La chanson de Craonne ; enquête sur une chanson mythique
La chanson de Craonne ; enquête sur une chanson mythique

La chanson de Craonne ; enquête sur une chanson mythique

À propos

La Chanson de Craonne (du nom du village de Craonne) est une chanson contestataire, chantée par des soldats français durant la Première Guerre mondiale, entre 1915 et 1917. Elle est interdite par le commandement militaire qui la censure en raison de ses paroles antimilitaristes (« on s'en va là-bas en baissant la tête », « nos pauvr' remplaçants vont chercher leurs tombes »), défaitistes (« c'est bien fini, on en a assez, personne ne veut plus marcher ») et subversives incitant à la mutinerie (« c'est fini, nous, les troufions, on va se mettre en grève ») alors qu'une guerre est en train de se livrer sur le territoire national.
Cette chanson politiquement engagée (à l'extrême-gauche) a des visées anticapitalistes quand elle fustige « les gros », « ceux qu'ont le pognon » et « les biens de ces messieurs là ». Elle est contemporaine de la révolution bolchevique de 1917 qui a entraîné, en France, la mutinerie des soldats communistes russes à La Courtine et, sur le front de l'Est, la débandade et le retrait des troupes russes (alors alliées à la France).Une des versions de cette chanson censurée est publiée, après la guerre, en 1919 par l'écrivain Raymond Lefebvre sous le titre de Chanson de Lorette.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799) > Première Guerre mondiale

  • EAN

    9782353910304

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    220 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    17 cm

  • Poids

    640 g

  • Distributeur

    Corsaire

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Guy Marival

Historien de l'Aisne, spécialiste du Chemin des Dames et de la Première
guerre mondiale.

empty