L'exil féminin ; antiféminisme et christianisme

À propos

Pourquoi parler d'exil féminin ? Bien qu'il y ait de plus en plus de femmes enseignantes, magistrats, chefs d'entreprise, médecins, ingénieurs ou même premiers ministres, une profonde inégalité sociale de la femme demeure.

Reconnaître aux femmes même dignité humaine et leur place à part entière, c'est contribuer à l'humanisation de notre monde. Bien que l'humanisation soit au coeur du projet chrétien, le christianisme a contribué à maintenir un certain antiféminisme. La réflexion du théologien moraliste Jean-Marie Aubert rappelle l'évolution de ce rapport du christianisme et de l'antiféminisme. Mais le christianisme, par la force créatrice de l'Évangile, peut aussi contribuer, aujourd'hui comme dans l'Antiquité, à surmonter l'antiféminisme et tout exil féminin.

Plus de dix ans après un premier livre sur ce problème, refaire un bilan s'imposait ; Jean-Marie Aubert en présence une synthèse magistrale dans ce nouvel ouvrage.



Rayons : Religion & Esotérisme > Christianisme > Christianisme généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur le christianisme

  • EAN

    9782204028691

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    280 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    350 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Revue

Infos supplémentaires : Relié  

empty