Brigitte Bardot ; la femme la plus belle et la plus scandaleuse au monde

À propos

BB, c'est un mythe. À travers elle, Et Dieu créa la femme. Elle fut au coeur de tant de passions, de haines, de controverses, de désirs, de tensions, d'enjeux et de fantasmes. « Elle tenterait même un saint », écrivait Simone de Beauvoir. À une époque où c'est inhabituel, elle porte des chemises d'homme ou des vêtements sexy qui laissent voir sa chair. Change d'amant comme de chemise. Et devient l'objet d'un fétichisme inédit. Son style est ce mélange irréfutable de plastique et de tempérament, de simplicité érigée en art. En combinant les rôles d'ingénue et de femme fatale, Brigitte, symbole sexuel ultime des années pop, incarne l'éternel féminin dans toutes ses facettes. Elle est la déesse, fondamentale, primordiale. Immortelle.

Pareil phénomène n'échappe pas aux artistes. Elvis, Dylan, les Beatles, Nougaro, Gainsbourg, Elton John, AC/DC ou Jay Z la célèbrent. Les peintres aussi, de Picasso à Warhol. Et les écrivains, Françoise Sagan, Simone de Beauvoir, Marguerite Duras, Marguerite Yourcenar, Edgar Morin, Barjavel, et Cocteau, qui dira : « Le destin l'a mise à la place exacte où le rêve et la réalité se confondent. Sa beauté, son talent sont incontestables, mais elle possède autre chose d'inconnu qui attire les idolâtres d'un âge privé des dieux. » Par elle, le Deuxième Sexe nié, caché, soumis, va rétablir son pouvoir initial, irréfutable, celui de la Maternité - laquelle, ironiquement, fut tragique pour la star - et de la Vie, triomphant, croira-t-on tout au long des années 60 et 70, des forces noires de l'humanité, et en tout cas du patriarcat.

Les politiques ne l'impressionnent guère, et elle ne se gênera jamais pour les interpeller, avec un aplomb, une conscience de sa propre place dans la société et dans son histoire tout à fait admirables. Mais BB appartient à une ère précédente, cet univers amidonné, coincé et strict de l'après-guerre, et les conventions du Vieux Monde belliqueux dont est pétrie la star - parfois brutale, conservatrice souvent, intolérante certainement - l'empêcheront d'aller au bout des rêves immenses qu'elle avait pourtant initiés.


Rayons : Arts et spectacles > Arts de l'image > Cinéma / TV / Animation


  • Auteur(s)

    Yves Bigot

  • Éditeur

    Don Quichotte

  • Distributeur

    Mds

  • Date de parution

    10/04/2014

  • EAN

    9782359490145

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    496 Pages

  • Longueur

    22.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    3.2 cm

  • Poids

    514 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty