À propos

Avec crainte ou fascination pour l'Autre et l'Ailleurs, humanisme, exotisme et zoos dialoguent depuis longtemps dans l'histoire de l'Occident. Que l'animal selon Heidegger soit " pauvre en monde " ne dépare nullement la distance maintenue entre le sauvage primitif et son " inventeur " scientifique ou colonial. Mais, ainsi exploré et reconstruit, l'homme serait-il vraiment devenu un singe affranchi de sa cage ontologique ? Ne serait-il pas l'architecte ayant fait du monde un parc animalier presque sous contrôle ? Et si, par-delà les premières ménageries de la Renaissance, il y avait eu au moins trois autres " humanismes " du zoo : celui des zoos anthropologiques du Jardin d'Acclimatation ; celui de la condition animale d'après-guerre, si interrogatifs au regard des camps du IIIe Reich ; et celui d'un " jardin planétaire " artificiel pour animaux sauvages, Pangée 2.0 sur le thème de leur disparition et, avec eux, de la nôtre ?


Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie


  • Auteur(s)

    Nikola Jankovic

  • Éditeur

    Editions B2

  • Distributeur

    Interart

  • Date de parution

    15/10/2012

  • Collection

    Patrimoine

  • EAN

    9782365090117

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Longueur

    15 cm

  • Largeur

    10 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    1 230 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty