La France périphérique ; comment on a sacrifié les classes populaires La France périphérique ; comment on a sacrifié les classes populaires
La France périphérique ; comment on a sacrifié les classes populaires
La France périphérique ; comment on a sacrifié les classes populaires

La France périphérique ; comment on a sacrifié les classes populaires

À propos

La France d'aujourd'hui vit avec des notions et des dogmes issus du passé, qui ne correspondent plus à aucune réalité. Les « classes moyennes », héritées des Trente Glorieuses, ont disparu pour laisser place aux nouvelles classes populaires, exclues des bénéfices de la mondialisation.
Celles-ci sont reléguées dans la France « périphérique » : 60 % de la population est à l'écart du marché de l'emploi et des services dans de petites villes et des territoires éloignés des métropoles.
La question de la mixité tant vantée par les politiques est problématique :
Combien de bobos parisiens se sont-ils installés à La Courneuve ? Combien d'intellectuels « rive gauche » ont-ils décidé de faire le grand saut pour un T4 à Orgemont ? De l'autre côté, les anciennes et les nouvelles générations d'immigrés ne souhaitent parfois plus habiter les mêmes espaces.
La bipolarisation de la vie politique française vit ses derniers instants : la gauche comme la droite doivent reprogrammer d'urgence leurs logiciels.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société > Pauvreté / Exclusion

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société > Migrations / Immigration / Intégration

  • EAN

    9782081312579

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    192 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    242 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Christophe Guilluy

Christophe GUILLUY est géographe consultant, directeur du bureau d'études géographiques et urbaines maps. il est l'auteur de l'atlas de nouvelles fractures sociales (autrement 2006), ouvrage de référence.

empty