Agone

  • REVUE AGONE n.47 ; les théories du complot

    Revue Agone

    • Agone
    • 19 Janvier 2012

    L'histoire, comme nous la connaissons d'après des documents originaux et telle qu'elle fut établie par les meilleurs historiens, est tissée de conspirations.
    Si, comme le veut la superstition moderne, les théories de la conspiration sont par nature folles, suspectes ou invraisemblables, alors l'histoire telle que nous la connaissons est un ramassis de non-sens, ce qui est fou, suspect et invraisemblable. La majeure partie de ce que nous croyons savoir de l'histoire de l'Angleterre, comme d'autres pays, serait systématiquement trop entachée de conspirations pour inspirer la confiance.
    Mais l'histoire n'est pas un amas de non-sens, de manière générale, elle n'est pas non plus folle, suspecte ou invraisemblable. Par conséquent, cette superstition moderne n'est qu'une superstition et il n'y a rien de fou, suspect ou invraisemblable dans la nature même des théories de la conspiration, bien qu'évidemment certaines d'entre elles soient folles, suspectes ou invraisemblables.

empty