Misère de la philosophie
Misère de la philosophie

Misère de la philosophie

À propos

Marx écrivit cet ouvrage en français dans le courant de l'hiver 1846-1847 en réponse à l'étude de Proudhon parue en octobre 1846 sous le titre Contradictions économiques, ou philosophie de la misère. Misère de la philosophie est une étape de grande importance dans l'?uvre de Marx. Elle constitue la première synthèse entre une philosophie méthodique et une économie politique à la fois objective et concrète. Marx combat les thèses de Proudhon sur les problèmes économiques tels que la valeur, la concurrence, les crises, et en particulier celle qui consiste à déclarer que lorsque les salaires augmentent, ils entraînent une augmentation automatique des prix. Il y dénonce l'inconséquence de la métaphysique proudhonienne aux prises avec "l'histoire réelle". Il y définit la réalité et la nécessité de la lutte des classes et ses perspective. L'ouvrage est introduit par un avant-propos du philosophe Henri Mougin et les préfaces d'Engels aux premières éditions allemandes.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

  • EAN

    9782209025039

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    224 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    1.1 cm

  • Poids

    260 g

  • Distributeur

    Makassar

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Karl Marx

Historien,  journaliste,  philosophe, économiste  sociologue  et  essayiste
allemand,  il  est  célèbre  pour  ses textes  militants  et  théoriques,  du
Manifeste  du  parti  communiste (1848)  au  Capital  (1867-­-1894)  dont
l'influence  sur  l'histoire intellectuelle  du   XX e  siècle  est  bien connue.

empty