Communication Presse Edition

  • Ce livre vous invite à la plus formidable partie de pêche que vous pouvez imaginer.
    Bien sûr elle commence dès l'aube.
    Avec nos foënes, la primeur sera de nourrir nos enfants qui nous attendent dans une grotte d'Ariège. Mais bien vite, de labeur, notre pêche deviendra plaisir : aux côtés de Cléopâtre, comment pourrait-il en être autrement ? Puis nous côtoierons Ulysse et les premiers Romains, pour enfin poursuivre le Saint Graal en pêchant le saumon avec un roi pêcheur.
    Vers midi, nous partagerons le porc salé et une chope de Ale brune avec Izaak Walton et son inséparable Charles Cotton, bien remisés à l'abri de leur temple de pêche sur les berges d'un merveilleux Chalkstream anglais. Ivres de bonheur nous deviserons de Montaigne et pour finir nous chanterons une ode à la nature éternelle. Puis nous partirons sur les chemins de Compostelle et nous pêcherons les mythiques rivières d'Astorga avec les mouches en plume du Léon d'un Bergara enfin révélé.
    Alors nous embarquerons sur les grands voiliers de bois pour libérer nos truites aux quatre coins du monde et nous en profiterons pour sauter au Japon où nous pratiquerons la Tenkara et poursuivrons le Ayu avec des nymphes en perles d'or. De retour en Angleterre nous partagerons nos mouches avec Franck Sawyer, que nous devrons abandonner la mort dans l'âme pour nous lancer à la découverte des rivières d'Amérique qui coulent comme au sixième jour de la création, mais cette fois nous aurons avec nous un refendu Ritz et une boite de mouche de Chambéret...
    Et moi, je me contenterai d'être l'humble ghillie qui vous guidera à travers les siècles.

  • Ce livre vous invite à la plus formidable partie de pêche que vous pouvez imaginer. Bien sûr elle commence dès l'aube.
    Avec nos foënes, la primeur sera de nourrir nos enfants qui nous attendent dans une grotte d'Ariège. Mais bien vite, de labeur, notre pêche deviendra plaisir : aux côtés de Cléopâtre, comment pourrait-il en être autrement ? Puis nous côtoierons Ulysse et les premiers Romains, pour enfin poursuivre le Saint Graal en pêchant le saumon avec un roi pêcheur. Vers midi, nous partagerons le porc salé et une chope de Ale brune avec Izaak Walton et son inséparable Charles Cotton, bien remisés à l'abri de leur temple de pêche sur les berges d'un merveilleux Chalkstream anglais.
    Ivres de bonheur nous deviserons de Montaigne et pour finir nous chanterons une ode à la nature éternelle. Puis nous partirons sur les chemins de Compostelle et nous pêcherons les mythiques rivières d'Astorga avec les mouches en plume du Léon d'un Bergara enfin révélé. Alors nous embarquerons sur les grands voiliers de bois pour libérer nos truites aux quatre coins du monde et nous en profiterons pour sauter au Japon où nous pratiquerons la Tenkara et poursuivrons le Ayu avec des nymphes en perles d'or. De retour en Angleterre nous partagerons nos mouches avec Franck Sawyer, que nous devrons abandonner la mort dans l'âme pour nous lancer à la découverte des rivières d'Amérique qui coulent comme au sixième jour de la création, mais cette fois nous aurons avec nous un refendu Ritz et une boite de mouche de Chambéret. Et moi, je me contenterai d'être l'humble ghillie qui vous guidera à travers les siècles.

  • Il existe peu d'ouvrages sur la truite qui dépasse la présentation de techniques de pêche.
    Aucun auteur ne s'était encore penché sur l'inventaire des centaines d'espèces de salmonidés à travers l'Europe, l'Asie et les Amériques. Avec la collaboration de pêcheurs américains, japonais, scandinaves... Christophe Matho, dresse un panorama de l'incroyable variété du genre salmonidé. À travers des descriptions sur les moeurs et sur les origines des poissons, il nous fait découvrir que dame fario et sa cousine arc-en-ciel ne sont que deux membres d'une très grande famille.
    Connaissiez-vous la truite sonaghen d'Irlande, la macrostigma de Corse, la truite à lèvres molles des Balkans, la red band trout américaine, la greenback cutthroat, le lenok d'Asie ou l'amago du Japon ? Saviez-vous seulement qu'il existait un saumon à Taïwan ? Pouvez-vous imaginer la robe bleue et rouge de la trucha del rio conchos du Mexique ? C'est une invitation au rêve et au voyage que vous propose ici Christophe Matho.
    Si vous aimez taquiner la truite, au toc ou au fouet, vous voyagerez avec ce livre.

  • Mieux qu'un simple passe-temps, la pêche est une addiction au point que le pêcheur souhaite la pratiquer douze mois de l'année. Le pêcheur attend avec impatience l'ouverture de la pêche à la truite ou celle du brochet comme un enfant qui trépigne avant l'arrivée du Père Noël.
    Parcourir, lire cet almanach du pêcheur, c'est se balader dans la nature, découvrir des lacs, des fleuves ou les bords de mer pour tremper le fil. C'est s'adapter et adapter sa pêche en fonction des saisons mais aussi de la météorologie car le vent mal orienté ou l'eau trop froide sont souvent des signes avant-coureurs d'un retour bredouille à la maison. Cet almanach rassemble des techniques de pêche, des conseils pratiques pour le montage des lignes, le choix du matériel, l'identification des espèces de poissons.

  • "On est ou on n'est pas sauvaginier ! Car pour ne pas avoir l'impression de perdre ses jours et ses nuits dans des attentes souvent longues et infructueuses, il est préférable d'avoir une grande passion pour la chasse au gibier d'eau.
    Il m'arrive pourtant parfois de me poser cette question ! Pourquoi j'aime, et peut-être plus que toute autre, la chasse au marais ? Ce qui est évident, c'est que cet amour n'est pas dévalorisant. C'est une belle et saine passion, si prenante, si attachante... La chasse à la sauvagine présente, dans ses imprévus, un attrait particulier, car je sais que je ne recommencerai pas demain ce que j'ai fait hier.
    Au marais, tout se renouvelle sans cesse, ce qui n'est pas fréquent dans la vie de tous les jours. J'aime le marais, parce qu'en fonction des saisons, des lieux et du temps, il n'est jamais le même. Que de douces sensations, que de saines et fortes émotions j'ai ressentie à la passée, à la hutte et au gabion, de la baie d'Authie à la baie de Somme, du Mont-Saint-Michel au Sud-Ouest et en Camargue, en passant par les étangs de la Dombes, de la Brenne et de Sologne...
    A travers quelques histoires de souvenirs et de récits des anciens, je propose que nous parcourions ensemble ces lieux mythiques... Je regarde par ma fenêtre. Nous sommes en novembre, le vent est bien "accroché" nord-est, c'est une nuit de pleine lune... Le froid... les migrateurs arrivent..." - Alain Philippe.

  • La pêche est devenue un loisir, une passion contrairement au début du siècle où elle était principalement nourricière.
    Un passe-temps qui souvent se transforme en addiction au point que le pêcheur souhaite pratiquer son sport favori douze mois de l'année. Le pêcheur attend avec impatience l'ouverture de la pêche à la truite ou à celle du brochet comme un enfant qui trépigne avant l'arrivée du père Noël.
    Cette réglementation suivant la situation géographique permet de laisser la population aquatique se reproduire sereinement et en toute quiétude. Parcourir, lire cet almanach du pêcheur c'est se balader autour de la nature, découvrir des lacs, des fleuves ou les bords de mer pour tremper le fil. C'est s'adapter et adapter sa pêche en fonction des saisons mais aussi de la météorologie car le vent mal orienté ou l'eau trop froide sont souvent des signes avant-coureurs d'un retour bredouille à la maison. Feuilleter cet almanach du pêcheur mois par mois c'est aller à la rencontre des différents poissons d'eau douce et de mer, c'est également découvrir pour certains de nouvelles techniques en espérant que ces conseils divers et variés vous donneront l'occasion de rentrer avec la joie d'avoir pris un beau poisson ou le plaisir suprême de prendre, de photographier et de rendre la liberté à cette population halieutique en pensant qu'un jour il reviendra se bagarrer avec vous. Bonne pêche à tous.

  • Quand arrivent les prémices de l'automne, lorsque les nuages défilent sans bruit sous la torche laiteuse de la lune, le peuple migrateur s'en va vers des horizons lointains. Ces voyageurs semblent suivre ces nuées qui fuient et qui s'effilochent dans le vent, accompagnant nos rêves jusqu'aux confins du monde. Leurs cris, qui s'interpellent la nuit, tissent un réseau mouvant qui les guident vers leur lieu d'hivernage.
    Certaines espèces sont muettes, mais tous symbolisent l'existence d'un peuple sans frontière, qui, d'horizon en horizon, prend discrètement possession de la planète.
    Longtemps, longtemps encore, lorsque les nuages sous les vents propices à l'Est effaceront pour quelques instants la lumière des étoiles, le peuple des migrateurs s'en ira vers des lointains sans limite, nous laissant dans le coeur un vague sentiment d'abandon et de solitude.

  • Il n'y a pas une seule façon d'aimer et de pratiquer la chasse, car la chasse est multiple ! J'ai eu l'énorme chance de rencontrer des personnages d'exception dans le monde cynégétique. Alors, pour mon dixième Almanach du Chasseur, j'ai imaginé, de faire vivre aux lecteurs quelques moments privilégiés dans douze pratiques de nos chasses passion. Pour faire cela, j'ai fait appel à plusieurs spécialistes, connus ou moins connus. Je leur ai demandé de nous conter une journée, une nuit, un moment particulier qui les avait particulièrement marqués, et de nous décrire l'intensité du plaisir qu'ils avaient ressenti dans leur passion.
    Pour moi, le pari est plus que réussi. En lisant leurs textes, je me suis senti transporté dans une palombière, dans une hutte, à la poursuite d'un chevreuil, d'une bécasse, des bécassines, des grives. J'ai couru un cerf, j'ai chassé avec un faucon sur mon poing, je me suis embusqué un arc à la main. J'ai maintenant le regret de ne pas avoir saisi l'opportunité de « tâter » aux quelques pratiques qui me sont inconnues.
    Bien que.

  • Alain Philippe, auteur et journaliste cynégétique bien connu des lecteurs nous fait découvrir cette année encore les gibiers, les techniques de chasse, les armes, les munitions et les races de chiens de chasse. Il nous livre des informations pratiques, rapporte des conseils de spécialistes.
    Avec ses treize éditions, l'Almanach du Chasseur est devenu un « rendez-vous de chasse », il s'adresse aussi bien aux chasseurs qu'à ceux qui aiment la nature. À lire d'un trait ou à picorer.

empty