Fenêtres sur cours (coédition musée des Augustins)

,

À propos

Atrium, cloître, patio, colonnade intérieure de palais, cour de ferme, promenade de prison, préau ouvert d'école ou passage urbain, l'espace de la cour intérieure est riche d'arrière-plans sociologiques, architecturaux ou historiques. Pour le peintre, c'est un lieu où pulse l'histoire mais également un décor de la vie publique ou privée de ses personnages. Entre intérieur et extérieur, cet espace lui permet d'associer la lumière du jour et l'ombre protectrice de l'intimité, la pompe des grands événements et la chaleur du foyer.
Des tableaux du XVIe au XXe nous invitent à une méditation sur la poétique d'un genre. Au fi l du temps, les artistes, par le prisme de la cour, font pénétrer notre regard dans ces espaces contenus en eux-mêmes mais ouverts sur des réalités multiples. Le XVIIe siècle nordique nous mène dans les cours de tavernes ou de maisons, le XVIIIe siècle vénitien dans celles de palais fantasmagoriques, le XIXe siècle français nous plonge dans sa fascination pour les cloîtres médiévaux reconstitués à la Troubadour ou laissés à l'état de ruines ; mais aussi dans le style néo-grec et sa propension à faire de l'atrium le centre du monde, dans l'orientalisme et son appétence immodérée pour les patios, dans l'impressionnisme et sa captation du plein air qui renouvelle la poésie des cours urbaines ou rurales. Enfi n le XXe siècle nous entraîne auprès des réalistes et de leur regard chirurgical porté sur la misère urbaine, des surréalistes et de leur vision décalée de ce lieu propice à toutes les mélancolies...



Rayons : Arts et spectacles > Peinture / Arts graphiques > Essais / Réflexions / Ecrits sur la peinture

  • EAN

    9782359061864

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    232 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    24 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    1 140 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty