Les amants d'Oxford Les amants d'Oxford
Les amants d'Oxford
Les amants d'Oxford

Les amants d'Oxford

Traduction CLAUDE MISTLER  - Langue d'origine : ANGLAIS

À propos

Un vagabond de quatorze ans, doué pour l'étude - et, croit-il aussi, pour la vie -, gagne l'illustre cité d'Oxford, qui connaît alors (fin du XVIe siècle) un essor intellectuel sans précédent.
La Reine Elizabeth Ière, qui règne alors sur le jeune empire britannique, exerce son pouvoir d'une main de fer mais ne résiste pas à la séduction des libres entreprises de l'esprit. Ce qui en engage certains sur les voies de la belle audace, prometteuse de mille merveilles...
Et de déconvenues à la même mesure. Amours contrariées, combats de l'honneur et de l'ambition, fastes en miroir de la noblesse éprise de soi et du théâtre fier de ses oripeaux, rivalités de la gloire et de l'esprit : c'est tout le parfum d'un monde oublié qui revit dans ces pages. Toute la magie, aussi, d'une « fragile ville de rêve » qui se voit soudain confier la mission d'imaginer « les meilleurs lendemains du monde ». Mais les hommes sont-ils jamais capables d'apprécier ce qu'apportera demain ?
Un roman où Elizabeth Goudge (1900-1984) se révèle comme une digne descendante de William Shakespeare.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782369143154

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    436 Pages

  • Longueur

    18.2 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    3 cm

  • Poids

    380 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Elizabeth Goudge

Née dans le Somerset en 1900, Elizabeth Goudge est
une romancière anglaise qui fut élevée dans l'austérité
par son père professeur de théologie à Oxford. En
1923, elle se mit à l'écriture et se fit connaître avec les
livres pour enfants et les biographies pieuses, avant de se
consacrer à la littérature avec notamment L'Arche dans
la tempête et Le Pays du Dauphin-Vert. Elle mourut en
1984, laissant derrière elle une oeuvre animée par les
violences et les contradictions des sentiments et par la
rudesse des campagnes isolées de l'ouest de l'Angleterre.

empty