La princesse de Clèves

À propos

«Je vais vous faire un aveu que l'on n'a jamais fait ... un mari...» Sincère, tourmentée, la princesse de Clèves ne parvient plus à taire ses sentiments. Elle brûle d'amour depuis trop longtemps pour le duc de Nemours, l'un des plus beaux fleurons de la cour d'Henri II. Son désir est ardent! Désespéré! Mais elle a juré fidélité à son époux, le prince de Clèves.
Elle aspire au bonheur et ne peut brader sa vertu. Elle veut aimer sans trahir... Cruel dilemme! Faut-il donc renoncer au mondeoe Faire ainsi le malheur d'un mari et d'un amantoe La mort est-elle préférable aux affres de l'amour?
Du mariage au déchirement, de la pudeur au sacrifice... Madame de La Fayette exprime jusque dans ses plus impudiques silences la langue subtile de la passion.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782290336663

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    1.1 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Madame De La Fayette

Madame de La Fayette (1634-1678) est un monument de la littérature française auquel on doit non seulement le premier roman d'analyse psychologique, mais aussi une véritable révolution : pour la première fois, la vie d'une femme, qui plus est écrite par l'une d'elles, la Princesse de Clèves, est le coeur même de la fiction. Dans la France aristocratique du XVIIe siècle qui la réduit au silence, elle ose faire entendre ses tourments et sa voix intérieure. Elle dut fait paraître anonymement "La Princesse de Clèves" en 1678, comme en 1662 "La Princesse de Montpensier". Le roman ne cessera d'inspirer les siècles suivants et, grâce à sa modernité, engendrera de multiples adaptations.

empty