Le 18 Brumaire de Louis Bonaparte

À propos

«  Hegel  remarque  que  tous  les  grands  faits  et  les  grands  personnages  de  l'histoire  universelle  adviennent  pour ainsi  dire  deux  fois.  Il  a  oublié  d'ajouter  :  la  première  fois  comme  tragédie,  la  seconde  fois  comme  farce.  » Ainsi  commence  le  fameux  texte  de  Karl  Marx,  écrit  à  chaud  après  le  coup  d'État  du  2  décembre  1851  en même  temps  que  le  Napoléon  le  Petit  de  Victor  Hugo  et  Le  Coup  d'État  de  Proudhon.
Le  titre  fait  référence  au  coup  d'état  de  Bonaparte  qui  renversa  le  Directoire  en  novembre  1799,  soit  le  18 Brumaire  an  VIII.   Devenu  un  classique  d'histoire  immédiate,  ce  texte  présente  une  analyse  des  conditions  sociales  et  matérielles qui  permirent  l'ascension  politique  de  Louis-­-Napoléon  Bonaparte  au  détriment  de  la  Seconde  République,  avec le  soutien  de  la  bourgeoisie  qui  après  avoir  régner  au  nom  du  roi  va  régner  au  nom  du  peuple.
À  l'histoire  partisane  mais  anecdotique  de  Hugo  et  à  l'histoire  scientiste  de  Proudhon,  Marx  oppose  une histoire  des  conditions  de  possibilité  de  l'action  :  «  Je  démontre  comment  la  lutte  des  classes  en  France  créa des  circonstances  et  des  conditions  qui  rendirent  possible  le  fait  qu'un  personnage  médiocre  et  grotesque  joue le  rôle  de  héros.  »

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Temps modernes (de 1492 à 1799) > Révolution française

  • Auteur(s)

    Karl Marx

  • Éditeur

    Nouveau Monde

  • Date de parution

    27/04/2017

  • EAN

    9782369425137

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    180 Pages

  • Longueur

    17.7 cm

  • Largeur

    10.7 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    144 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Karl Marx

Historien,  journaliste,  philosophe, économiste  sociologue  et  essayiste
allemand,  il  est  célèbre  pour  ses textes  militants  et  théoriques,  du
Manifeste  du  parti  communiste (1848)  au  Capital  (1867-­-1894)  dont
l'influence  sur  l'histoire intellectuelle  du   XX e  siècle  est  bien connue.

empty