À propos

Près de quarante-cinq ans après sa mort, la figure du général de Gaulle demeure, pour beaucoup, une référence incontournable sinon un mythe politique, bien au-delà des frontières françaises. La « période gaullienne », celle des tourbillonnantes années 60, a retenu l'attention de nombreux historiens mais peu se sont penchés sur le rapport particulier entretenu par les Belges et la Belgique avec cette « France gaullienne » et avec l'image même du Général. Le présent ouvrage, issu d'une collaboration entre des historiens universitaires et le Cercle d'études Charles de Gaulle en Belgique, entend combler ce vide en rassemblant différentes contributions qui, toutes, éclairent l'homme et son époque d'un jour nouveau. Comment de Gaulle était-il perçu dans les sphères diplomatiques belges ou à la Cour de Belgique ? Quels furent réellement les liens entre les militants wallons et les milieux gaullistes ? Quel regard portaient ceux-ci sur la Belgique et sur la Communauté économique européenne ? Y eut-il, en pleine guerre d'Algérie, une OAS belge ? Autant de questions auxquelles ce livre tente d'apporter une réponse.
Avec les contributions de Francis Balace, Christoph Brüll, Francis Depagie, Vincent Dujardin, Vincent Genin, Catherine Lanneau et Laurent Warlouzet.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire

  • EAN

    9782390000167

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    192 Pages

  • Longueur

    23.5 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    320 g

  • Distributeur

    Mds

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

empty