujourd'hui qui sont aussi des textes pour demain.
    La collection se divise en quatre sections : -- Références (dictionnaires, histoire générale ...) jaune pantone 116 -- Textes (Bachelard, Bergson, Durkheim ...) rouge 2718 -- Essais (Laplanche, Levinas ...) bleu 2728 -- Manuels (Ellul, Denis ...) vert green c .

  • Cet ouvrage de psychiatrie est une synthèse de nos connaissances en psychopathologie. Les auteurs ont volontairement privilégié une optique intégrant les différents modes d'approche en psychiatrie. Ce travail propose une perspective polythéorique, aussi cohérente que possible, de la psychiatrie. Il a été élaboré en tenant compte du programme général de l'internat des hôpitaux pour un ouvrage destiné aux psychiatres mais aussi aux psychologues et aux étudiants en médecine.


    Table des matières Préface de Pierre Pichot Première partie : EXAMEN ET SÉMIOLOGIE 1 -- L'examen en psychiatrie 2 -- Évaluation des fonctions mnésiques 3 -- du langage 4 -- des gnosies et des praxies 5 -- globale de l'intelligence 6 -- du fonctionnement de la pensée 7 -- de l'activité psychomotrice 8 -- de l'état émotionnel 9 -- de la conscience de soi et de l'environnement 10 -- des activités perceptives 11 -- des conduites instinctuelles et sociales 12 -- des modalités de la relation 13 -- Recueil des données anamnestiques 14 -- Examen psychométrique. La psychopathologie quantitative Deuxième partie : NOSOLOGIE 1 -- Les troubles de l'humeur, les états dépressifs 2 -- États délirants fonctionnels aigus et chroniques 3 -- Pathologie cérébrale organique 4 -- Développement et organisation de la personnalité 5 -- Les personnalités pathologiques 6 -- Les états névrotiques 7 -- Troubles des conduites 8 -- Intrications médico-psychiatriques 9 -- Psychopathologie de l'enfant Troisième partie : THÉRAPEUTIQUE 1 -- Chimiothérapies en psychiatrie 2 -- Thérapeutiques de choc 3 -- Les psychothérapies 4 -- Législation et assistance 5 -- Conduites à tenir 6 -- Principes de la recherche en psychiatrie Index générale -- Index des médicaments

  • Enfance est une revue scientifique trimestrielle qui publie des articles consacrés à l'enfant et à son développement. Les domaines d'exploration sont divers : ils concernent le développement moteur, sensoriel, social, émotionnel, cognitif. Des âges très différents peuvent faire l'objet de publication dans Enfance, depuis la période néonatale jusqu' à l'adolescence. Les articles peuvent concerner le développement normal, une particularité développementale (par exemple une compétence exceptionnelle) ou bien un trouble ou handicap de développement. Les comparaisons entre divers types de développement sont encouragées. Un intérêt particulier est porté aux études situées à l'interface entre plusieurs disciplines : économie de la santé, épidémiologie, clinique quantitative, informatique, robotique, biologie animale, éthologie, ethnosociologie.

  • Essais sur l'accompagnement des mourants, dans le contexte des soins palliatifs, à la lumière de l'approche de la mort par Jankélévitch.

  • Recherches en périnatalité

    , ,

    • Puf
    • 28 Mai 2014
  • Soins intensifs

    Jean-Christophe Mino

    • Puf
    • 1 Septembre 2012

    Symboles par excellence d´une médecine qui sauve des vies, les unités hospitalières de réanimation et de soins intensifs portent également à leur paroxysme le danger d´une déshumanisation des soins. Dans l´imaginaire collectif, cette médecine démiurge apparaît sous un double visage : elle redonne la vie, mais est aussi le possible lieu de l´acharnement thérapeutique, de pratiques froides et impersonnelles. Les patients se retrouvent dépendants de machines, observés et soumis à des procédures multiples, objets de soins dont la finalité avouée est la prise de contrôle de l´organisme. Ici plus qu´ailleurs, l´opposition entre technique et relation apparaît éclatante. Pourtant, à regarder de plus près le travail d´une unité de soins intensifs, les choses ne sont pas si simples. Cet ouvrage nous invite à réinterroger les liens entre technique et relation dans les pratiques soignantes.

     

  • La sexualité féminine

    Guy Cabrol

    • Puf
    • 17 Mai 2013

    Peut-on encore qualifier la sexualité féminine de " continent noir " alors que cette thématique a tellement été explorée après Freud ?
    C'est la théorie du monisme phallique qui a été la pierre angulaire de l'approche freudienne de la sexualité féminine, l'envie du pénis étant considérée comme un organisateur psychique pour les deux sexes. Et c'est sur cet ancrage conceptuel centralisateur que les théories de Freud autour de la sexualité féminine ont été particulièrement discutées par ses héritiers. Pourtant, il a lui-même décrit d'autres versants du développement psychosexuel féminin. Et si chacune de ses propositions sur le féminin a pu être discutée, son analyse reste incontournable et elle demande à être réexaminée au regard tant de la clinique analytique que de l'évolution des moeurs et du statut de la femme dans notre société.
    Dans cet ouvrage, plusieurs auteurs montrent combien le lien primaire à la mère apparaît comme central pour l'organisation psycho-sexuelle de la fille - il signe de son empreinte le complexe d'oedipe de la petite fille, puis marque, chez la femme qu'elle devient, le choix d'objet érotique et le lien à l'homme, et enfin oriente le destin que prend son désir d'enfant. Ce lien précoce, à partir de l'importance qu'il revêt dans la cure, est au centre des réflexions, notamment autour de la prévalence de la dépression dans la population féminine et également à propos d'une question clinique très actuelle : existe-t-il des formes d'angoisses spécifiquement féminines si la femme n'est pas en proie à l'angoisse de castration ? À la suite de quoi, toujours dans le fil de ce lien primaire, de nouvelles hypothèses apparaissent chez plusieurs des auteurs sur les effets de la perte dans la psyché féminine.
    Ouvrage publié sous la direction de Guy Cabrol, psychanalyste et psychiatre, Hélène Parat, psychanalyste et maître de conférences en psychopathologie à l'université Paris-Ouest, Michèle Emmanuelli, psychanalyste et maître de conférences à l'université Paris-Descartes, et Félicie Nayrou, psychanalyste. Tous sont membres de la Société psychanalytique de Paris.

  • Cet ouvrage contient les interventions d'un colloque qui a eu lieu à Paris en novembre 2010 dont l'objectif était de rendre compte de la richesse des pratiques des équipes de secteur de psychiatrie infanto-juvénile en ce qui concerne les soins donnés aux enfants autistes et à leur famille.
    Il s'agit à la fois d'une réflexion sur le contexte dans lequel sont prodigués les soins et sur leur spécificité. Plusieurs aspects de la prise en charge sont évoqués : les interventions précoces, le travail avec les parents, la scolarité, la question de l'évaluation en articulation avec les soins. Un certain nombre d'expériences originales sont rapportées et témoignent de la vivacité des pratiques dans ce domaine.

  • Se construire quand même ; l'accueil familial : un soin psychique

    ,

    • Puf
    • 22 Juin 2009

    En 1989, paraissait la première édition du livre de Myriam David Le placement familial : de la pratique à la théorie. C'est « vingt ans après » que se situe le présent ouvrage, rassemblant témoignages et réflexions de professionnels s'inscrivant dans le prolongement du mouvement d'idées novatrices qui, initié par cette grande clinicienne, a progressivement marqué tous les praticiens de notre domaine, et souvent leur pratique. Le sous-titre (« L'accueil familial : un soin psychique ») souligne que les auteurs des textes colligés ici articulent leurs contributions autour d'un postulat dont l'importance a été démontrée il y a vingt ans : « Tout placement en accueil familial doit comporter une dimension de soin psychique ». Alors que ce postulat est souvent mis en avant comme une figure de proue, la pratique montre qu'il reste toutefois difficilement appliqué dans la réalité quotidienne des divers dispositifs d'accueil familial. Cet ouvrage souhaite donc contribuer à l'intégration toujours plus grande d'une indispensable dimension thérapeutique dans toute pratique d'accueil familial d'enfants placés. Pour cela, il est peut-être nécessaire de rappeler que ce postulat a été peu à peu déterminé à partir des observations cliniques et des hypothèses théoriques proposées depuis une cinquantaine d'années par les pédopsychiatres qui avaient à rencontrer ces enfants et leurs familles.

empty