Le journal d'Aurore t.2 ; toujours fâchée

À propos

« - Je n'ai jamais rien entendu de plus laid, de plus ennuyeux et de plus nuisible que ce que tu joues avec ton groupe. Il vient de tomber par terre. Il se roule dans le sable en se tenant le ventre. C'est le soldat Ryan. Peut-être qu'il va mourir sur la plage. Je vais lui flanquer un coup de pied pour abréger ses souffrances. Je suis malheureusement interrompue par l'arrivée de Samira et d'Hélène qui s'approchent de nous avec des airs légèrement envieux. - De quoi vous parlez ? demande Samira. Vous avez l'air de bien vous marrer. Il se relève, il essuie ses yeux et il montre du doigt. - C'est elle, gémit-il. Elle n'arrête pas de m'agresser, elle est trop marrante. Bon. Je me suis fait un nouvel ami masochiste. Il me regarde avec des yeux émerveillés. Il m'adore, c'est clair. » A partir de 12 ans.



Rayons : Jeunesse > Littérature Enfants > Romans

  • EAN

    9782211228190

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    238 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    1.9 cm

  • Poids

    217 g

  • Lectorat

    lectorat_a_partir_12_ans

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Poche

Marie Desplechin

.Écrivaine, scénariste, journaliste, militante écologiste, Marie Desplechin a écrit une centaine de livres. Dans ceux destinés à la jeunesse, elle explore différentes veines littéraires : le roman historique avec Les Filles du siècle : Satin grenadine, Séraphine et Capucine ; le roman à plusieurs voix, où se côtoient fantastique et réalité contemporaine, avecVerte, Pome et Mauve ; le récit désopilant sur l'adolescence avec Le Journal d'Aurore ; la fantasy et l'étrange avec Le Monde de Joseph et Elie et Sam ; ou encore un manifeste, comme Ne change jamais, destiné « aux citoyens en herbe ». En 2020, elle a reçu la Grande Ourse du Salon du livre et de la presse jeunesse, pour avoir « marqué durablement la littérature jeunesse ». En parallèle, elle a aussi publié pour les adultes : un recueil de nouvelles, Trop sensibles ; des romans, notamment Sans moi (L'Olivier) qui a connu un succès exceptionnel ; des récits à quatre mains comme La Vie sauve, écrit avec Lydie Violet (Le Seuil), récompensé par le prix Médicis en 2005, et Danbé avec Aya Cissoko (Calmann-Lévy), entre autres. Elle travaille régulièrement comme journaliste pour différents magazines. Marie Desplechin est née en 1959 à Roubaix. Elle vit aujourd'hui à Paris.

Découvrez un extrait PDF
empty