Macao, un eclat d'eternite Macao, un eclat d'eternite
Macao, un eclat d'eternite
Macao, un eclat d'eternite

Macao, un eclat d'eternite

À propos

Il est des villes dont le simple nom est un tremplin pour l'imagination.
Des villes ou des lieux aux noms incantatoires, porteurs de mythes, de légendes et d'histoires. Macao, la petite enclave portugaise en terre chinoise, en faisait partie. C'est là, sur un isthme au sud-ouest de la rivière des Perles, qu'il y a plus de quatre siècles l'Est et l'Ouest se rencontrèrent. Ville de saints hommes, de marchands et d'aventuriers, d'exilés et d'esclaves à la peau d'ébène amenés d'Afrique, Macao fut aussi une cité sentant le soufre : jeu, fumeries, villas aux plaisirs secrets et contrebandes.
Le temps semblait avoir suspendu son cours en ce lieu suranné où les saints de pierre brandissent leur croix vers le ciel d'Asie tandis que des temples montent les effluves d'encens, Confetti d'éternité, Macao avait la sérénité divine de l'instant qui passe : une page d'histoire n'en finissait pas de se tourner. Puis elle le fut sans ménagement. Avant même le retour à la " mère patrie ", le 20 décembre 1999, le vieux Macao où le passé contaminait si bien le présent aura disparu, englouti sous les coups de boutoir du " développement ".
Au fil de promenades, se dessine une ville évanouie qui sut si merveilleusement cristalliser une mémoire historique en imaginaire.



Rayons : Littérature générale > Récit

  • EAN

    9782070757343

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Longueur

    16.5 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    1.9 cm

  • Poids

    280 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Philippe Pons

Philippe Pons est journaliste au Monde . Il a notamment publié aux Éditions Gallimard D'Edo à
Tokyo. Mémoires et modernités (Bibliothèque des Sciences humaines, 1988) et Misère et crime
au Japon. Du XVIIe siècle à nos jours (Bibliothèque des Sciences humaines, 1999).

empty