Littérature traduite

  • CETTE NOUVELLE ÉDITION COMPREND PLUS DE 80 NOUVELLES CHRONIQUES INÉDITES POUR ÊTRE INCOLLABLE SUR LA CHASSE ET LA PÊCHE.
    CHASSE : Comment traquer un mâle, réussir les tirs les plus difficiles, maîtriser la chasse à l'arc et le maniement du couteau, traîner, découper et cuisiner le gibier.
    PÊCHE : Des conseils pour la pêche à la mouche, le lancer léger, ainsi que les moyens infaillibles pour tirer le meilleur parti de votre bateau à moteur, canot ou kayak.
    CAMPING : Des conseils d'experts qui vous aideront à rester au chaud, à bien manger et à faire du feu en toute circonstance et en un temps record.
    SURVIE : Des compétences qui feront la différence entre la vie et la mort si vous tombez à travers la glace épaisse, si vous êtes emporté par un fort courant ou si vous rencontrez un ours en colère.
    DÉFI : Les trucs et astuces de cette nouvelle édition vous invitent à améliorer vos compétences de plein air, et les exercices inédits vous permettent de les mettre à l'épreuve.
    UN AVENTURIER AVERTI EN VAUT DEUX !

  • « La source vive du génie de Hudson, était un feu intérieur d'émotions, et d'amour, et de colère, et de pitié, qui perçait sous le masque de l'observateur et étincelait dans ses yeux en réponse à la beauté, celle de la nature ou d'une femme, des oiseaux, ou des plantes, ou des arbres, ou des cieux, ou de leur mère la terre ». Edward Garnett « J'ai pensé qu'il ne serait pas inutile de donner à mes lecteurs quelques conseils ou quelques tuyaux sur la chasse aux vipères, sachant qu'ils sont nombreux à vouloir faire connaissance avec ce rare et insaisissable reptile. Ils désirent le connaître - à une distance respectable - à l'état de nature, dans son habitat, l'ont cherché, mais n'ont rien trouvé. Très fréquemment - une ou deux fois par semaine environ, en été - quelqu'un me demande d'être un guide en la matière. (.)Ce que nous cherchons c'est la vipère objet de culte, qui a généré la pierre sacrée des Druides, et cette vipère n'habite pas dans un bocal d'alcool, à l'ombre d'un musée où la température est égale. C'est une amoureuse du soleil que l'on doit chercher, après son sommeil hivernal, dans les endroits secs, incultes, surtout dans les garrigues, les coteaux pierreux, les landes et les prairies couvertes d'ajoncs. Avec un peu d'entraînement, le chasseur de vipères, reconnaît tout de suite un paysage vipérin. Il n'est d'ailleurs pas nécessaire d'errer au hasard à la recherche d'un terrain de chasse convenable, car tous les endroits hantés par les vipères sont bien connus des gens du voisinage, qui ne sont que trop heureux de donner les informations nécessaires.
    Il n'y a pas de défenseurs des vipères à la campagne, et, autant que je le sache, il y a eu qu'une seule personne en Angleterre pour protéger cette belle et inoffensive créature, la couleuvre à collier. Peut-on comprendre cette passion ? » Extrait de Conseils aux chasseurs de vipères.

  • Ce livre s'adresse à tous les pêcheurs à la mouche et tous les monteurs - débutants ou non - qui veulent réussir des mouches artifi cielles parfaites et très effi caces en action de pêche. On croit souvent maitriser des techniques, mais les monteurs professionnels viennent heureusement démentir cette impression. C'est le cas de Barry Ord Clarke qui, en 28 modèles du monde entier, essentiels pour la truite et l'ombre, révèle tout son savoir-faire et ses secrets, sa parfaite connaissance des matériaux et des techniques, bref une véritable science acquise en 50 ans de pratique, le tout servi par ses excellentes photos et des codes QR permettant d'accéder aux vidéos YouTube de l'auteur.

  • Le Parfait pêcheur à la ligne (1653) est une célébration de l'art et de l'esprit de la pêche, chef d'oeuvre de la littérature populaire. I. Walton en rédigera 4 versions successives. De 1676, date de sa dernière mouture, l'ouvrage a été réédité plus de 380 fois en Angleterre. L'ouvrage est écrit sous une forme de dialogue entre le pêcheur (Piscator), le chasseur (Venator) et le passant (Corridon). Chacun loue la suprématie de son art pour ensuite donner des conseils et des astuces pour les pêcheurs.
    Walton résume son art ainsi : « Au moment où l'avocat est écrasé par les affaires et l'homme d'État dénoue des intrigues, c'est alors que nous, les pêcheurs, goûtons quiétude aussi profonde que celle de ces courants argentés, silencieux, que nous voyons glisser calmement à nos côtés. »

  • VOICI 301 TECHNIQUES ESSENTIELLES QUE TOUT CHASSEUR DEVRAIT CONNAÎTRE.
    CHASSER ASTUCIEUSEMENT : Que vous utilisiez une carabine dernier cri, une arme à poudre noire, un arc à poulies ou un arc traditionnel, vous trouverez les conseils, les astuces et les tactiques dont vous aurez besoin pour repartir avec le cerf de vos rêves.
    CONNAÎTRE SON CERF : Apprenez grâce à la science comment se comportent les grands cerfs et comment les chasser.
    PLANIFIER TOUTE L'ANNÉE : Les bons chasseurs ne s'arrêtent jamais, même lorsque la saison de chasse est terminée.
    Apprenez comment tirer avec précision, trouver l'emplacement idéal, cultiver des champs nourriciers et peaufiner votre équipement. Préparez votre départ :
    De la tente au sac à dos en passant par la lampe frontale, le ballon de plage et la trousse de premiers soins.

  • Que ce soit pour remporter un concours ou pour franchir un tronc d'arbre en randonnée, que vous soyez cavalier débutant ou habitué des compétitions de haut niveau, la maîtrise du saut d'obstacles est un objectif commun à l'ensemble des cavaliers. Un seul secret pour réussir : s'entraîner ! Pour cela, les lignes de gymnastique constituent l'outil de travail imparable pour vaincre toutes les difficultés, développer le potentiel du couple cheval/cavalier et parfaire votre technique. - À chaque difficulté sa ligne de gymnastique ! Votre monture craint les obstacles ? se penche dans les virages ? n'est pas assez rapide ? Vous vous sentez plutôt passager que partenaire ? À partir de l'exemple de nombreux couples cheval/cavalier, découvrez des lignes de travail conçues pour corriger de façon précise chaque difficulté potentielle. - Chaque ligne est illustrée par un schéma détaillé et précis : composition de la ligne, distances exactes entre les obstacles, disposition et orientation des barres, trajets... Pour vous permettre d'analyser les erreurs et de repérer les bons gestes, de nombreuses photos prises en situation réelle détaillent image par image le déroulement des phases de sauts ou de parcours. - Enfin, les encadrés questions/réponses vous apportent une mine de conseils professionnels pour vous équiper, préparer un concours et optimiser vos chances le jour J, mais aussi pour vous encourager à progresser toujours plus, en toute sécurité, et à y prendre du plaisir !

  • célèbre magistrat et auteur de romans policiers à succès sous le pseudonyme de robert traver (on lui doit le phénoménal autopsie d'un meurtre), john d.
    voelker fut avant tout un pêcheur à la mouche passionné qui maniait avec un même bonheur l'écriture et la canne en bambou. après le succès d'itinéraire d'un pêcheur à la mouche, livre culte outre-atlantique, voelker nous offre une nouvelle collection de récits à la fois tendres et hilarants, burlesques et philosophiques. ode à la nature et réflexion sur l'art contemplatif de la pêche à la mouche, ce testament dresse le portrait nostalgique d'une amérique disparue.
    dans la famille des écrivains-pêcheurs américains, john d. voelker occupe une place à part. ce livre au charme enivrant est une nouvelle preuve éclatante de son talent.

  • La pêche n'est ni un loisir ni un sport. Ce n'est pas non plus une science, ni même un art. C'est un mystère, un de ceux qu'une vie entière ne suffit pas à démêler.

    «101 règles d'or pour la pêche» est le guide parfait pour découvrir la pêche dans tous ses aspects et ses subtilités.
    Avec une jubilation contagieuse, Rob Beattie multiplie les histoires de pêche savoureuses, les recettes d'appâts « maison », les astuces pour débusquer le poisson, ou encore les reflexions sur le monde coloré des pêcheurs.
    Choisir une canne et un moulinet, apprendre à lancer, à ferrer, déshameçonner dans les règles de l'art :

    Tous les conseils indispensables aux débutants - et aux pêcheurs chevronnés - sont présentés avec clarté et simplicité et ne manqueront pas de faire très vite de vous «un fou de pêche».

  • Cela arrive à tout chasseur : malgré une bonne formation, un équipement sophistiqué et un entraînement régulier au stand de tir, sa balle n'a pas atteint l'endroit souhaité.
    Et l'animal blessé s'est enfui. C'est alors qu'interviennent les conducteurs de chiens de rouge, ces spécialistes de la recherche. Lorsqu'on observe leur travail, on mesure le nombre de fautes que peut commettre un chasseur inexpérimenté : démarrer la recherche trop rapidement après le tir, utiliser un chien inapproprié, etc.
    Ce guide pratique et facile à comprendre traite de tous les aspects de la recherche au sang :
    - L'éducation du chiot : des premières excursions faites ensemble au premier contact avec le gibier, en passant par de petites séquences d'entraînement.
    - La spécialisation du chien dans la recherche au sang : le travail sur piste artificielle ou avec des semelles traceuses, l'entraînement avec la « canne à pêche », la poursuite du gibier blessé et la « cession » par le chien de l'animal mort.
    - Sur la voie du gibier blessé : la recherche au fil de l'année, selon diverses conditions météorologiques et sur des terrains différents.
    - Le diagnostic, la stratégie et les particularités : le savoirfaire spécifique aux recherches sur chevreuil et sanglier, ainsi que les détails relatifs au coup de grâce.
    - Les premiers secours à apporter au chien : en cas de coup de chaleur, torsion de l'estomac, patte cassée, « décousure » infligée par un sanglier, etc.
    - L'équipement idéal : coup d'oeil sur l'armement, le matériel et la tenue vestimentaire du conducteur, ainsi que sur l'équipement de son compagnon à quatre pattes.
    - La réglementation : les lois, règlements et conventions touchant à la recherche du gibier blessé, à la responsabilité civile du conducteur, au « droit de suite », au transport des armes, etc.
    - L'apprentissage par l'erreur : réflexions sur une chasse plus responsable.
    Ce livre contribue à la promotion d'une certaine éthique de la chasse, telle qu'elle est formulée dans la « Charte » de l'Association Nationale des Chasseurs de Grand Gibier (ANCGG) : l'organisation de la recherche systématique du gibier blessé y constitue un des objectifs prioritaires, car « chaque animal perdu est à inscrire comme un échec cynégétique et un gâchis des ressources naturelles ».

  • "Laissant les Lepchas derrière moi, je continue l'ascension mon fusil à une main. De l'autre, je m'accroche aux rocs branlants. A 200 m, je me jette à plat ventre et cale mon arme sur une pierre. Et maintenant le coup au but?!
    "La première balle touche le schapi à la poitrine. L'animal bondit, retombe sur ses pattes, rue, se lance en pleine pente de la même manière que son compagnon de la veille. Pour échapper, le bouc traverse un étroit passage au bas d'une ravine. Une balle le foudroie. Sans un cri, le schapi s'affaisse, trébuche et s'écroule. Entraîné par la pente, le corps culbute et tombe dans le vide avant de venir, 300m plus bas, rebondir sur le rebord d'une faille où il disparaît dans une coulée de neige." Illustré de photos en noir et blanc.

  • Ce livre vous entraîne à la découverte de la pêche à la mouche, l'un des sports les plus populaires du monde. L'auteur, John Bailey, photographe et pêcheur de renommée internationale, parle de la philosophie de la pêche à la mouche et du rôle du pêcheur-naturaliste, avant de considérer les problèmes plus pratiques liés à la pêche et au comportement des poissons traditionnellement pêchés à la mouche. Ce guide détaillé procure à la fois explications et encouragements pour que tous ceux qui aiment ce sport en tirent le meilleur.

  • Noeuds

    Geoffrey Budworth

    • Broquet
    • 30 Novembre 2006

    Apprendre à faire au moins un noeud décrit dans ce volume et l'utiliser souvent vaudra bien davantage que le prix d'achat de ce livre.
    Les individus sachant faire des noeuds sont autonomes et, avec un bout de ficelle, de cordelette ou de corde, ne sont jamais dépourvus quand vient le moment de faire un emballage cadeau ou d'improviser un garrot de premiers soins ; de traverser en toute sécurité une rivière en crue ; de remplacer la corde d'un instrument de musique ou d'apprendre à soigner un arbre. Le nouage peut aussi devenir une activité passionnante.
    Si vous ne pouvez faire de noeuds, c'est simplement parce que vous n'avez pas découvert comment procéder. Aucune aptitude spéciale n'est nécessaire. Ce guide complet deviendra l'outil de référence pour tout amateur de voile, d'escalade, de chasse, de pêche, de jardinage, ou pour toute autre activités nécessitant l'usage de noeuds.

empty