Le paysage ; depuis le milieu du XIXe siècle

Le paysage ; depuis le milieu du XIXe siècle

À propos

Au XIXe siècle, après des décennies d'expérimentation et de progrès, de faveur et (surtout) de défaveurs, le paysage triomphe, tant dans l'oeuvre des artistes que dans le regard porté sur lui par la critique et le public. Ce succès s'est construit à mesure que s'imposait le travail en plein air, la peinture « d'après nature », à mesure - ceci expliquerait-il cela ? - que la civilisation se faisait plus industrielle, plus urbaine, en même temps que la vision des mondes s'élargissait, et tandis que se développait la photographie, cet art/industrie qui devait tant contribuer à modifier les manières de voir un paysage, et de le représenter. L'art du paysage est à son apogée dans la seconde moitié duXIXe siècle, avant qu'il ne connaisse de multiples inflexions, de nouvelles structurations et déstructurations qui le conduiront à l'abstraction... une abstraction dont aujourd'hui il tend à s'éloigner pour renouer avec les réalités et l'histoire. Cet ouvrage analyse l'évolution de l'art du paysage depuis le début du XIXe siècle en donnant constamment à réfléchir sur les liens qui l'unissent à la géographie, l'histoire, la littérature et la musique. Il montre en particulier comment toutes les formes musicales sont concernées par le paysage, de l'intégration pure et simple des sons de la nature aux évocations les plus distanciées en passant par les jeux d'imitation des phénomènes naturels.

Rayons : Parascolaire > Concours / Examens supérieur > Concours de l'Education nationale

  • EAN

    9782240032676

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    88 Pages

  • Poids

    301 g

Infos supplémentaires : Broché  

empty