Propousk ! missions derrière le rideau de fer

À propos

1945, l'Allemagne nazie vaincue par les Alliés, est divisée en quatre zones d'occupation. Au centre de la zone soviétique, Berlin, la capitale, est elle-même divisée en quatre secteurs. Pour faciliter les communications entre les différents commandants en chef, des accords bipartites prévoient la mise en place de missions de liaison bénéficiant d'une liberté de circulation. Très rapidement, des tensions modifient les relations entre les anciens alliés. Derrière le rideau de fer, les missions militaires de liaison sont alors chargées de recueillir tout indice d'alerte en assurant une veille permanente. Jusqu'en 1990 et en coopération très étroite avec les missions équivalentes britannique et américaine, des équipages de la Mission Militaire Française de Liaison près le Haut Commandement Soviétique à Potsdam quelques dizaines de militaires des armées de Terre et de l'Air vont sillonner le territoire de l'Allemagne de l'Est en ouvrant tout grands leurs yeux et leurs oreilles. Une seule règle : ne pas se faire prendre... De nombreux incidents vont émailler la vie quotidienne de ces « missionnaires » très particuliers, porteurs d'un curieux document dénommé « PROPOUSK » - laissez-passer russe car les Soviétiques et les Allemands de l'Est ont mis sur pied un redoutable système de surveillance disposant de gros moyens techniques et faisant appel à des milliers d'hommes des forces du Pacte de Varsovie, et surtout à l'omniprésente STASI. Face à ce dispositif, le jeu du chat et de la souris va devenir de plus en plus périlleux. Il sera même mortel... Les droits d'auteur de cet ouvrage sont reversés à l'Amicale des Anciens de la MMFL.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799)

  • EAN

    9782702510889

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14.8 cm

  • Épaisseur

    2.5 cm

Infos supplémentaires : Broché  

empty