Communautes rurales du Laos : la génération de l'oubli, peuples ruraux de la famille linguistique tay, Tome 1

À propos

Dans les années 90, avec plus de 130 groupes ruraux revendiquant des spécificités ethnolinguistiques et historiques particulières, la mosaïque ethnique du Laos est unique. Lors de la période étudiée (1988-2003), malgré les influences externes politiques et économiques, les forces sociales des unités villages et ménages pouvaient encore s'exprimer dans une logique relativement respectueuse des traditions, même si celles-ci avaient déjà bien évolué depuis les années 60. Le développement rapide depuis le début des années 2000 abandonne sur son chemin la richesse et la diversité des sociétés rurales. Avec l'éducation formelle en langue lao et l'adoption rapide du téléphone mobile et des réseaux sociaux mondialisés, les jeunes générations deviennent également acteurs de la rupture générationnelle de la transmission des savoirs : la génération de l'oubli. Dans cet ensemble de 8 livres totalisant 117 ethnies des 4 familles linguistiques du pays, cet ouvrage, concernant les peuples ruraux de parler tay, repose sur les données et le travail de terrain couvrant 167 villages et environ 850 ménages.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences du langage > Linguistique branches et domaines > Typologie des langues


  • Auteur(s)

    Laurent Chazée

  • Éditeur

    L'harmattan

  • Distributeur

    L'harmattan

  • Date de parution

    04/07/2023

  • Collection

    Recherches Asiatiques

  • EAN

    9782140343742

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    448 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    15.5 cm

  • Épaisseur

    2.4 cm

  • Poids

    638 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Laurent Chazée

Laurent Chazée est ingénieur agricole et docteur des études de l'Extrême-Orient. Il résida 11 ans au Laos et fut le premier expatrié autorisé depuis la création de la RDP du Laos à résider de manière permanente en province à partir de mars 1991. Il a participé à de nombreux projets de développement rural.

empty