À propos

Dans cet ouvrage majeur, Ilan Pappé, historien israélien de renom, revient sur la formation de l'État d'Israël : entre 1947 et 1949, plus de 400 villages palestiniens ont été délibérément détruits, des civils ont été massacrés et près d'un million d'hommes, de femmes et d'enfants ont été chassés de chez eux sous la menace des armes. Ce nettoyage ethnique a été passé sous silence pendant plus de soixante ans et peine encore à être considéré dans sa pleine mesure. S'appuyant sur quantité d'archives, Ilan Pappé réfute indubitablement le mythe selon lequel la population palestinienne serait partie d'elle-même et démontre que, dès ses prémices, l'idéologie fondatrice d'Israël a oeuvré pour l'expulsion forcée de la population autochtone. Ce qui fut un grand livre d'histoire est aujourd'hui une lecture indispensable hélas éminemment d'actualité. Publié pour la 1 re fois en français en 2006 chez Fayard, il a été mis en arrêt de commercialisation à la fin de 2023 alors que les bombes pleuvaient sur Gaza.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société > Diversités / Discriminations


  • Auteur(s)

    Ilan Pappé

  • Éditeur

    Fabrique

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Date de parution

    10/05/2024

  • EAN

    9782358722803

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    396 Pages

  • Longueur

    22.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    3 cm

  • Poids

    412 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty