Barthelemy Alain

  • Un cahier pour apprendre, pour se souvenir et pour transmettre ses connaissances : telle est l'ambition de ce « Cahier de Mémoire » dédié au jardin.
    Le journaliste Daniel Morin et le jardinier Jean-Yves Meignen ont mis leur passion de la mémoire vivante au service des amoureux des plantes.
    Un bouquet de conseils pratiques, d'astuces, de dictons populaires. et un panier garni de rubriques pour réussir ses semis, nourrir la terre, protéger ses cultures, entretenir ses outils, économiser l'eau, créer ses étiquettes, recueillir ses graines, conserver ses fruits et ses légumes, parfumer sa maison etc.
    Un « Cahier de Mémoire » à personnaliser et à enrichir au fil des saisons.
    De nombreuses pages vierges vous sont réservées ! Confiez-leur vos observations, vos trucs, vos notes, vos dessins, vos collages de fleurs, vos photos. Il se transformera alors en un écrin unique, celui de la mémoire de votre jardin que vous aurez plaisir à partager et à offrir à ceux que vous aimez.

  • Ce volume contient les actes du colloque international tenu à Nîmes en 2006.
    Ils ont pour but de tenter d'appréhender et de comprendre les divers modes de vie trouvés par les individus, les familles, les groupes sociaux ou les sociétés, dans l'expérience de la différence. Ceci suppose d'abord la prise de conscience de cette différence : nature de la différence, niveau (individu, famille, société), espace (ici ou ailleurs), temps (aujourd'hui ou dans le passé), nature de la solution trouvée pour vivre.
    Telles sont les diverses pistes qui s'ouvrent sous leurs multiples aspects : ignorance feinte, méfiance ou suspicion, cohabitation pacifique, culte de la différence, qui n'exclut pas la souffrance ou l'aliénation, pouvant aller jusqu'à la provocation. Cette approche veut également se situer à la fois dans la diachronie, de l'Antiquité à nos jours, et dans la pluridisciplinarité.

  • Sur un plateau qui domine le Rhône, face à Avignon la Pontificale, s'élève Les Angles en Languedoc.
    Atmosphère limpide, lumière, soleil, c'est bien là une trilogie caractérisée de ce pittoresque village.
    La peinture obéit à cette règle et de nombreuses générations d'artistes sont venues sur son terroir.
    Ce recueil est consacré à la peinture du xixe siècle et du début du XXe.
    En dehors des nombreux peintres paysagistes naturalistes locaux, des artistes de renommée internationale comme Derain, Chabaud, Gleizes ou Masereel installèrent leur chevalet aux Angles.
    Ce recueil est une invitation à la découverte de ces différentes oeuvres.

  • Le mont Ventoux est beaucoup plus célèbre que les Côtes du Ventoux.
    Pourtant, cette appellation, la deuxième, en importance, de la vallée du Rhône, mérite que l'on s'y arrête enfin. Disposée en arc de cercle autour du Géant de Provence, elle produit, grâce à son soleil et au savoir-faire de ses vignerons, des vins aussi remarquables qu'ils sont encore relativement peu connus. Mais ce très vieux vignoble - on vient de découvrir à Mazan le plus ancien four de potier ayant fabriqué sur notre territoire des amphores italo-grecques, et un de ses châteaux, à Malemort-du-Comtat, a son terroir planté en vignes depuis le IXe siècle - a eu ses premières heures de gloire dès le XIVe siècle sous le pontificat des papes d'Avignon.
    Ce fut à cette époque que le grand Pétrarque, éternel amoureux de Laure, cultivait sa muse et ses vignes à la Fontaine de Vaucluse. Plus tard, le marquis de Sade, entre deux pièces de théâtre qu'il mettait en scène et quelques égarements domestiques, apprécia autant les vins du cru que l'huile d'olive du Comtat et les fruits confits d'Apt. Car ce terroir, sous un ciel rendu lumineux par le souffle du mistral, offre une palette gastronomique impressionnante, dont les produits, allant des fruits et légumes primeurs à l'agneau du Ventoux, en passant par la fameuse truffe noire, ont fait la renommée du marché de Carpentras.
    Les vins des Côtes du Ventoux participent pleinement à cet art de vivre bien, à cet art de vivre mieux, qui s'inscrit avec bonheur dans une des régions les plus touristiques de France, où les paysages d'ocre font le pendant aux terrasses où s'accrochent les bories, tandis que des villages comme Caseneuve, Rustrel, Roussillon, Gordes, Venasque, Méthamis ou Le Barroux, s'enchâssent dans le vignoble tel de véritables joyaux.

  • Ce livre est une invitation au voyage ! Un voyage au coeur du patrimoine gourmand d'Avignon et de ses îles du XIVe siècle à nos jours.
    Christian Etienne, restaurateur installé au pied du palais des Papes, et Daniel Morin, journaliste à Radio France, nous accompagnent dans cette balade savoureuse jalonnée de recettes populaires, de cuisiniers célèbres, de lieux prestigieux, d'oeuvres d'art, de témoignages inédits... une promenade très documentée et richement illustrée. La Cité des Papes et son patrimoine gourmand méritaient un tel hommage.

  • C'est attiré par l'odeur subtile des épices et des condiments que vous trouverez ce livre ouvert sur les traces profondes des transhumances, les traces béantes des migrations et des exils. Ces empreintes qui disent des hommes et des femmes chargés de traditions, qui mettent en scène les aventures humaines d'hier et d'aujourd'hui. Ces odeurs ont un goût, une consistance, elles mijotent doucement sur un trépied de pierre au fond d'un village du Haut-Atlas, puis, portées ailleurs par un sirocco messager, elles descendent des montagnes, folâtrent à travers le Maghreb, visitent l'Égypte des pharaons, sur l'Égée turque appareillent comme jadis de Phocée pour Marseille. L'histoire les rattrape, Grèce, Italie, un détour en Espagne, elles abordent enfin la Provence ouverte des vignobles et des oliveraies. Ce livre est vivant, il bat de fierté et de plaisir, de rires, de larmes aussi. Il rend hommage aux femmes et aux hommes qui font la Méditerranée, à leurs savoir-faire et à leurs savoir-être. Ce livre est bien plus qu'un livre de recettes, il dit les différences qui font la ressemblance, il dit l'unité dans la diversité. Quatorze pays, deux cent cinquante recettes, colorées, inventives, créatives, authentiques comme la terre qui les a portées, humbles mais savoureuses, diététiques parce que l'austérité façonne, bon marché quand la terre produit peu... Un voyage au pays des mille et une saveurs, soupes, entrées, plats complets à base de viande ou de poisson, assiettes de légumes, desserts et pains... Recettes où l'on conte les amours d'un beau légume et d'une légumineuse timide... dans un lit d'oignons confits à l'huile d'olive... Recettes d'oralité... recettes de liberté...

  • Profiter au maximum de leur séjour en polynésie est le but de tous les visiteurs, hommes d'affaires, touristes ou voyageurs.

    Ce guide, limité aux îles de la société, a pour objectif de les orienter et de leur faciliter leur séjour en leur donnant les clés de ce paradis.
    Laissant de côté l'histoire, la géographie, la formation des îles, il donne priorité aux activités.

    Il est divisé en trois parties :

    Première partie : les thèmes sept thèmes permettent une approche facile de la vie polynésienne, la fête, la culture, les activités d'animation et de découverte, la mer, la montagne, les sports, la parure.


    Deuxième partie : la visite des îles le tour des îles, effectué de manière complète, illustré de cartes inédites.

    Troisième partie : les renseignements pratiques de nombreux tableaux synthétiques présentent et répertorient les hôtels, les pensions de famille, les restaurants, les boîtes de nuit, les activités terrestres et nautiques, les transports, les croisières, le calendrier des manifestations.


    Il est illustré de plus de 300 photos, dessins et cartes détaillées qui permettent une véritable préparation de votre voyage.

  • Le Luberon recèle quantité de gisements préhistoriques, du Paléolithique moyen à la fin du Néolithique.
    La richesse et la diversité des sites, révélées par les travaux des préhistoriens qui explorent sans relâche les cavités et les sites de plein air de cette région depuis près d'un siècle et demi, montrent combien a été durable l'attraction exercée par cette partie de la Provence sur les populations préhistoriques. Ce sont les grandes étapes de ce peuplement que retracent les auteurs de cet ouvrage.
    A travers cette évocation, le lecteur est invité au fil des pages, à partager le quotidien des groupes de chasseurs paléolithiques et mésolithiques ainsi que celui des communautés d'agriculteurs-éleveurs néolithiques qui, durant une centaine de milliers d'années, vont se succéder sur le territoire du Luberon.

  • Thailande

    Dalvan

    Perle de l'Asie, la Thaïlande joue sur toute la gamme de séduction, car l'éternel Pays du Sourire incarne vraiment la douceur de vivre, où transparaît un monde envoûtant, rempli d'exotisme.
    Des milliers de temples et de palais somptueux entourés par des paysages inoubliables nous rappellent la richesse du patrimoine historique et culturel thaï. Dans le creuset de la civilisation prestigieuse des Thaïs cimentée par le bouddhisme, les auteurs vous inviteront à explorer le passé légendaire et les traditions séculaires du Siam à la Thaïlande d'aujourd'hui, au cours d'un fantastique périple historique et humain.

  • Il y a soixante-cinq millions d'années, l'Australie se détache de l'Antarctique et commence sa dérive solitaire vers le nord-est, devenant le cinquième continent de la planète.
    Malgré son isolement, l'île-continent aurait accueilli, il y a cent cinquante mille ans, les ancêtres des Aborigènes, qui dessinèrent, voilà cinquante mille ans, de fabuleuses peintures, devenant peut-être les premiers artistes de l'humanité. D'une superficie de quatorze fois celle de la France, l'Australie est le continent des extrêmes. Terres sacrées aux étendues désertiques d'où surgissent des montagnes de grès rouge sculptées par l'érosion et où le minéral devient chef-d'oeuvre, forêts de fougères arborescentes aux frondaisons émeraude, marais tapissés de nénuphars où se cachent de redoutables crocodiles.
    Loin des déserts, la Grande Barrière de Corail est le plus grand et le plus beau récif de la planète, c'est le musée du Louvre et la Cité des Sciences réunis, où la nature devient art et puits de découvertes. Mais l'Australie est aussi une terre d'hommes et de pionniers, qui fondèrent Sydney, l'une des plus belles cités du monde. Lionel et Cyril Isy-Schwart vous invitent à partager leur voyage, où le rouge du désert, le vert des forêts et le turquoise des lagons sont les couleurs de la palette d'un peintre de génie : l'Australie.

  • Les antilles

    Lundy

    Belle île en mer Caraïbe, Marie-Galante a une douceur que son nom laisse deviner.
    Avec Les Saintes, La Désirade, Saint-Barth et Saint-Martin, elle fait partie de l'archipel Guadeloupe où la France des tropiques se cache au fond des anses et au bord des lagons, derrière les cocotiers penchés et les plages paradisiaques. De village en îlet, Fabrice et Yves Lundy ont sillonné les Antilles à la voile, en 4 x 4 et en petit avion, tournant les pages d'un album ensoleillé rythmé par la musique créole.
    Fabrice Lundy est né en Martinique, Yves, son père, y a passé une partie de sa jeunesse ; c'est donc avec des " connaisseurs " que vous embarquez pour un voyage tonique, raconté avec verve, humour, réalisme, sans " doudouisme " ni langue de bois, fût-il exotique ! Cap sur les Isles, au vent " des flibustiers et des poètes " : plantations de canne, rhum planteur, biguine et zouk, carnaval martiniquais et insolites courses de boeufs tirants, univers étrange de la mangrove, forêt d'émeraude, îles vues du ciel, sables dorés et lagons bleus, tout est réuni pour des pages vivantes et colorées...
    Mais sans oublier " l'exotisme du réel " et l'Histoire douce-amère qui a fait des anciennes îles à sucre la nouvelle frontière tropicale de la France.

empty