À propos

La question " qu'est-ce qu'une femme ? " a dominé, depuis le Deuxième Sexe de Simone de Beauvoir, dont elle ouvre le parcours, les réflexions, les recherches, les positions, les débats, les polémiques. Il faut dire que cette oeuvre a accompli un renversement fondamental concernant le sujet du discours sur les femmes et même la condition de celles-ci. Il y a eu bien entendu un second courant du féminisme puis un troisième qui ont remis en cause certaines des positions fondamentales soutenues par la philosophe en particulier le caractère biologique de la différence des sexes, par opposition au caractère culturel de la différence des genres, la remise en question de l'hétérosexualité, conçue comme support de la domination masculine, etc. Ces questions ont été examinées dans plusieurs numéros de Cités.

Mais en même temps que le statut des femmes a changé, la condition masculine a été ébranlée. Remise en cause de la figure du pater familias, de la domination masculine repérée dans tous les domaines, de la virilité, de la masculinité même. C'est comme si l'injonction " sois un homme ", dont le corrolaire sous-entendu était " ne sois pas une femme ", s'était effondrée. Les nouvelles techniques médicales qui rendent possible le changement de sexe, les revendications les plus diverses sur les sexualités multiples, les modifications au sein des relations et des tâches familiales, bouleversent les partages entre le féminin et le masculin.

Il convient, cependant de noter que cette déconstruction (ce terme est ici particulièrement adapté) de la figure de l'homme a donné lieu à deux mouvements différents selon les sociétés. D'un côté, dans les États musulmans (pas seulement islamiques comme l'Iran), il y a un retour brutal sur la figure de l'homme dominateur de tous les points de vue. Ce mouvement, lié à la défense des cultures traditionnelles, est également valable hors du monde musulman, comme en Russie et ailleurs dans les pays démocratiques également (comme certains mouvements suprémacistes aux Etats-Unis). De l'autre, dans les démocraties occidentales, il y a un mouvement inverse qui consiste à tirer progressivement les conséquences les plus extrêmes de la déchéance de l'homme.

Il s'agit donc dans ce numéro de Cités de déterminer où en est la condition masculine.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Philosophie politique > Epoque contemporaine


  • Auteur(s)

    Collectif

  • Éditeur

    Puf

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    10/04/2024

  • Collection

    Revue Cites

  • EAN

    9782130860891

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    131 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    17.5 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    338 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty