À propos

Les manuscrits de 1857-1858, souvent appelés Grundrisse, sont aujourd'hui considérés comme l'un des textes majeurs de l'oeuvre de Marx. Exilé à Londres depuis 1849, Marx relance, à la faveur de la crise économique de 1857, son projet d'une vaste confrontation avec l'économie politique, qui doit lui permettre d'élaborer la méthode et les catégories à même de saisir le mode de production capitaliste. Véritable laboratoire de la pensée de Marx, ces manuscrits constituent une première esquisse d'ensemble de sa critique du capitalisme, mais aussi une occasion pour lui de préciser sa méthode dialectique ou d'analyser les sociétés précapitalistes. Ils sont une étape essentielle sur le chemin qui conduit Marx à la publication du livre 1 du Capital en 1867. Découverts et publiés pour la première fois en 1939-1941, ces manuscrits sont, à partir de la seconde moitié du xxe siècle, au centre des débats autour de l'oeuvre économique, historique et philosophique de Marx.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie


  • Auteur(s)

    Karl Marx

  • Traducteur

    JEAN-PIERRE LEFEBVRE

  • Éditeur

    EDITIONS SOCIALES

  • Distributeur

    MAKASSAR

  • Date de parution

    13/05/2011

  • EAN

    9782353670062

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    929 Pages

  • Longueur

    23.6 cm

  • Largeur

    14.8 cm

  • Épaisseur

    4.8 cm

  • Poids

    1 169 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Karl Marx

Historien,  journaliste,  philosophe, économiste  sociologue  et  essayiste
allemand,  il  est  célèbre  pour  ses textes  militants  et  théoriques,  du
Manifeste  du  parti  communiste (1848)  au  Capital  (1867-­-1894)  dont
l'influence  sur  l'histoire intellectuelle  du   XX e  siècle  est  bien connue.

empty