Raymond Aron, la philosophie de l'histoire et les sciences sociales (PREFACE DE PHILIPPE RAYNAUD)

, , , ,

À propos

Raymond Aron le rappelle ici en riant, il a " fait beaucoup de choses " : philosophe, sociologue, professeur, intellectuel - épistémologue, économiste et stratège aussi.
Chacun à sa manière, Georges Canguilhem, François Furet, Alain Boyer, Jean Gatty et Jean-Claude Chamboredon relisent cette oeuvre protéiforme : ils discutent des relations d'Aron avec la philosophie de l'histoire, de sa proximité et de sa distance avec Tocqueville, de son irrépressible désir de réalité, et de la place de la pensée stratégique dans les sciences humaines. Autant d'aspects du travail d'Aron où transparaît sa plus constante passion : le souci de " découvrir la vérité de lui-même ".
Nouvelle édition revue et corrigée augmentée d'une préface de Philippe Raynaud, professeur de science politique à l'université de Paris-II.


Rayons : Littérature > Littérature argumentative > Essai littéraire


  • Auteur(s)

    Alain Boyer, Georges Canguilhem, Jean-claude Chamboredon, François Furet, Jean Gatty

  • Éditeur

    Rue D'Ulm

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Date de parution

    21/03/2005

  • EAN

    9782728803408

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    105 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    11.5 cm

  • Épaisseur

    0.8 cm

  • Poids

    140 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Georges Canguilhem

Jean-Claude Chamboredon

Jean-Claude Chamboredon, sociologue français (1938-
2020).

François Furet

François Furet, historien de réputation internationale et journaliste au Nouvel Observateur, membre de l'Académie française, est décédé en juillet 1997. Il a dirigé l'École des hautes études en sciences sociales, a enseigné à l'université de Chicago et présida la fondation Saint-Simon.
Pierre Hassner, auteur de la préface, est professeur de relations internationale et d'histoire de la pensée politique à l'Institut d'études politiques de Paris.

empty