À propos

Biographical noteSusan Sontag was born in Manhattan in 1933 and studied at the universities of Chicago, Harvard and Oxford. She is the author of four novels, a collection of stories, several plays, and six books of essays, among them Illness as Metaphor and AIDS and Its Metaphors. Her books are translated into thirty-two languages. In 2001 she was awarded the Jerusalem Prize for the body of her work, and in 2003 she received the Prince of Asturias Prize for Literature and the Peace Prize of the German Book Trade. She died in December 2004. Main descriptionThe story of In America is inspired by the emigration to America in 1876 of Helena Modrzejewska, Poland's most celebrated actress, accompanied by her husband, Count Karol Chlapowski, her fifteen-year-old son, Rudolf, the young journalist and future author of Quo Vadis, Henryk Sienkiewicz, and a few friends; their brief sojourn in Anaheim, California; and Modrzejewska's subsequent triumphant career on the American stage under the name Helena Modjeska.

Rayons : Littérature générale > Littérature générale

  • Auteur(s)

    Susan Sontag

  • Éditeur

    Penguin Books

  • Date de parution

    02/07/2009

  • EAN

    9780141190105

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Longueur

    19.8 cm

  • Largeur

    12.9 cm

  • Poids

    297 g

  • Distributeur

    Side

  • Support principal

    Grand format

Susan Sontag

Susan Sontag est sans doute l'écrivain américain le plus « européen ». Née en 1933 à New York,
c'est à l'âge de trente ans que Susan Sontag publie son premier roman, Le Bienfaiteur (Le Seuil,
1965), une étude sur la formation de la personnalité. Dans les années 1960, elle écrit pour différents
magazines et revues. Très engagée à gauche, figure de la scène new-yorkaise, elle est proche
d'intellectuels français comme Roland Barthes, auquel elle a consacré un livre (L'écriture même : à
propos de Roland Barthes, Christian Bourgois éditeur). Elle publie en 1977 un essai, Sur la
photographie, où elle s'interroge sur la différence entre réalité et expérience. Elle défend le concept
de « transparence », autrement dit de l'évidence de l'œuvre, avant toute interprétation. Elle publie
L'Amant du volcan (1992) et En Amérique (1999), pour lequel elle a reçu le National Book Award.
Elle a reçu le Prix Jérusalem pour l'ensemble de son œuvre et, en 2003, le Prix de la Paix des
libraires à Francfort. Susan Sontag est décédée en décembre 2004.

empty