Langue française

  • Très brève relation de la destruction des Indes

    Bartolomé De Las Casas

    • La decouverte
    • 12 Mai 2004

    Soixante ans après le premier voyage de Christophe Colomb, Bartolomé de Las Casas, religieux dominicain, rédige à l'usage du souverain espagnol un réquisitoire contre la colonisation dans les premiers territoires conquis d'Amérique : Cuba, Hispaniola (Saint-Domingue), les Antilles, le Mexique, la Nouvelle-Grenade...
    Il dénonce les atrocités, la cupidité et le cynisme des conquérants, la nocivité du système d'exploitation, du partage des terres et des hommes en encomiendas. Bartolomé de Las Casas ne sera pas écouté, et la « destruction des Indes » s'achèvera par la quasi-extermination des Indiens, avec pour conséquence l'importation d'esclaves d'Afrique.
    Las Casas reste dans l'histoire de l'Amérique comme le premier défenseur des Indiens opprimés. Et son oeuvre demeure un document unique, une source de première main, un réquisitoire parfois insoutenable.

  • La conquête du Mexique

    Hernán Cortés

    • La decouverte
    • 24 Juillet 2007

    Le 10 février 1519, vingt-sept ans après le premier voyage de Christophe Colomb, Hernán Cortés appareille de La Havane à la tête de dix vaisseaux pour la côte mexicaine. Avec lui, quatre cents hommes, seize chevaux, quelques canons et couleuvrines. C'est le début de la conquête d'un continent. Deux civilisations s'affrontent. En deux ans, un empire, une culture se disloquent. Le nom de Cortés, synonyme de conquistador, évoque la cruauté, la folie sanglante, l'intelligence et la ruse. Dans le choc, les convulsions où s'affrontent et se mêlent Espagnols et Indiens, vont naître un peuple nouveau, une culture nouvelle, va se forger l'Amérique espagnole.
    Cortés a rédigé son rapport à l'empereur Charles Quint. C'est le texte de ces « lettres de relation » qui est donné ici. La présente édition reprend la traduction de Désiré Charnay (1896) qui est la meilleure, la seule fiable, et qui donne l'intégralité du texte de Cortés.

empty