Testament a l'anglaise - la maison du sommeil

À propos

De bien curieux événements se déroulent à ashdown, inquiétante demeure perchée sur une falaise des côtes anglaises.
Naguère, c'était une résidence universitaire, oú se sont croisés sarah la narcoleptique, gregory le manipulateur, veronica la passionnée, robert l'amoureux transi, terry le cinéphile fou. leurs destins ont divergé, mais les spectres du passé continuent de hanter ashdown, devenue une clinique oú le sinistre docteur dudden se livre à de monstrueuses expériences sur les troubles du sommeil. par quelles mystérieuses coïncidences tous les personnages vont-ils s'y retrouver ? et quelles transformations vont-ils subir ? une fresque foisonnante et rigoureuse oú l'illusion amoureuse va jusqu'à l'extrême limite de sa réalisation, et oú la vérité sort toujours des rêves.

Michael owen, un jeune homme dépressif et agoraphobe, a été chargé par la vieille tabitha winshaw d'écrire la chronique de cette illustre famille. cette dynastie se taille en effet la part du lion dans tous les domaines de la vie publique de l'angleterre des années quatre-vingt, profitant sans vergogne de ses attributions et de ses relations. et si la tante tabitha disait vrai ? si les tragédies familiales jamais élucidées étaient en fait des crimes maquillés ? par une nuit d'orage, alors que tous sont réunis au vieux manoir de winshaw towers, la vérité éclatera.
Un véritable tour de force littéraire, à la fois roman policier et cinglante satire politique de l'establishment.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782070415045

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Longueur

    18.2 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    5.2 cm

  • Poids

    610 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Jonathan Coe

Né en 1961, à Birmingham, en Angleterre, Jonathan Coe a fait ses études à Trinity Collège à Cambridge. Il a écrit des articles pour le Guardian, la London Review of Books, le Times Literary Supplement... Il a reçu 1e prix Femina Étranger en 1995 pour son quatrième roman, Testament à l'anglaise (Folio n° 2992) et le prix Médicis Étranger en 1998 pour La Maison du sommeil (Folio n° 3389). La femme de hasard est son premier roman.

empty