Educagri

  • Ce film propose une étude de cas de situations de développement local sur un territoire.ØAvec le « pays », les lois Pasqua-Voynet d'aménagement du territoire ont fourni un nouvel outil d'aide au développement qui, sans ajouter de nouvelle structure administrative, permet aux acteurs locaux de se concerter et d'envisager ensemble l'avenir de leur territoire. Face aux difficultés dues à la restructuration et à l'enclavement, forts d'une longue habitude de travail en commun et riches de leur culture partagée, les responsables du nord du département de la Loire ont adopté cette procédure pour imaginer leur Pays Roannais dans dix ans afin de prendre aujourd'hui les bonnes décisions.ØÀ travers trois exemples, le maintien de l'industrie textile, la mise en réseau des écoles de musique et l'extension des voies de communication, les acteurs du développement local (élus politiques et associatifs, représentants des chambres consulaires, industriels et agents de développement) témoignent de leurs efforts, des résultats déjà obtenus et de tout ce qui reste à faire pour « mettre en mouvement leur territoire ».ØLes différentes situations proposées dans ce film permettent d'analyser et de généraliser les enjeux du développement, de comprendre l'articulation des différentes strates de la société ainsi que le rôle des acteurs et les moyens qu'ils utilisent.

  • Ce film est construit autour de la problématique des relations eau, territoire et société : l'Adour, le Val d'Adour et les acteurs que sont les élus, les écologistes, les agriculteurs, les pêcheurs, les kayakistes. Il raconte l'histoire d'un fleuve oublié, domestiqué que l'on s'efforce aujourd'hui de se réapproprier.

  • Les différents situations proposées dans ce film permettent d'analyser et de généraliser les enjeux du développement, de comprendre l'articulation des différentes strates de la société ainsi que le rôle des acteurs et les moyens qu'ils utilisent.ØPour répondre aux besoins grandissants des citoyens et mutualiser leurs moyens et leurs charges, les communes ont d'abord constitué des Syndicats intercommunaux à vocation multiple (SIVOM) ; puis elles se sont regroupées en communautés de communes auxquelles elles ont transféré certaines compétences.ØPour le nord du département de la Loire, l'étape suivante fut le Contrat global de développement, proposé par la Région Rhône-Alpes, lui-même devenu rampe de lancement pour la mise en place de la procédure « Pays ». Le Pays Roannais concerne aujourd'hui dix communautés de communes et une communauté d'agglomération.ØÀ travers trois parties traitant de la définition du périmètre du pays, de son organisation et des rapports ville-campagne, et de la démocratie participative, les acteurs du développement local (élus, représentants de la « société civile » et agents de développement) témoignent de leur aptitude à travailler ensemble et à surmonter les difficultés pour construire l'avenir de leur territoire.

empty