À propos

Le livre indispensable pour les fans d'Isabelle Huppert !

C'est en 1993, alors qu'elle travaille pour les Cahiers du cinéma, que Carole Bellaïche photographie pour la première fois Isabelle Huppert, alors en répétition à Lausanne de la pièce Orlando, mise en scène par Bob Wilson.

Un an plus tard, Carole a la surprise d'être contactée par l'actrice souhaitant être photographiée en Marlène Dietrich pour les besoins d'un film de Louis Malle (qui n'a jamais été réalisé).

Cette séance, magique, marque le début d'une relation photographe-modèle qui ne s'est jamais interrompue.

Femme aux mille visages, Isabelle Huppert partage avec la photographe un plaisir complice de l'image qu'aucune autre actrice ne possède.

Suivront des dizaines de séances et de voyages, dont un au Brésil, tant d'expériences et de moments forts, des photos en studio, dans la rue, dans des cafés, seule ou en famille... Chaque série (dont de nombreuses images inédites) montre un visage différent de l'actrice : elle se transforme, elle est une autre, elle nous échappe, mystérieuse et quotidienne, c'est là sa magie.



Rayons : Arts et spectacles > Arts de l'image > Cinéma / TV / Animation > Biographies / Monographies

  • EAN

    9782732491585

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    192 Pages

  • Longueur

    26.3 cm

  • Largeur

    19.6 cm

  • Épaisseur

    2.3 cm

  • Poids

    935 g

  • Distributeur

    Mds

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Alain Bergala

Né en 1943 à Brignoles, Alain Bergala est critique, essayiste, scénariste et réalisateur. Il enseigne à la Fémis et à l'université Paris III-Sorbonne Nouvelle, après avoir été rédacteur en chef et directeur de collections aux Cahiers du cinéma.

Il a déjà collaboré avec la maison d'édition Atelier EXB en tant qu'auteur pour la monographie de Mario Bovo, Nocturnes, parue en 2020 et collabore actuellement à la prochaine monographie d'Evangelia Kranioti prévue en 2022.

Réalisateur de fictions et de documentaires, spécialiste de Jean-Luc Godard, Alain Bergala a également été commissaire de nombreuses expositions parmi lesquelles Magnum Cinéma (1994), Brune/Blonde (2010) et Pasolini Roma (2013) à la Cinémathèque française.

empty