Les écarts du cinéma Les écarts du cinéma
Les écarts du cinéma
Les écarts du cinéma

Les écarts du cinéma

À propos

On rencontre souvent la notion d'« écart » chez Rancière, toujours soucieux de « faire du deux avec de l'un ». Appliquée au cinéma, l'écart porte aussi bien sur la nature de la cinéphilie, qui lie le culte de l'art et la démocratie des divertissements, sur le rapport compliqué entre cinéma et politique, ou encore sur l'unité même de cet art, forme d'émotion ou vision du monde. Peut-être faut-il se demander « si le cinéma n'existe pas justement sous la forme de ce système d'écarts irréductibles entre des choses qui portent le même nom sans être des membres d'un même corps ».
C'est à partir de questions de cet ordre que Rancière convoque Bresson, Straub et Huillet, Pedro Costa, mais aussi Minelli et Hitchcock. Il ne raconte pas les films, il ne les commente pas non plus comme ferait un journaliste - il montre ce que, sans lui, nous ne verrions sans doute pas.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

  • EAN

    9782358720229

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    155 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    200 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jacques Rancière

Jacques Rancière est une des
grandes figures actuelles de la philosophie
française. Derniers ouvrages parus : Le
Partage du sensible, Le Destin des images,
Malaise dans l'esthétique, La Haine de
la démocratie, Chronique des temps
consensuels, Politique de la littérature,
Le Spectateur émancipé, Et tant pis pour
les gens fatigués - Entretiens et Moments
politiques - Interventions 1977-2009.

empty