À propos

" Les cheveux de poupée sont une référence directe à mes souvenirs d'enfance.
Je me souviens de ces terribles peurs que j'avais lorsque j'étais seule à la maison et que j'attendais pendant de longues heures, le retour de ma mère. A cette époque, je m'inventais des rituels pour calmer mes angoisses. Par exemple, ces rituels consistaient à défaire des coutures de tissus et à utiliser les fils que je récupérais pour attacher certaines parties de mon corps ou d'autres objets. Peu après mes cheveux ont remplacé les fils.
Se souvenir relève d'un processus imaginatif. Bergson disait que parler du passé, c'est rêver. Le temps est mon " matériau " principal, la toile dans laquelle je réinvente mes souvenirs. Je joue avec la dislocation du temps comme les enfants construisent des mondes parallèles. Enfant nous ne pensons pas de façon logique et notre conception du temps n'apparaît certainement pas comme étant une trajectoire linéaire et objective.
"


Rayons : Arts et spectacles > Généralités sur l'art > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'art


  • Auteur(s)

    Catherine Grenier, Joanna s. Walker, Griselda Pollock, Alice Anderson

  • Éditeur

    Archibooks

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    07/04/2011

  • EAN

    9782357331419

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    76 Pages

  • Longueur

    28.9 cm

  • Largeur

    24 cm

  • Épaisseur

    0.8 cm

  • Poids

    555 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Multilingue   Broché  

Catherine Grenier

Catherine Grenier, historienne d'art et conservatrice, dirige l'Institut Giacometti à Paris.

Griselda Pollock

Griselda Pollock (1949), est une critique d'art, professeur en Histoire de l'Art et de Cultural
Studies a l'Université de Leeds, théoricienne de la relation entre féminisme et art moderne et
contemporain. Autre titre de Griselda Pollock chez casimiro : Jean-François Millet.

empty